logo Seine-Saint-Denis, le Département

Jeux Paris 2024 : une opportunité pour l’emploi !

Les Jeux Olympiques et Paralympiques sont le plus important évènement sportif international. Pour en savoir plus sur les Jeux Paris 2024, cliquez ICI 

Si la Seine-Saint-Denis est au cœur du projet et donne rendez-vous aux sportifs et aux supporters du monde entier, un tel projet est aussi une opportunité pour l’emploi.

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 auront un impact sur l’activité économique nationale et l’emploi car il y aura :

  • Des investissements importants par exemple dans la construction d’équipements
  • Des besoins en biens et services comme l’accueil des personnes pendant les Jeux, ou de la restauration...


Le département va accueillir 8 sites sportifs et non-sportifs :

  • Le Centre Aquatique Olympique et le Stade olympique (Stade de France) et la piscine d’entrainement de Marville à Saint-Denis,
  • Le tir à la Courneuve, le Volley-ball au Bourget,
  • Le Village olympique (Ile-Saint-Denis, Saint Denis, Saint Ouen),
  • Le Village des Médias à Dugny,
  • Le Village de la Presse au Bourget,
  • Un équipement dédié au paralympisme : PRISME, à Bobigny.


Ces sites représentent la part la plus importante des équipements à construire ou à réaménager du projet de Paris 2024.

Une partie de l’emploi permettra de la création d’emploi directe ou à travers des politiques d’insertion.

Ces emplois seront une opportunité pour participer à l’organisation de cet évènement historique sur notre territoire.

Les premiers emplois seront accessibles à partir de 2021 avec le début des chantiers des sites olympiques.

Les secteurs qui vont bénéficier des Jeux Paris 2024 :

D’après les estimations, 150 000 emplois seront mobilisés dans trois grands secteurs concernés par la préparation des Jeux.

Les emplois mobilisés sont soit des emplois déjà existants soit des créations de nouveaux emplois.

Le besoin en emplois en lien avec les Jeux de 2024 sera croissant.
Cela commencera dès le lancement des travaux en 2021 et se poursuivra pour certains emplois après 2024.

On peut citer par exemple :

  • Le démontage de sites temporaires,
  • La gestion des sites ouverts au public comme les piscines,
  • La livraison des logements des 2 villages,
  • Les nouveaux services hôteliers, …

Construction (11 700 emplois), à partir de 2021 :

  • Gros et second œuvre : coffreur boiseur / coffreuse boiseuse, maçon / maçonne, électricien / électricienne, plaquiste,
  • logistique, transport,
  • gardiennage et sécurité,
  • maintenance,
  • gestion d’entreprise,
  • études/conception…

Organisation (78 300 emplois), surtout à partir de 2023 :

  • communication,
  • restauration,
  • sécurité,
  • nettoyage,
  • transport de biens et personnes,
  • logistique…

Tourisme et accueil (60 000 emplois) (essentiellement sur l’année 2024)

  • Transport/logistique,
  • Hôtellerie -restauration,
  • Evènementiel,
  • Interprétariat,
  • Vente de proximité…

Retrouvez les opportunités de formations et d’emplois liées aux Jeux Paris 2024 :

Le site F-RSA pour trouver des offres de formation et de recrutement pour les personnes allocataires du RSA de Seine-Saint-Denis

La plateforme de recrutement du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques pour retrouver toutes les offres d’emplois publiées par les organisateurs de l’événement 

Les visuels sont issus de la cartographie des emplois réalisée par le COMITÉ D’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE PARIS 2024 


À lire aussi

  • Le bus départemental de santé dentaire arrive en Seine-Saint-Denis

    Le bus départemental de santé dentaire sillonne plus de 20 villes du Département de la Seine-Seine-Denis pour aller à la rencontre de plus de 2000 enfants.

  • Programme bucco-dentaire

    Avec le programme M'T dents, l’Assurance-Maladie permet à tous les enfants et adolescents de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans de bénéficier d'un rendez-vous gratuit chez le chirurgien-dentiste et de soins, si nécessaire. Ce dispositif a été étendu aux femmes enceintes.

  • Tuberculose : se faire dépister

    La tuberculose reste une maladie présente en Seine-Saint-Denis. Elle se soigne et se guérit.

picto plus marron

Dans le magazine

picto plus orange