seinesaintdenis.fr
https://seinesaintdenis.fr/Soutien-a-la-parentalite-et-prevention-286.html
Soutien à la parentalité et prévention
Aide sociale à l’enfance /
jeudi, 20 septembre 2018

Le service de l’Aide Sociale à l’Enfance mène et soutient des actions pour accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants.

L’Aide Sociale à l’Enfance mène des actions en vue d’accompagner les parents dans l’éducation de leurs enfants mais aussi, de soutenir les adolescents et jeunes adultes en vue de leur épanouissement, leur insertion sociale et leur parcours d’autonomie :

Le Réseau d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement des Parents (REAAP)

Le Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents valorise le rôle et les compétences parentales dans l’éducation de leurs enfants. Il offre des espaces de paroles, d’écoute, d’échanges et de conseils autour des préoccupations des parents, de leur quotidien, de leur envie d’agir pour le bien-être de leur enfant. Ainsi, le réseau rassemble parents, professionnels, associations et institutions qui proposent des actions de soutien à la parentalité.

En Seine-Saint-Denis, le Département, la Caisse d’Allocations Familiales, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, l’Education Nationale, la Fédération des Centres Sociaux et Profession Banlieue animent une journée des porteurs de projet REAAP et une soirée parentalité. Le réseau édite également une lettre trimestrielle d’information diffusée aux acteurs intervenant dans le soutien à la fonction parentale.

Depuis 1999, le REAAP 93 soutient de nombreux lieux, espaces et initiatives de proximité initiés par des professionnels, des bénévoles, des parents permettant aux familles de se retrouver et de partager des activités avec leurs enfants. Aujourd’hui, 115 porteurs de projets sont financés par le Département et/ou la CAF.

Télécharger la liste des REAAP.
Télécharger la charte du REAAP

Prévention Spécialisée

Les actions de Prévention Spécialisée s’adressent en priorité à des adolescents ou à des jeunes adultes et groupes sociaux particulièrement menacés, dont la situation peut les mettre en marge des circuits économiques, sociaux et culturels, qui sont en voie ou engagés dans des processus de marginalisation, de ruptures multiples, d’exclusion. Ce sont des jeunes de 11 à 21 ans, qui n’ont pas trouvé, ne trouvent plus ou refusent un accompagnement dont ils auraient besoin.

Les jeunes accompagnés par les services associatifs de Prévention Spécialisée sont en pleine construction identitaire, en quête de sens et de repères ayant un sentiment d’exclusion, d’incapacité personnelle et de frustration parfois intériorisée, confortant un état de mal être.

Les équipes socio-éducatives ont pour vocation d’aller au devant des publics les plus en difficulté, ceux qui sont en situation « conflictuelle » avec l’ensemble des institutions ou en tout cas, avec certaines d’entre elles, à distance des espaces primaires de socialisation. Les accompagnements doivent faire prévaloir la possibilité donnée aux jeunes de trouver leur place dans un espace social.

Les équipes de trois à quatre éducateurs de rue, éducateurs de prévention spécialisée, sont présents sur 57 quartiers et 25 villes en Seine-Saint-Denis.

Les éducateurs de prévention spécialisée mènent une présence sociale sur le quartier où ils sont mandatés. Cette déambulation, réalisée plusieurs fois par semaine, permet le repérage des jeunes ou groupes qui nécessitent une prise en charge, puis l’ « aller vers » ces jeunes ou groupes afin de tenter l’amorce d’une relation éducative.

En fonction des difficultés rencontrées, l’éducateur de prévention spécialisée peut notamment proposer au jeune, s’il l’accepte, un accompagnement individuel. Global, il vise à l’accompagner dans la résolution de ses problématiques qui peuvent être variées : scolarité, insertion professionnelle, santé, conduites à risques, justice, logement… Cet accompagnement est mené en lien avec des partenaires de droit commun avec l’objectif de permettre au jeune de gagner progressivement en autonomie.

Des activités éducatives peuvent également être proposées à des groupes de jeunes : activités sportives et culturelles, séjours et chantiers éducatifs.... Elles permettent de travailler le rapport aux pairs, le respect du cadre (consignes, horaires), la mobilité physique et psychique, le goût de l’effort…

Les éducateurs s’attachent également à travailler avec les parents des jeunes, notamment les mineurs, et jouent un rôle important de soutien à la fonction parentale, de médiation familiale dans des contextes conflictuels.

Enfin, les éducateurs mettent en œuvre des actions de développement social local sur leurs quartiers d’implantation, visant à favoriser le vivre ensemble, le lien social et intergénérationnel.

La prévention spécialisée appuie son intervention sur un réseau très large de partenaires : établissements scolaires, missions locales, services municipaux de la jeunesse, éducatifs, sociaux et de santé, Maisons des adolescents, Points Accueil Ecoute Jeunes, services de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, circonscriptions de l’Aide sociale à l’enfance, de la Protection Maternelle Infantile et du Service Social, structures de soutiens à la parentalité, centres sociaux, associations de quartier, bailleurs…

Le Département, au titre de sa compétence en matière de prévention spécialisée, s’emploie à faciliter les relations entre les associations de prévention spécialisée et leurs partenaires, notamment les villes où les équipes sont implantées. Pour cela, il déploie des conventions et contrats d’objectifs sur les différents territoires, qui cadrent l’action des associations pour cinq ans et facilitent son évaluation.

Maison des Adolescents (MDA)

Les Maisons des Adolescents sont des lieux polyvalents, des lieux ressources sur le bien-être adolescent, où la santé est considérée à la fois dans sa dimension physique, psychique, relationnelle, sociale et éducative.

Les MDA se proposent d’apporter une réponse globale aux adolescents de 11 à 21 ans et à leurs familles, qui intègre les différents aspects de leur vie. Elles offrent aux adolescents un accueil neutre, ouvert et non-stigmatisant sur des plages horaires souples et adaptées. La prise en charge est médico-psychologique, et également juridique, éducative et sociale. Les équipes peuvent être composées de pédopsychiatres, pédiatres, psychologues, infirmiers, éducateurs spécialisés, assistantes sociales. Ainsi, les MDA travaillent en réseau avec l’ensemble des acteurs qui s’occupent d’adolescents.

Les Maisons des Adolescents interviennent en complémentarité des acteurs existants sur le département de la Seine-Saint-Denis. Elles constituent des lieux ressources sur l’adolescence, pour les professionnels.

Les secteurs des Maisons des Adolescents
CASITA  : Bobigny, Drancy, Aubervilliers, Pantin, La Courneuve,
AMICA  : Clichy-sous-Bois, Montfermeil, Gagny, Coubron, Vaujours, Villemonble, Livry-Gargan, Le Raincy, Pavillons-sous-Bois
CASADO : Saint-Denis, Saint-Ouen, Epinay, Pierrefitte, Villetaneuse, Ile Saint-Denis

Lieu de la MDANomAdressecontact
Bobigny CASITA Hôpital Avicenne
125 rue de Stalingrad 93009 Bobigny Cedex
01-48-95-73-01
pauline.lefebvre@avc.aphp.fr
Clichy-sous-Bois AMICA 4 Allée Albert-Camus 93390 Clichy-sous-Bois 01-43-88-23-64
mda.amica@gmail.com
Saint-Denis CASADO 2 bis rue Gibault
93200 Saint-Denis
01-48-13-16-43
casado@ch-stdenis.fr

Etap’ADO

Etap’ADO est un lieu d’accueil et d’écoute pour les jeunes de 13 à 17 ans, sans rendez-vous et anonyme. Une équipe de professionnels propose aux jeunes en situation de crise, de danger, de mal-être, de conflit familial ou en difficulté scolaire, d’être reçus pour exposer leurs difficultés. Les objectifs sont de dépasser la crise, trouver des solutions, renouer les liens avec la famille.

Ce lieu d’accueil de jour doit permettre d’apporter des réponses graduées, souples et rapides propres à éviter un processus de rupture familiale ou scolaire. La médiation permettant une reprise du dialogue avec la famille et/ou le milieu scolaire en constitue un outil privilégié. Dans certains cas, un accueil de nuit est possible pour trois nuits maximum dans un lieu distinct de celui de l’accueil de jour. Les parents sont alors prévenus.

La relation avec le jeune s’appuie sur la parole mais aussi sur des activités individuelles et collectives (relaxation, participation à la confection de repas, activités ludiques.)

Parallèlement, la relation avec les parents s’engage, à leur domicile ou au service, jusqu’à aboutir à des rencontres entre le jeune et ses parents en vue de restaurer le dialogue. Une médiation peut également s‘engager avec le lieu de scolarité du jeune.

Etap’ADO travaille en réseau avec d’autres services : maison des adolescents, Services de prévention spécialisée, Point Accueil Ecoute Jeunes, circonscriptions d’Aide Sociale à l’Enfance, collèges et lycées ainsi que tout lieu fréquenté par les jeunes : clubs sportifs, lieux d’activité culturelle, mission locale…

Etap’ADO est ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 20h.
23 rue Delizy
93500 Pantin
Tél. : 01 57 42 18 52
Courriel : etapado@sauvegarde93.fr

Service d’Accueil de Jour et de soutien à la parentalité (SAJ)

Les Services d’Accueil de Jour et de soutien à la parentalité (SAJ) proposent un accueil collectif de 35 familles, incluant parents et enfants de 0 à 6 ans, reçues chaque semaine sur une demi-journée.

Les SAJ sont des lieux de réassurance, de soutien à la fonction parentale, développés dans une logique de co-construction entre les différents acteurs.

L’engagement de la famille se réalise en libre adhésion et au travers d’une participation régulière aux temps d’accueil proposés.

Les parents se rencontrent autour d’activités supports à la relation permettant de valoriser, de développer les compétences de chacun et de s’accorder sur une définition commune des difficultés rencontrées.

Des activités collectives ou individuelles sont mises en œuvre pour opérer des changements visant à retrouver une stabilité relationnelle et communicationnelle au sein de la famille : café des parents, activités ludiques et/ou éducatives dans les locaux des SAJ ou en extérieur, ateliers bien-être, séjours familles, repas, temps festifs, entretiens individuels ou familiaux…

L’admission est réalisée au terme d’une réflexion partenariale, en accord avec la famille. La demande peut émaner de toutes les structures et services accueillant de jeunes enfants et/ou leurs familles. Le travail partenarial a vocation à se poursuivre et à s’étoffer tout au long de l’accueil de la famille en SAJ.

L’équipe des SAJ est pluridisciplinaire. Elle privilégie les regards croisés afin d’adapter le plus finement possible son accompagnement aux réalités de chaque famille accueillie.

Les Services d’Accueil de Jour et de soutien à la parentalité sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 20h ainsi que le samedi de 9h à 12h.

SAJAdresseAccès
SAJ du Breuil 67 bis rue du Breuil, 93140 Bondy
Tél : 0171295905
RER ligne E2 – gare de Bondy
Bus 615 – arrêt Bondy
Bus 303, 347, 146, 143 et 105 – Ave de Rosny
Tramway T1–Pont de Bondy ou T4-Gare de Bondy
Route A3/A86 du Pont de Bondy, prendre la N 86 vers Rosny sous bois
SAJ la Courneuve 139- 147 Avenue Paul Vaillant-Couturier, 93120 La Courneuve
Tel : 01.71.29.55.35
Accès ;
Bus 152 - arrêt : rue Rateau
Bus 551 - arrêt : Avenir La Chatre
Métro L7 - arrêt : 8 mai 1945
Tramway T16 - arrêt : 8 mai 1945
SAJ Groupe SOS- Jeunesse 6 rue Auguste Blanqui
93430 Villetaneuse
Ouverture prévue en janvier 2019
SAJ Oasis- Charles de Foucauld 2 allée Toulouse Lautrec
93270 Sevran
Tel : 09 72 63 18 81

Tram 4 : Rougemont Chanteloup
Bus 618 : Arrêt 11 Novembre
Bus 100 : Arrêt Kennedy / Charcot|

Le SAJ Villetaneuse
Le SAJ Sevran

Relais parental 93, Croix rouge, Aulnay-sous-Bois/Villemomble

Le relais parental est un lieu d’accueil de proximité pour les familles du Département de la Seine Saint Denis, qui rencontrent momentanément des empêchements personnels ou sociaux passagers ou périodiques (santé, hospitalisation du parent, retour à l’emploi, difficultés familiales, fatigue, indisponibilité temporaire…) sans pouvoir s’appuyer sur un réseau familial ou de voisinage auprès duquel ils pourraient confier temporairement leurs enfants.

Le Relais Parental de la Croix Rouge Française est aussi un lieu d’écoute, de conseil et d’orientation qui se veut chaleureux et convivial. Les professionnels répondent aux besoins des familles et les soutiennent pour permettre aux enfants de continuer à grandir en s’appuyant sur les ressources, les savoir-faire et les désirs de chacun.

L’équipe du relais accueille l’enfant (fille et garçon, âgé de 10 semaines à 17 ans révolus), ou la fratrie dans un lieu collectif ou individualisé selon la situation des enfants et leur âge, pour quelques heures, quelques jours ou quelques semaines.
L’accueil se réalise à la demande des parents ou à la demande des services sociaux et médico-sociaux, sur simple autorisation des parents en dehors de toute mesure administrative ou judiciaire de protection de l’enfance.

Le Relais parental 93 accueille jusqu’à 25 enfants 7j/7 et 24h/24.
Les possibilités d’accueil dépendent des disponibilités du Relais. Un contrat, d’une durée maximale de 2 mois renouvelable, est signé. Une participation financière est demandée, et calculée en fonction des revenus.

Nous contacter :
Par téléphone : 01.48.66.41.84
Par mail : relaisparental.93@croix-rouge.fr

Se rendre au Relais Parental 93

|Site D’Aulnay-Sous-Bois|29, rue Auguste Renoir
93600 Aulnay-Sous-Bois|En transports, à partir des gares de Villepinte ou Aulnay-Sous-Bois (RERB) :
Bus 617, Arrêt La Pérouse
En voiture : A3 sortie Aulnay-Sous-Bois puis suivre laN2 jusqu’à la rue Auguste Renoir.|
|Site de Villemomble|25, avenue LESPINASSE 93250 VILLEMOMBLE|En transports : RER E : arrêt gare de Gagny. Suivre Grande Rue pendant 600 mètres, l’avenue Lespinasse se trouve sur votre gauche.
En voiture : Autoroute A3 ou A 86 jusqu’à la sortie N 302 : Chelles/Villemomble. Suivre la N 302 (Grande rue) en direction de la gare de Gagny jusqu’à l’avenue LESPINASSE.|

Promeneurs du Net

Internet est aujourd’hui le média de communication par excellence des jeunes et fait partie intégrante de leurs pratiques culturelles. Il constitue pour eux un vecteur important de sociabilité, d’expression et de créativité.

L’image positive dont il bénéficie auprès d’eux et l’utilisation intensive qu’ils en ont, les exposent aussi à certains risques : cyberharcèlement, radicalisation, incitation à la haine, rencontres précoces avec des inconnus en ligne, pornographie intrusive, facilitation de pratiques addictives, isolement, déscolarisation…

L’utilisation par les jeunes des outils numériques, tels qu’Internet, les réseaux sociaux, les Smartphones et tablettes, ou encore les jeux vidéo, suscite de nombreux questionnements chez les parents comme chez les professionnels de la jeunesse.

Le Conseil Départemental, la Caisse d’Allocations Familiales de la Seine-Saint-Denis, et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Seine-Saint-Denis ont ainsi décidé de soutenir financièrement la question de la présence éducative sur internet.

Les adultes professionnels de la jeunesse sont présents là où se trouvent les jeunes (à l’école, dans la rue, dans les centres sociaux…), ils peuvent être bien plus présents dans les espaces de communication et de sociabilité sur internet, les jeux en ligne et les réseaux sociaux. La présence éducative sur internet fait référence à l’idée de poursuivre la démarche éducative des intervenants sur les réseaux sociaux.

Le Promeneur du Net est un professionnel d’une structure intervenant auprès des jeunes : foyer de jeunes travailleurs, centre social, maison de jeunes et de la culture, mission locale, maison des adolescents, point d’accueil et d’écoute jeunes… Ce professionnel est mandaté par son employeur pour assurer une présence éducative sur internet et les réseaux sociaux auprès des jeunes, dans le cadre de sa mission habituelle et, dans le cadre d’une convention et de la charte départementale.

Il se met en contact avec les jeunes pour répondre dans un premier temps à leurs préoccupations et dans un second temps, pour leur proposer une rencontre s’ils le souhaitent ou une participation à des projets développés sur le territoire.

Les promeneurs sont regroupés au sein d’un réseau dont La Ligue de l’enseignement 93 est en charge de l’animation et de la promotion de la démarche. Ce réseau a pour vocation d’organiser des réunions régulières d’information et d’échange de pratiques entre les Promeneurs du Net du territoire, mais également des actions de formation et d’accompagnement.

Télécharger la liste des promeneurs
Télécharger la charte des promeneurs du net


Document(s) à télécharger
• , (PDF - 8.5 ko)
• , (PDF - 5.4 ko)
• , (PDF - 237.6 ko)
• , (PDF - 71.1 ko)
• , (PDF - 198 ko)
• , (PDF - 1.7 Mo)