Accueil du jeune enfant : trouvez votre mode d’accueil

Trouvez le mode d’accueil qui vous convient : crèche, assistant(e) maternel(le), garde au domicile....

Il existe différents modes d’accueil du jeune enfant. Chacun doit trouver celui qui correspond le mieux à ses besoins, à son rythme de vie et à son quotidien.

 Les crèches :

Soucieux de proposer un accueil de qualité aux tout-petits, la Seine-Saint-Denis possède l’un des plus grands réseaux de crèches de France : 311 établissements d’accueil, dont 55 crèches départementales, pour un nombre total de 13 493 places en Seine-Saint-Denis.

Le Département de la Seine-Saint-Denis gère directement 55 crèches. Elles sont accessibles à toutes les familles qui résident en Seine-Saint-Denis.
Les fondamentaux de l’accueil du jeune enfant sont rassemblés dans le Projet Éducatif des Crèches Départementales « Vivre ensemble ». Cadre de référence pour les 1300 professionnels du service des crèches, il traduit toute l’ambition du Département pour garantir l’accueil des enfants et de leurs parents en crèche, ainsi que pour assurer l’éveil, la santé, la socialisation de chaque enfant dont les trois premières années sont cruciales pour son développement.

Le Département est aujourd’hui engagé dans une démarche d’enrichissement de ce projet. Ses principaux objectifs sont à la fois :

  • d’actualiser le projet au regard des évolutions éducatives, sociales et culturelles,
  • de confirmer les exigences de qualité de l’accueil en crèche, dans sa dimension éducative, à la fois auprès des enfants et de leurs familles,
  • de valoriser les professionnels des crèches.

Trois grands thèmes sont abordés : les besoins de l’enfant et de sa famille, la place des parents dans l’accueil de l’enfant en crèche, le travail d’équipe et le partenariat.

Au-delà, le Département mène également de nombreuses actions, dans ses structures, sur la promotion des droits de l’enfant, l’éducation à l’égalité entre filles et garçons dès le plus jeune âge, l’égal accès à la culture pour tous les enfants (promotion du livre, actions culturelles et artistiques dans les crèches, …), l’alimentation des enfants et la lutte contre l’obésité infantile (participation à la semaine du goût, introduction du bio dans les crèches, recrutement d’une diététicienne, diffusion d’un outil de sensibilisation à l’équilibre alimentaire...), le lien intergénérationnel, etc…

Enfin, pour favoriser le dialogue parents / professionnels au sein des crèches, le Département favorise la mise en place de conseils d’établissements composés de représentants de parents, de professionnels et d’élus.
Inscrire son enfant en crèche 

Nom Ville Type d'accueil Nombre de places
Crèche Schaeffer Aubervilliers Multi-accueil collectif 55
Crèche Buisson Aubervilliers Multi-accueil collectif 35
Crèche Pont-Blanc Aubervilliers Crèche collective 70
Crèche Bernard et Mazoyer Aubervilliers Multi-accueil collectif 55
Crèche Girardot Bagnolet Multi-accueil collectif 45
Crèche Anatole France Bagnolet Multi-accueil collectif 50
Crèche Union Bobigny Multi-accueil collectif 60
Crèche Fernand Lamaze Bobigny Crèche collective 60
Crèche La Bergère Bobigny Multi-accueil collectif 60
Crèche Halte-Garderie Bondy Halte-garderie 20
Crèche De Lattre de Tassigny Bondy Multi-accueil collectif 60
Crèche Léon Blum Bondy Multi-accueil collectif 70
Crèche Lucie Aubrac Bondy Multi-accueil collectif 60
Crèche Auguste Blanqui Bondy Multi-accueil collectif 70
Crèche Janusz Korczak Bondy Multi-accueil collectif 50
Crèche Division Leclerc Drancy Multi-accueil collectif 60
Crèche Anatole France Drancy Multi-accueil collectif 55
Crèche Gaston Roulaud Drancy Crèche collective 55
Crèche Aimé Césaire Drancy Multi-accueil collectif 55
Crèche Guynemer Dugny Crèche collective 60
Crèche Orgemont Epinay-sur-seine Multi-accueil collectif 40
Crèche Les Presles Epinay-sur-seine Crèche collective 60
Crèche Paul Verlaine La courneuve Crèche collective 50
Crèche Convention La courneuve Crèche collective 40
Crèche Jean Jaurès La courneuve Multi-accueil collectif 88
Crèche Saint Stenay Drancy Multi-accueil collectif 60
Crèche Georges Braque La courneuve Multi-accueil collectif 50
Crèche Danton Le pre saint-gervais Multi-accueil collectif 70
Crèche Jacques Prévert Les lilas Multi-accueil collectif 66
Crèche Quai du Moulin L'ile saint-denis Multi-accueil collectif 60
Crèche Marcellin Berthelot Pavillons-sous-bois Crèche collective 45
Crèche Henri Wallon Montreuil-sous-bois Multi-accueil collectif 66
Crèche Jules Guesde Montreuil-sous-bois Multi-accueil collectif 60
Crèche Valentina Terechkova Montreuil-sous-bois Crèche collective 65
Crèche Voltaire Montreuil-sous-bois Multi-accueil collectif 60
Crèche Rosa Parks Noisy-le-sec Crèche collective 40
Crèche Pellat Pantin Multi-accueil collectif 40
Crèche Jacqueline Quatremaire Noisy-le-sec Crèche collective 50
Crèche Annie Fratellini Pantin Multi-accueil collectif 44
Crèche Floréal Romainville Crèche collective 85
Crèche Docteur Parat Romainville Multi-accueil collectif 85
Crèche Henri Barbusse Romainville Multi-accueil collectif 38
Crèche Les Marnaudes Rosny-sous-bois Crèche collective 57
Crèche Les Hautes Noëlles Saint-denis Crèche collective 60
Crèche Maryse Bastié Romainville Multi-accueil collectif 60
Crèche Myriam David Rosny-sous-bois Crèche collective 75
Crèche Docteur Bauër Saint-ouen Crèche collective 30
Crèche Bourdarias Saint-ouen Multi-accueil collectif 45
Crèche La Motte Saint-ouen Multi-accueil collectif 50
Crèche Pierre Semard Saint-denis Crèche collective 60
Crèche Moutier Saint-ouen Crèche collective 55
Crèche Aristide Briand Stains Crèche collective 60
Crèche Moulin Neuf Stains Multi-accueil collectif 60
Crèche Angela Davis Stains Multi-accueil collectif 60
Crèche Saint-Leu Villetaneuse Crèche collective 45

 Les assistant(e)s maternel(le)s :

Près de 6000 assistant.e.s maternel.le.s sont agréé.e.s par le Département. Professionnel.le.s de la petite enfance, les assistant.e.s maternel.le.s agréé.e.s reçoivent une formation de 120 heures : une première formation de 60 heures et initiation aux gestes de premiers secours avant l’accueil du premier enfant, puis une deuxième formation de 60h dans les 2 ans après avoir été agréé.e.s.

Les assistant.e.s maternel.le.s agréé.e.s sont suivi.e.s tout au long de leur carrière, par les professionnels de Protection Maternelle et Infantile (PMI) qui veillent aux conditions d’accueil proposées aux enfants. Les Relais assistant.e.s maternel.le.s (RAM) sont des structures municipales qui permettent également à ces professionnel.le.s d’être soutenu.e.s dans leurs pratiques et de pouvoir participer à des activités collectives avec les enfants qu’ils/elles accueillent ;

Les parents qui souhaitent recourir à un.e assistant.e maternel.le pour l’accueil de leur enfant de moins de trois ans, peuvent bénéficier d’une aide départementale, l’Allocation départementale pour l’accueil du jeune enfant (Adaje). Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, prenez connaissance des barèmes appliqués et indiqués dans cette plaquette ou sur la page Aide Départementale pour les parents qui emploient un(e) assistant(e) maternel(le) : l’ADAJE

Pour trouver un. assistant.e maternel.le proche de chez vous, prenez contact avec l’assistant.e gestionnaire des modes d’accueil (AGMA) :

Carte des assistant.e.s gestionnaires des modes d’accueil (AGMA)


Employer une assistant(e) maternel(le)

Vous êtes directement employeur de votre assistant(e) maternel(le). C’est à vous de choisir celui ou celle qui correspond le mieux à vos attentes et vos besoins. Pour cela, vous pouvez vous procurer la liste des assistant(e)s maternel(le)s de votre ville auprès du secrétariat de PMI et des assistant(e)s maternel(le)s de votre secteur. Ce secrétariat, ainsi que le Relais assistant(e) maternel(le) (RAM) s’il en existe un sur votre ville, pourront vous soutenir dans votre recherche puis dans la mise en place de l’accueil de votre enfant au domicile de l’assistant(e) maternel(le).

 La garde au domicile des parents

Ce mode d’accueil consiste à faire intervenir un salarié à votre domicile pour la garde de votre enfant. Vous pouvez recourir à ce service par différents modes  :

  • l’emploi direct : vous employez directement votre garde d’enfant
  • le mode mandataire : vous employez directement votre garde d’enfant avec l’aide d’un service qui vous soutient dans les démarches administratives
  • le mode prestataire : vous faites appel à une association ou une entreprise agréée par l’État (Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle – DDTEFP) qui est l’employeur de votre garde d’enfant.

Pour un enfant âgé de moins de 3 ans, l’organisme doit obligatoirement être titulaire de l’agrément « qualité ».

Quelques rappels
La garde à domicile permet une prise en charge de votre ou vos enfants dans votre environnement familial et sur des horaires parfois atypiques.
Pour des besoins ponctuels ou pour toute l’année, ce mode d’accueil permet de respecter le rythme de votre enfant, dès ses premiers mois de vie, dans son environnement familial.
Pour vous qui travaillez, c’est la possibilité d’une organisation plus souple et compatible avec vos contraintes tant professionnelles que familiales.
Il vous est également possible de partager avec une autre famille, les services d’un même salarié intervenant simultanément chez vous et chez l’autre famille pour garder les enfants.
Ce dispositif permet ainsi, de réduire les coûts de la garde grâce à la prise en charge partagée du salaire de l’employé.

PDF - 163.8 ko
La garde à domicile (.PDF)

 Les autres modes d’accueil :

Il existe d’autres modes d’accueil collectif et individuel.

Le site de la Cnaf mon-enfant.fr explique en détail les différents modes d’accueil, permet de faire une recherche de structures mais aussi des lieux d’information (service petite enfance d’une ville, RAM ou lieu unique d’inscription).
http://mon-enfant.fr

À LIRE AUSSI

Odyssée Jeunes

Un programme d’aide à la réalisation de voyages scolaires organisés par les collèges de Seine-Saint-Denis


Chantiers dans les collèges tout l’été !

Pendant les vacances d’été, les équipes mobiles territoriales s’affairent au sein des collèges pour permettre aux élèves, professeurs et personnels de retrouver des établissements dans un meilleur état encore que lorsqu’ils les ont quittés à la fin de l’année scolaire. Reportage et VIDÉO.


Prévention de la violence à l’école

Pour promouvoir un cadre éducatif serein pour les élèves et les personnels des collèges, le Département a créé une Mission pour la prévention de la violence à l’école


Plan exceptionnel d’investissement pour les collèges

Le Conseil général a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement de 703 millions d’euros pour les collèges

À LA UNE
Dans  Petite enfance

Le choix d’allaiter

Vous attendez un enfant, que vous choisissiez d’allaiter ou non, ce choix doit être le vôtre et celui de votre couple, cette décision vous appartient.


L’Agence Départementale de Développement de l’Accueil Individuel (ADDAI)

Une agence de développement de l’accueil individuel du jeune enfant au service des professionnel(le)s de la petite enfance et des assistant(e)s maternel(le)s.


Livre À table !

Découvrez notre livre de cuisine rempli de recettes faciles et équilibrées pour les gastronomes de la naissance à 6 ans.


L’Allocation Départementale pour l’Accueil du Jeune Enfant (ADAJE)

Une aide aux familles pour l’accueil des enfants de moins de 3 ans.


Centres de PMI

Un réseau de proximité remarquable pour assurer le suivi des enfants de 0 à 6 ans.


Inscrire son enfant en crèche et évaluer le coût de l’accueil

L’un des plus grands réseaux de crèches départementales de France.


Prévention bucco-dentaire

La santé bucco-dentaire fait partie des priorités du Département en matière de santé publique.

0 | 10