logo Seine-Saint-Denis, le Département

L’archéosite de la Haute-Île et la valorisation du patrimoine archéologique

Après la découverte de plusieurs sites archéologiques sur le site du parc départemental de la Haute-Île, à Neuilly-sur-Marne, le Département de la Seine-Saint-Denis a ouvert en 2008 un équipement culturel pour partager et diffuser les connaissances archéologiques : l’archéosite de la Haute-Île.

Tout au long de la Marne, depuis plus de 10 000 ans, les alluvions de la rivière ont recouvert et conservé les traces d’occupations et d’activités humaines depuis la Préhistoire.

L’archéosite de la Haute-Île a été implanté au cœur de ce parc riche d’histoire, que vous pouvez découvrir lors de promenades guidées.

Cet équipement permet à toutes et tous de se familiariser avec les recherches menées depuis 1991 par le bureau du patrimoine archéologique du Département de la Seine-Saint-Denis : une programmation variée vous dévoilera la richesse du patrimoine séquano-dionysien.

L’archéosite est également un lieu d’expérimentation archéologique où, depuis 2017, sont cultivés des blés, des plantes et des légumineuses en partenariat avec le Muséum national d’histoire naturelle afin de mieux comprendre les premières agricultures.

Des médiateur.rice.s scientifiques et des archéologues vous y accueillent à la belle sai-son pour des activités variées – lectures, spectacles, ateliers, rencontres...

Informations pratiques et contacts

Toutes les activités proposées sont gratuites.
Pour toute question et réservation de groupe (scolaires, CCAS, randonneurs, etc.), vous pouvez nous contacter par messagerie : hauteile@seinesaintdenis.fr
Agenda de l’archéosite
L’archéosite reçoit également les groupes scolaires en semaine : plus d’informations ici.

Pour en savoir plus :
https://lemag.seinesaintdenis.fr/Une-maison-neolithique-sur-la-Haute-ile
https://patrimoine.seinesaintdenis.fr/Archeologie-experimentale-et-environnement-a-la-Haute-Ile


À lire aussi

  • Dispositifs éducatifs patrimoniaux

    Les médiateurs du Service du patrimoine culturel du Département conçoivent et proposent différents modes de restitutions à destination des enseignants.

  • Une action patrimoniale partenariale

    Conserver ou valoriser les lieux, les mobiliers et les événements qui constituent notre patrimoine commun nécessite une action collective des institutions publiques et des citoyens. Le Département apporte son soutien aux différents acteurs qui agissent dans ce domaine et participe à développer et faire connaître leurs projets.

  • Une politique volontariste de connaissance et de valorisation du patrimoine culturel

    Depuis trente ans, le Département mène une politique très active dans les domaines de la connaissance, de la préservation et de la valorisation du patrimoine. Archéologique, architectural, paysager, mobilier, mémoriel ou immatériel, le patrimoine est notre bien commun et la base de notre histoire commune. Plus récemment, il est aussi devenu un élément d’appui à l’aménagement du territoire. Il favorise l’appropriation citoyenne par les habitants des espaces où ils vivent, travaillent ou étudient...

picto plus marron

Dans le magazine

picto plus orange