logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse – 19 avril 2021Résultats du concours photographique « Territoire(s) in Seine-Saint-Denis » : les Sœurs Chevalme lauréates de la 2ème édition

Le concours photographique « Territoire(s) in Seine-Saint-Denis » organisé par le In Seine-Saint-Denis, la marque territoriale du Département, et la MC93, explorait pour sa deuxième édition « Les Nouveaux communs en Seine-Saint-Denis ». Le jury a distingué les sœurs Chevalme pour leur série « Clai.r.e.s-obscur.e.s », et accordé deux prix coup de cœur à Lolita Bourdet et au Studio Cui Cui.

Présidente de cette deuxième édition, Raphaële Bertho, maîtresse de conférences en Arts, Directrice de l’InTRu , définit les Nouveaux communs comme ce qui « contribue à construire une identité "hors du commun", ce qui, dans les rapports aux lieux, entre les gens, permet de construire un entrelacement d’expériences singulières et partagées […] de saisir le bruissement du vivre-ensemble, faire émerger des "images qui parlent", qui prennent la parole pour raconter une identité unique et plurielle à la fois, dans un territoire en mouvement où de nouveaux lieux et nouvelles expériences émergent. »

Elle était accompagnée au sein du jury par Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, Hortense Archambault, Directrice de la MC93, Mathias Tronqual, Secrétaire Général de la MC93, Valérie Frossard, lauréate de la première édition du concours Territoire(s), Joachim Pflieger, directeur général de la fondation FIMINCO, Renan Benyamina, Directeur délégué des Ateliers Médicis, et Axelle Poulaillon, Responsable de la marque territoriale In Seine-Saint-Denis. La laboratoire Picto et le magazine Polka se sont également associés au concours.

Pour cette deuxième édition, de l’Île-Saint-Denis au canal de l’Ourcq, du Mur à Pêches à Sevran, les projets présentés ont témoigné d’une grande diversité d’approche du territoire comme de la photographie, allant de la traversée des grands espaces à l’exploration systématique d’un quartier, des techniques anciennes aux prises de vues numériques, du reportage à la mise en scène.

Explorer l’espace public comme lieu commun des habitant.e.s

Artistes visuelles travaillant et vivant à Saint-Denis, Elodie et Delphine Chevalme ont été récompensées parmi les 30 candidatures reçues, pour leur série « Clai.r.e.s-obscur.e.s ». Cette dernière est conçue comme un projet de recherche sur les expériences minoritaires dans les territoires populaires du Grand Paris et plus spécifiquement dans la commune d’Aubervilliers. Elle explore à partir des points de vue personnels et sensibles des habitant.e.s la façon dont ils et elles habitent ou traversent l’espace public comme lieu commun à toutes et tous.

De passage_2021-©Les soeurs Chevalme

Les sœurs Chevalme succèdent ainsi à la photographe Valérie Frossard récompensée lors de la première édition pour sa série « Autofictions » mettant en avant des portraits d’habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis sous l’angle de l’introspection.

Elles reçoivent un prix de 1 500 euros du In Seine-Saint-Denis, et vont bénéficier d’un mentorat et d’un accompagnement de 6 mois par Raphaële Bertho, commissaire d’exposition, et Matthias Tronqual, secrétaire général de la MC93. Ce travail se concrétisera par une exposition présentée à compter d’octobre dans l’espace d’exposition de la MC93, si les conditions le permettent. Le In Seine-Saint-Denis et la MC93 assureront la prise en charge de l’exposition.

Les membres du jury ont également souhaité distinguer deux autres propositions qui ont retenu particulièrement leur attention :

Le Studio Cui Cui, porté par Aude Boissaye et Sébastien Randé, pour sa série « Made in » sur la création locale. Il se verra confier une commande photographe du In Seine-Saint-Denis sur le sujet des savoir-faire « Made In Seine-Saint-Denis ».

Les Bécanes d’Antoine - ©Studio Cui Cui

Lolita Bourdet, photographe et fondatrice de l’association « Les Cousines », pour son projet « Vago Molari » à la rencontre des habitants des Murs à Pêches à Montreuil. A l’invitation des Ateliers Médicis, membre du Jury, elle participera à la nouvelle édition de Transat, le festival d’été des résidences d’artistes.

Hélène et ses petits enfants - ©Lolita Bourdet
« Avec Meriem Derkaoui, Vice-présidente en charge de la culture, je tiens à remercier tout d’abord l’ensemble des photographes qui ont souhaité cette année encore partager leur regard sur la Seine-Saint-Denis actuelle, son dynamisme, sa créativité. Mettre en images ce que nous avons en commun est une belle façon de rassembler les habitant.e.s dans cette période si particulière. Merci également à l’ensemble des partenaires réuni.e.s autour du In Seine-Saint-Denis et particulièrement la MC93 qui nous permettent de réaffirmer notre soutien à la culture et aux artistes durement éprouvé.e.s par la crise. »

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange