logo Seine-Saint-Denis, le Département

Lutter contre le décrochage scolaire en Seine-Saint-Denis avec le dispositif ACTE

En Seine-Saint-Denis, chaque jour, l’équivalent de 600 élèves sont exclu·e·s de classes. Conscient de ce problème, le département a mis en place en 2008 un dispositif unique en France : le projet ACTE.

Cette action est cofinancée par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel régionale 2014-2020

Le dispositif ACTE (Accueil des collégiens temporairement exclus), tente de limiter le décrochage scolaire qui peut être provoqué par les nombreuses exclusions d’un collégien.

Ainsi, le dispositif ACTE propose d’accueillir les collégiens·nes temporairement exclu·e·s dans des structures partenaires de leur commune et de leur collège afin d’assurer une continuité de leur apprentissage. Au sein de ces structures des agents mis à disposition par les communes ou associations, accompagnent ces collégiens·nes exclu·e·s afin de les aider à faire leurs devoirs, mais aussi en leur proposant des ateliers de citoyenneté, culturels, ou encore sportifs.
Le dispositif a permis de mettre en place entre 2018 et 2019 des ateliers et groupes de parole afin que les enfants et les parents puissent dialoguer et réfléchir pour comprendre les raisons de l’exclusions de l’enfant (exclusion principalement à la suite de bagarre, cyber harcèlement ou non-respect du personnel enseignant). Ils sont accompagné·e·s de professionnels·les, tels que des psychologues, afin de leur permettre de prendre conscience des difficultés que traverse l’enfant au collège. Entre 2018 et 2019, le dispositif a permis d’accueillir 34 collégiens·nes temporairement exclus, avec leurs parents dans ces groupes de parole.

Pour sensibiliser les collégiens·nes au décrochage scolaire, le dispositif ACTE propose aussi dans 130 collèges de Seine-Saint-Denis, des actions d’éveil de l’esprit critique, d’éducation aux médias, d’expression théâtrale, d’ouverture culturelle ou encore d’orientation afin de permettre aux collégiens·nes de découvrir d’autres horizons. Le collège étant une période charnière dans l’orientation des jeunes, le Département leur permet de mieux se connaître et de développer leurs confiance en eux·elles, en mettant a leur disposition une plateforme qui facilite la recherche de stage ou de parcours de découverte des métiers.

En moyenne, 2 000 collégiens·nes par an sont concerné·e·s par le dispositif ACTE. Le dispositif ACTE réunis près de 30 dispositifs mis en place dans près de 40 communes dans le département.

Le dispositif ACTE est co-financé par du FSE depuis 2011, en effet, trois dossiers de demande de subvention de FSE (Fond social européen) ont été établis en 2011, 2015 et durant l’année scolaire 2018-2019. Ces financements ont permis un effet levier sur le dispositif. En effet, le financement du FSE à permis de renforcer l’accompagnement du dispositif, afin de mettre en place des animations adaptées et d’échanger entre communes sur les bonnes pratiques à adopter afin d’égaliser les qualités d’accompagnement à travers le dispositif. Le financement a aussi permis de mettre en place des formations à destination des équipes pédagogiques en contact avec les collégiens·nes afin de les sensibiliser sur des sujets tel que le cyber harcèlement, les sanctions, les émotions.

Photo de l’association ARTIS MULTIMEDIA, prise lors d’un atelier dans le cadre du dispositif ACTE pour lutter contre le décrochage scolaire.


Photo prise lors de la formation des agent·e·s des équipes pédagogiques sur le thème de la vie affective et sexuelle des collégien.ne.s.


Le résumé en chiffres :

600 collégiens exclus de classe chaque jour
2000 collégiens par an sont concernés par le dispositif
Budget ACTE (hors FSE) : 560 000 €
30 dispositifs déployés sur 40 communes
Entre 2018 et 2019 235 agent·e·s des équipes pédagogiques ont pu suivre des formations pour mieux agir face aux collégiens·nes. Le dispositif a permis d’accueillir 34 collégiens·nes temporairement exclus, avec leurs parents dans ces groupes de parole.


mis à jour le 20 juillet 2020

À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange