logo Seine-Saint-Denis, le Département

VIH, hépatites et infections sexuellement transmissibles : se faire dépister gratuitement en Seine-Saint-Denis

Faites le point sur votre situation vis-à-vis des infections sexuellement transmissibles (VIH, hépatites, chlamydiae, gonocoque, syphilis et toutes autres infections)

VIH, hépatites et autres infections sexuellement transmissibles : pourquoi se faire dépister ?

Le dépistage est le seul moyen de savoir si on a le VIH, une hépatite A, B ou C, ou une autre infection sexuellement transmissible comme les chlamydias, les gonocoques, la syphilis ou le papilloma virus. En effet, on peut vivre longtemps avec ces maladies sans aucun signe visible et sans s’en rendre compte.

Savoir si on est porteur de ces maladies le plus tôt possible permet de se soigner et de retrouver de bonnes conditions de vie.

Savoir si l’on est porteur du VIH, d’une hépatite ou d’une autre infection sexuellement transmissible permet aussi de protéger ses partenaires.

Où peut-on se faire dépister gratuitement en Seine-Saint-Denis ?

En Seine-Saint-Denis, il existe plusieurs centres de dépistage gratuits (CeGIDD).

Les hôpitaux et certaines associations proposent également des dépistages. Pour connaître tous les lieux de dépistage, vous pouvez consulter Sida Info Service.

A noter : Votre médecin traitant peut aussi vous prescrire un dépistage, qui sera alors réalisé en laboratoire et pourra être remboursé par la sécurité sociale si vous disposez d’une couverture sociale.

Comment fonctionnent les centres de dépistage ?

Il y en a plusieurs dans le département. Ils sont accessibles pour tous et toutes sans condition, avec ou sans rendez-vous. Ils sont gratuits, quelle que soit votre situation. Vous n’avez pas besoin de carte vitale et aucun document ne vous sera demandé. Vous pouvez rester anonyme si vous le souhaitez.

Vous serez accueilli·e par une équipe composée de médecins, d’infirmières, de secrétaires, et vous pourrez également avoir accès à une psychologue et à un·e assistant·e social·e.

Si vous ne parlez pas français, un interprétariat téléphonique pourra être proposé.

Les centres de dépistage accueillent toutes les personnes qui souhaitent se faire dépister, quelle que soit leur orientation sexuelle, leur identité de genre ou leurs pratiques sexuelles.

En quoi consiste un dépistage ?

Un dépistage, c’est notamment une prise de sang qui permet de voir si les maladies qui se transmettent lors des rapports sexuels sont présentes dans votre sang. C’est le seul moyen sûr de savoir si ces maladies sont présentes dans votre sang car parfois il n’y a aucun signe extérieur.

Dans les centres de dépistage (CeGIDD), vous pourrez également bénéficier d’un test rapide d’orientation et de diagnostic (TROD). C’est un test du VIH et/ou de l’hépatite C réalisé par une piqûre au bout du doigt.
Si vous préférez réaliser le test du VIH par vous-même, les centres de dépistage peuvent vous remettre gratuitement un autotest VIH.

Le résultat du TROD et de l’autotest est immédiat, et s’il est positif, il doit aussi être confirmé par une prise de sang.

Les TROD et l’autotest VIH ne permettent pas de dépister les autres infections sexuellement transmissibles et doivent être complétés par un dépistage plus complet.

Le VIH, les hépatites, et les infections sexuellement transmissibles, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des maladies qui peuvent se transmettre lors des rapports sexuels quand on ne met pas de préservatif. Elles peuvent être graves si elles ne sont pas rapidement prises en charge mais des traitements existent. Pour plus d’information sur ces maladies vous pouvez échanger avec les professionnels des centres de dépistage.

Et si j’apprends que j’ai le VIH, une hépatite ou une IST ?

Le fait d’apprendre si vous avez une de ces maladies le plus tôt possible permettra de vous traiter plus efficacement. Il existe des traitements pour ces maladies et vous pourrez y accéder gratuitement, quelle que soit votre situation. Le centre vous accompagnera dans vos démarches pour que vous soyez soigné le plus vite possible.

Et si j’ai d’autres questions ?

Vous pouvez téléphoner ou vous rendre dans l’un des centres de dépistage du département. L’équipe du centre répondra à toutes les questions que vous vous posez. Vos échanges seront confidentiels et vous pourrez parler avec les professionnel·le·s sans crainte d’être jugé·e.


À lire aussi

  • Le bus départemental de santé dentaire arrive en Seine-Saint-Denis

    Le bus départemental de santé dentaire sillonne plus de 20 villes du Département de la Seine-Seine-Denis pour aller à la rencontre de plus de 2000 enfants.

  • Programme bucco-dentaire

    Avec le programme M'T dents, l’Assurance-Maladie permet à tous les enfants et adolescents de 3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans de bénéficier d'un rendez-vous gratuit chez le chirurgien-dentiste et de soins, si nécessaire. Ce dispositif a été étendu aux femmes enceintes.

  • Tuberculose : se faire dépister

    La tuberculose reste une maladie présente en Seine-Saint-Denis. Elle se soigne et se guérit.

picto plus marron

Dans le magazine

picto plus orange