logo Seine-Saint-Denis, le Département

L’Initiative pour l’Emploi des Jeunes ? (I.E.J)

Permettre aux 16-25 ans sortis du circuit d’accéderà un emploi, une formation, un apprentissage ou un stage.

Cette action est cofinancée par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel régionale « Initiative pour l’emploi des jeunes » 2014-2020

L’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ) est une initiative européenne qui cible tous les jeunes âgé·e·s de 16 à 25 ans sans emploi et ne suivant ni études, ni formation. Elle soutient des actions pour permettre aux jeunes d’accéder à un emploi, une formation, un apprentissage, un stage, dans les régions où le taux de chômage des jeunes est supérieur à 25%. La Seine–Saint-Denis est le seul territoire francilien éligible au dispositif, en effet, en Seine-Saint-Denis, le chômage chez les jeunes atteint près de 35 %.
Grâce à l’IEJ, le département peut mettre en place des actions de repérage de jeunes sans emploi et sans formation, mais aussi des actions de formations pré qualifiante et qualifiante, et enfin des actions de création d’activité.
Le Département à notamment financé des chantiers éducatifs, mais aussi des chantiers d’insertions. Ces chantiers permettent aux jeunes de découvrir de nouveaux métiers, mais aussi de travailler quelques temps sur les chantiers d’insertions. Ainsi, l’expérience acquise facilite l’intégration des jeunes les plus en difficultés sur le marché du travail.

La Maison danubienne, un exemple de projet financé par l’IEJ

La Maison danubienne est un projet de chantier d’insertion. Ce site archéologique, typique de la période néolithique, est situé au sein du parc de la Haute-Ile à Neuilly-sur-Marne. Au sein de ce site, une vingtaine de jeunes sans emplois et sans formations, peuvent apprendre les techniques et savoirs scientifiques dans le domaine de la conservation du patrimoine et des techniques de constructions. En effet, ces jeunes bénéficient d’une formation et d’un encadrement technique sur le chantier afin de participer à des fouilles archéologiques.
Ce chantier d’insertion permet de découvrir l’archéologie sous un autre angle et de montrer les possibilités de formations et d’emplois liées à ce chantier d’insertion aux jeunes qui participent au projet.

Le résumé en chiffres :
Subvention européenne à hauteur de 900 000€ pour la période 2015-2017
35 % de chômage chez les jeunes
issus de la Seine-Saint-Denis.


À lire aussi

picto plus marron

Dans le magazine

picto plus orange