CultureÉcrivain·e·s en Seine-Saint-Denis

Le dispositif de résidences Écrivain·e·s en Seine-Saint-Denis est porté par le
Département de la Seine-Saint-Denis. Il permet à des auteurs et à des autrices
de mener un travail de création littéraire original, depuis 1986.
Durant un an, des écrivains, des écrivaines, des illustrateurs et des illustratrices s’immergent en bibliothèques, entreprises, théâtres, lieux patrimoniaux, rencontrent les habitant·e·s, et nourrissent leur travail de création.

Lien direct vers le document

DÉCEMBRE 2021 - SEPTEMBRE 2022

Charline Collette

en résidence à la Médiathèque Le Point d’interrogation

JPEG - 769.3 koL’autrice

Après une enfance passée dans un petit village franc-comtois, Charline Collette étudie la gravure à l’école Estienne, la BD à Angoulême, la sérigraphie aux Beaux-Arts de Paris, l’illustration aux Arts décoratifs de Strasbourg et les sciences politiques. Elle publie son premier livre en 2015 et se consacre depuis au dessin et à la peinture. Sa bande dessinée Au bois a reçu le Prix Révélation jeunesse de l’ADAGP en 2020. Il présente douze histoires racontées par des bûcherons, des chasseurs, des promeneurs sur leur relation avec la forêt.

La résidence

Bien que la place des espaces naturels ne cesse de régresser, la dimension sauvage de la nature perdure. C’est cette dimension que Charline Collette cherchera à explorer à travers le projet Autres vivants, inscrit dans la continuité de son ouvrage Au bois. Pour ce faire, elle ira à la rencontre et recueillera les témoignages des personnes vivant et travaillant au contact de la nature, dans des territoires urbanisés. Sa présence à la Médiathèque Le Point d’interrogation du Bourget permettra de donner une dimension artistique au jardin et à la grainothèque de la médiathèque, avec l’initiation des usagèr·e·s aux techniques graphiques.

crédits photographiques Myriam Raccah

OCTOBRE 2021 - JUILLET 2022

Kei Lam

en résidence au parc départemental Jean-Moulin – Les Guilands

JPEG - 50.3 koL’autrice

Kei Lam est née en 1985 à Hong Kong et quitte son pays à six ans pour la France. Après des études d’ingénieure en urbanisme, elle décide de se tourner vers le dessin. Elle est aujourd’hui autrice de bande dessinée – scénariste et dessinatrice – et illustratrice. Son premier livre, Banana Girl, est une autobiographie dans laquelle elle met en scène sa propre famille lors de son arrivée à Paris. Les saveurs du béton, sa deuxième autobiographie dessinée, tente de saisir le passage délicat entre l’enfance et l’adolescence dans un décor de banlieue parisienne.

La résidence

Le prochain projet d’écriture de Kei Lam, Vi(ll)e de demain, fait suite à Banana Girl et Les Saveurs du béton. Kei a grandi dans la cité de la Noue à Bagnolet, près du Parc départemental Jean-Moulin – Les Guilands. Elle travaillera avec les habitant·e·s autour du Parc pour imaginer leurs « villes idéales ». Des ateliers avec des collégien·ne·s, la création d’une fresque et d’une œuvre plastique et sonore collective, dévoilée dans le cadre de Lire au parc, feront écho à cette tentative de mise à jour du rapport intime que les personnes entretiennent avec leur lieu de vie et leur territoire.

crédits photographiques Gilles Delbos

SEPTEMBRE 2021 - JUIN 2022

Nylso

en résidence à l’Institut de recherche pour le développement

L’auteur

JPEG - 1.6 MoDessinateur et auteur de ce qu’on appelle la « nouvelle bande dessinée », Nylso utilise une approche qui consiste non seulement à développer une écriture, mais aussi une réflexion sur les formes de publication dites alternatives ou small press. De formation scientifique, il abandonne son activité de technicien dans un laboratoire de chimie pour fonder en 1994 avec Jo Manix le fanzine Le Simo. Nylso participe à l’essor de la bande-dessinée de création et poursuit depuis plusieurs années un journal illustré sous différentes formes. Il crée le personnage de Jérôme d’Alphagraph, un apprenti librairie rêvant de sillonner le monde. Les lieux, l’environnement, la nature et les paysages constituent ses sources d’inspiration principales.

La résidence

Intéressé par les sols, et plus particulièrement par leur transformation dans des zones urbaines polluées, Nylso explorera ce sujet via le carnet de croquis et s’immergera dans la vie de l’IRD et de ses scientifiques. Cette résidence sera l’occasion d’entrer en contact avec la science, ses méthodes et ses pratiques. À partir de rencontres, d’échanges formels et informels et de visites des terrains de recherche, Nylso nourrira son travail tout en partageant ses propres techniques de dessin et d’observation de la nature. La réalisation et la diffusion de capsules sonores autour de la BD et de la science, des ateliers et des cartes blanches ponctueront sa résidence, qui sera clôturée par une exposition.

crédits photographiques Christiane Boy

SEPTEMBRE 2021 - JUIN 2022

Makenzy Orcel

en résidence à la Médiathèque Antoine de Saint-Exupéry

JPEG - 406.3 koL’auteur

Makenzy Orcel est un romancier et poète haïtien. Après des études de linguistique, il quitte l’université pour se consacrer à la littérature. Il est l’auteur de recueils de poésie et de romans publiés au Québec et en France – aux éditions Mémoire d’encrier, Zulma, La Contre Allée, Robert Laffont, Seuil, Rivages. Les Immortelles, premier de ses romans parus en France, donnait la parole à une prostituée de Port-au-Prince après le séisme de 2010. Son œuvre, multi-primée, a été traduite dans plusieurs langues.

La résidence

Makenzy Orcel sera accueilli à la médiathèque Antoine de Saint-Exupéry de Neuilly-sur-Marne. Son œuvre de création abordera le thème de la mort – aussi bien sociale, que politique ou religieuse – à travers le portrait d’un personnage féminin. Ce roman à venir constituera le deuxième volet d’une trilogie entamée avec L’Ombre animale paru chez Zulma en 2016. Des temps de partage avec les bibliothécaires, les publics et des artistes invité·e·s permettront de déployer ce motif tout au long de l’année.

crédits photographiques Francesco Gattoni

SEPTEMBRE 2021 - JUIN 2022

Sandra Reinflet

en résidence à ACSBE-La Place Santé

L’autrice

JPEG - 28.8 koAutrice, photographe, chanteuse, Sandra Reinflet cumule les casquettes et les talents, tout en se définissant comme une inventeuse d’histoires vraies. C’est en effet grâce à l’immersion dans le réel, aux rencontres qu’il permet, qu’elle élabore récits et photographies. Un tour du monde pour rencontrer les femmes nées en 1981 inspirera Same Same but different, tandis qu’une expérience de voyage en stop dans le cadre du projet « Les P’tites Poucettes » pour le journal Libération constituera la matière de Ne parle pas aux inconnus.

La résidence

Sandra Reinflet s’immergera dans la vie du quartier du Franc-Moisin à Saint-Denis en pleine rénovation urbaine et métamorphose. Accueillie par l’association communautaire santé et bien-être ACSBE-La Place Santé, Sandra Reinflet ira à la rencontre des patient·e·s et des habitant·e·s du quartier, tout en proposant des temps de partage avec des lycéen·ne·s du lycée Suger, des membres de la compagnie de danse Elolonguè, les publics de la médiathèque Ulysse, de la ludothèque des enfants du jeu, de la maison de quartier, des collectifs citoyens... La collecte de mémoire sera au cœur de son projet, qui alliera ateliers d’écriture et photographie avec une exposition finale prévue en extérieur.

crédits photographiques Farid Karioty

SEPTEMBRE 2021 - JUIN 2022

Lucie Vérot

en résidence dans les médiathèques de Stains

JPEG - 3.1 MoL’autrice

Lucie Vérot est écrivaine dramaturge. Son œuvre interroge notamment les liens entre la France hexagonale et la Guyane, explorant les relations d’attirance-répulsion entre ces deux mondes situés aux antipodes. La pièce de théâtre Mangrove s’attache à la description de personnages aux destins croisés, métros ou locaux, dans un paysage où la nature, omniprésente, tient le premier rôle. Lucie Vérot écrit aussi pour la jeunesse. Elle est notamment l’autrice de la pièce Prouve-le, une histoire virale, qui aborde les thèmes de la rumeur et du complotisme.

La résidence

Lucie Vérot aura à cœur de continuer à développer son travail autour des paysages, de l’adolescence et des liens entre Guyane et Hexagone dans le cadre de sa résidence au sein des médiathèques de Stains. Une inauguration alliant déambulation théâtrale, mise en scène de textes, contes de Guyane, projection et rencontre, des visites de lieux où la nature se mêle à l’urbain, des ateliers d’écriture avec des scolaires et une classe option théâtre sont programmés, afin de lire et faire entendre le théâtre contemporain, au plus près des habitant·e·s.

crédits photographiques Fleur Even

OCTOBRE 2021 - JUILLET 2022

Chloé Wary

en résidence à la médiathèque de Villetaneuse

JPEG - 2.9 MoL’autrice

Chloé Wary est née à Paris en 1995 et a grandi en région parisienne. Son projet de fin d’études dans le cadre du Diplôme des métiers d’arts en illustration est une fiction en bande dessinée sur les femmes d’Arabie Saoudite qui se battent pour obtenir des droits. Il est publié en 2017, aux éditions Steinkis, sous le titre Conduite interdite. En 2019, avec Saison des Roses, elle décide de placer l’émancipation féminine au cœur d’un club de foot, album qui reçoit plusieurs prix. En 2020, elle publie son troisième album, Beethov sur Seine, qui raconte son immersion dans les coulisses d’un orchestre classique.

La résidence

Rosigny Zoo est un projet de bande dessinée qui raconte l’histoire de quatre jeunes ayant grandi dans la ville fictive de Rosigny-sur-Seine. C’est l’histoire d’une bande qui se délite, d’un territoire en pleine mutation et de liens qui résistent… ou explosent. Le fil rouge de ce projet est la question des mutations urbaines, de la manière dont elles façonnent notre quotidien et notre imaginaire. Des temps de création et d’échanges avec l’autrice sont prévus à l’occasion de la sortie de terre de la Médiathèque de Villetaneuse en 2022. Comprenant en ses murs le Point Information Jeunesse, elle constituera un terrain privilégié pour aller à la rencontre des publics.

crédits photographiques lesbeauxyeux


mis à jour le 4 avril 2022

Sur le même sujet

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange