logo Seine-Saint-Denis, le Département

Le Département lance « Bâtissons nos emplois » pour renforcer l’insertion professionnelle des séquano-dionysien·ne·s dans les métiers de la construction

Le Département a été retenu pour expérimenter un service public de l’insertion, qu’il a décidé de mener autour d’une filière particulièrement porteuse d’emploi en Seine-Saint-Denis : les métiers de la construction !

En septembre 2019, l’État a lancé une concertation nationale sur le Service public de l’insertion (SPI) pour améliorer l’orientation et l’accompagnement des allocataires du RSA en privilégiant les actions tournées vers l’emploi. Ce Service public de l’insertion s’inscrit dans la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté.

En parallèle de cette concertation, l’État organise un appel à projets en direction des collectivités, pour expérimenter sous différentes formes des déclinaisons pratiques du SPI. Parmi les 14 projets retenus, celui du Département de la Seine-Saint-Denis, le seul à organiser son expérimentation autour d’une filière de métiers. Parce que la Seine-Saint-Denis va connaître de très nombreux chantiers dans la prochaine décennie, et parce que ces chantiers doivent profiter au habitant·e·s du territoire, le Département s’appuiera sur la filière de la construction et ses opportunités pour tester des solutions, innover dans les pratiques, enrichir nos partenariats et modéliser une gouvernance efficace et collégiale de l’insertion.

Pour réussir, cette démarche doit donc mobiliser toutes les énergies du territoire, associer l’ensemble des institutions publiques, l’écosystème de l’insertion et de la formation, les branches et fédérations professionnelles des métiers du BTP et de la construction en général, et plus largement le monde économique.

Ce projet, officiellement lancé le vendredi 4 décembre 2020, doit permettre d’accompagner 500 personnes vers des emplois pérennes en deux ans. Le SPI "Bâtissons nos emplois" s’articulera autour de quatre grands axes :

  • Des parcours vers et dans l’emploi sans ruptures, grâce au décloisonnement des pratiques d’accompagnement et au travail simultané sur les problématiques d’ordre social des personnes en parcours d’insertion
  • Une orientation socioprofessionnelle choisie, grâce à une meilleure connaissance des métiers de la filière
  • Des étapes vers l’emploi proposées à toute personne engagée dans ce parcours, pour ne laisser personne sans solution
  • L’intégration durable dans un emploi

Construire un parcours personnalisé vers l’emploi et l’autonomie pour accompagner 500 personnes en insertion, c’est possible !


mis à jour le 3 décembre 2020

À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange