logo Seine-Saint-Denis, le Département

15 janvier 2021Devenez ambassadeur·rice·s de la vaccination contre la covid-19

Ensemble, œuvrons au succès de la campagne de vaccination contre la covid-19 en Seine-Saint-Denis !

La campagne vaccinale contre la COVID-19 qui vient d’être lancée constitue la promesse d’un retour progressif à la vie normale.

Afin d’accompagner cette nouvelle étape décisive de la lutte contre la pandémie, le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis a décidé de se mobiliser afin de mieux répondre aux questions que peuvent avoir les habitant·e·s sur le vaccin.

Pour mener à bien cet objectif de sensibilisation, nous proposons aux habitant·e·s de devenir des ambassadeur·rice·s de la vaccination.
Nous vous proposons de suivre une formation afin de vous informer en détails sur le sujet et d’être en capacité, à votre tour, de promouvoir la vaccination sur le territoire.

Candidature

Deux conditions sont requises pour participer au programme :

  • être disponible les 18 et 19 février au matin, pour suivre la formation au conseil départemental, à Bobigny
  • souhaiter se mobiliser ponctuellement sur des actions de sensibilisation menées par le conseil départemental et ses partenaires (ARS, etc.).

Si vous souhaitez vous engager sur ce sujet, nous vous invitons à compléter le formulaire disponible ci dessous :

Les candidatures sont closes depuis le 7 février.

À la fin de l’appel à candidature, le 7 février, un tirage au sort sera réalisé pour retenir 40 personnes qui pourront suivre la formation.


Grâce à votre mobilisation, nous espérons informer plus efficacement les habitant·e·s de la Seine-Saint-Denis afin de favoriser l’adhésion d’un plus grand nombre d’entre eux·elles à la démarche vaccinale.

Explication sur ce qu’est le vaccin contre la COVID-19 

La vaccination contre la COVID-19 protège des complications et de la survenue de formes graves de cette maladie. Les études ont montré que le vaccin était très efficace pour protéger d’une infection. La mise à disposition des vaccins a débuté fin décembre et se poursuivra tout au long de l’année 2021.

Les vaccins sont administrés en priorité aux personnes âgées et aux soignant·e·s de plus de 50 ans ou à risque mais seront progressivement ouverts au reste de la population.

Les premières vaccinations sont effectuées avec le vaccin Pfizer-BioNtech. C’est un vaccin « à ARN messager » ou ARNm. D’autres vaccins seront disponibles dans les mois qui viennent.


mis à jour le 11 février 2021

À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange