seinesaintdenis.fr
https://seinesaintdenis.fr/La-Seine-Saint-Denis-utile-au-pays.html
« La Seine-Saint-Denis utile au pays »
Femmes du monde en Seine-Saint-Denis /
jeudi, 6 février 2014

Najat Vallaud-Belkacem confirme que l’action menée par l’Observatoire départemental des violences envers les femmes a profondément inspiré les projets du gouvernement en matière d’égalité femmes-hommes

« Devant 900 professionnels, responsables associatifs, militants engagés dans la lutte contre les violences faites aux femmes, j’ai ouvert ce matin les 8èmes rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Saint-Denis, en présence de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes.

Je me réjouis des annonces faites par la ministre, qui attestent que l’action conduite par le Département, et son Observatoire des violences envers les femmes, a profondément inspiré les projets du gouvernement en matière d’égalité femmes-hommes.

Comme nous l’avions demandé, la ministre a confirmé que le téléphone portable d’alerte pour les femmes en très grand danger, expérimenté avec succès en Seine-Saint-Denis depuis 3 ans et adopté ensuite par d’autres collectivités, sera prochainement généralisé à l’ensemble du territoire français.

Le réseau de professionnels que fédère l’Observatoire départemental en Seine-Saint-Denis a aussi contribué à la création d’un « annuaire des associations » constitué à l’initiative du ministère des droits des Femmes, qui sera diffusé dès demain. Beaucoup d’entre eux ont bénéficié des formations dispensées par l’Observatoire, qui concernent plus de 4000 personnes par an.

Je me félicite surtout que la ministre des Droits des Femmes ait annoncé la création, dès fin 2012, d’un Observatoire national des violences faites aux femmes, sur le modèle de notre Observatoire départemental et des dispositifs innovants qu’il a initiés.

Le combat engagé par notre département pour la défense des droits des femmes et la promotion d’une véritable égalité entre les femmes et les hommes, depuis plus de 10 ans, trouve aujourd’hui un prolongement direct dans l’action gouvernementale.

Je souhaite donc que la Seine-Saint-Denis puisse continuer à avoir les moyens de proposer et d’impulser des politiques innovantes, utiles à notre pays, comme elle le fait pour la cause des femmes, mais également dans beaucoup d’autres domaines. »
Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


Galerie

JPEG - 108.3 ko
600 x 400 píxels