4 avril 2022Vers un Observatoire international des violences envers les femmes

Le programme « Pour des territoires protecteurs des femmes victimes de violence » est un projet de coopération entre plusieurs territoires sur quatre ans. Il est cofinancé par l’Agence Française du Développement (AFD).

Il a trois objectifs :
• Créer des observatoires de lutte contre les violences faites aux femmes dans le monde,
• contribuer à l’émergence d’un réseau mondial de collectivités territoriales impliquées dans la lutte contre les violences faites aux femmes
• et sensibiliser les habitant∙e∙s.

Objectif n°1 : Créer des Observatoires de lutte contre les violences faites aux femmes dans le monde



Ce programme multi-territoires est piloté par l’Observatoire des violences envers les femmes du Département de la Seine-Saint-Denis, en collaboration avec la Direction Europe International.

L’Observatoire accompagne des collectivités partenaires de la Seine-Saint-Denis sur la mise en place de leur propre Observatoire local de lutte contre les violences faites aux femmes.

Ce projet se concentre sur les violences conjugales, les mariages forcés et les mutilations sexuelles féminines. Le travail réalisé sur chaque territoire permettra de concrétiser de nouvelles politiques publiques locales.

Ces collectivités, appelées territoires pilotes, s’engagent à réaliser :
• Un diagnostic partagé sur l’ampleur des violences faites aux femmes et les ressources existantes
• Un plan d’action pour lutter contre les violences envers les femmes
• Un programme de formation professionnelle
• Un guide pour l’accompagnement des femmes victimes de violences
• Un séminaire pour diffuser et valoriser les bonnes pratiques à la fin du programme au-delà de leur territoires.

Tous les ans, les équipes des territoires pilotes auront l’occasion de participer aux rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis pour renforcer le partenariat et les échanges de compétences. L’Observatoire des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis réalisera aussi plusieurs missions de collaboration et de formation au sein de chaque territoire.

Objectif n°2 : Contribuer à l’émergence d’un réseau mondial de collectivités territoriales impliquées dans la lutte contre les violences



Le Département de la Seine-Saint-Denis co-préside la Commission inclusion sociale, démocratie participative et droits humains (CISDPDH) de l’organisation mondiale des collectivités locales Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU).

Les expériences des territoires pilotes seront partagées et valorisées au sein de CGLU afin d’inscrire la lutte contre les violences faites aux femmes au premier plan de l’agenda mondial des collectivités locales, de partager nos expériences et d’engager un nombre croissant de gouvernements locaux et régionaux sur ces problématiques. Ce réseau s’appuiera sur :
• la participation des territoires pilotes aux rencontres internationales de CGLU
• l’organisation de formations régionales par CGLU sur la lutte contre les violences faites aux femmes
• la participation des territoires pilotes à des stages dans d’autres territoires membres de CGLU
• la création d’une page dédiée au programme sur le site web de CGLU
• la participation des territoires pilotes à la création d’un cours en ligne (MOOC) sur « les politiques de lutte contre les violences faites aux femmes », réalisé par CGLU
• le lancement d’une charte internationale de lutte contre les violences faites aux femmes
• d’un séminaire international sur la lutte contre les violences faites aux femmes en Seine- Saint- Denis en 2024.

Objectif n°3 : Sensibiliser ici et là-bas à la lutte contre les violences faites aux femmes



Des actions de sensibilisation du grand public seront mises en place en Seine-Saint-Denis, lors :
• Des rencontres annuelles Femmes du Monde
• De formations auprès des associations de solidarité et des femmes des diasporas engagées dans la lutte contre les violences faites aux femmes
• D’un soutien aux projets des associations séquano-dyonisiennes pour soutenir la lutte contre les violences ici et là-bas, dans le cadre de l’Appel à agir, In Seine-Saint-Denis


mis à jour le 28 avril 2022

Sur le même sujet

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange