logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse – le 23 juillet 2020Opération « Votre santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en ! »

Le Département de la Seine-Saint-Denis et Banlieues Santé proposent, avec le soutien de la Fondation BNP Paribas, d’aller à la rencontre des habitant.e.s du territoire pour les sensibiliser aux enjeux de santé. Nommé « Votre Santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en ! » ce dispositif se déplacera de ville en ville durant tout l’été.

Avec une surmortalité de 130% en mars 2020 par rapport à mars 2019, la Seine-Saint-Denis a été l’un des départements les plus durement touchés par la crise sanitaire. Une crise qui a rappelé les inégalités de santé à l’œuvre en Seine-Saint-Denis, considérée par l’Agence Régionale de Santé comme un « désert médical », avec 3,1 professionnels de santé pour 1000 habitants contre 5,7 en France métropolitaine (Rapport Parlementaire Kokouendo – Cornut-Gentille, mai 2018).

En cause également la problématique du recours tardif aux soins pour une partie de la population la plus modeste, et le développement de facteurs de comorbidités qui en découle (diabète, obésité, asthme…). Un phénomène qui s’est confirmé ces derniers mois, le confinement ayant entrainé une chute du nombre de consultations médicales pour des pathologies autres que celle du Covid-19.

Raccrocher les habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis avec la prise en charge médicale

Face à ces enjeux et à la nécessité de ne pas aggraver la situation sanitaire au sortir de la crise du Covid-19, le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité mettre en place un dispositif de sensibilisation et de médiation santé au contact direct des habitant.e.s. Pour concrétiser cette volonté, il s’est appuyé sur l’expertise de terrain de l’association Banlieues Santé ainsi que sur sa capacité d’imaginer et de déployer des solutions d’inclusion adaptées aux habitant.e.s des quartiers et de zones rurales en prenant en compte leurs besoins et problématiques. Nommé « Votre Santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en ! » ce dispositif s’appuie sur 4 associations (Banlieues Santé, Bamesso et ses amis, Voisin Malin, Vers Paris sans sida) coordonnées par Banlieues Santé. Il se déploie dans le cadre du programme de prévention sanitaire soutenu par la Fondation BNP Paribas.

Le dispositif réunit une vingtaine de personnes, infirmier.e.s, médecins (du Département et de Banlieues Santé) et médiateur.rice.s santé (dont 2 du Département), qu’il s’agisse de bénévoles ou de professionnel.le .s. Il permet à chaque étape d’accueillir librement sous une tente les habitant.e.s afin de les écouter et de répondre à leurs questions : comment prendre soin de soi et de sa santé ? Quels sont sur le territoire les partenaires de la prévention et de la santé ? Comment continuer à se protéger contre le Covid-19 ?

S’il ne prodigue pas directement de soins ou de consultations, le dispositif permet par ailleurs d’orienter les personnes vers les dispositifs de droit commun, notamment les services sociaux, afin de pouvoir répondre aux situations de détresse ou de danger qui pourraient être repérées. Un accompagnement essentiel alors même que de nombreux.ses habitant.e.s pointent les démarches administratives comme l’un des principaux freins à leur suivi médical.

Après un lancement à Clichy-sous-Bois le 8 juillet et un passage à Montreuil le 16 juillet, le dispositif s’est arrêté ce jeudi 23 juillet au Parc départemental du Sausset à Aulnay-sous-Bois. Il se rendra ensuite le mardi 28 juillet à Saint-Denis (Maison de quartier Floréal Saussaie Courtille) et le jeudi 6 août à Bondy, puis chaque semaine durant tout l’été dans d’autres villes de la Seine-Saint-Denis (Stains, Saint-Ouen, Pierrefitte, etc.)

« La crise récente a jeté une lumière crue sur les inégalités de santé qui frappent la Seine-Saint-Denis, et sur la nécessité de rapprocher davantage les personnes les plus précaires des parcours de soin. C’est tout le sens de l’opération « Votre santé en Seine-Saint-Denis : parlons-en ! » que nous avons souhaitée avec Pierre Laporte, Vice-président chargé de la solidarité. Je remercie les associations mobilisées autour de Banlieues Santé ainsi que la Fondation BNP Paribas pour leur soutien dans cette démarche essentielle. »

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis

Communiqué de presse - 23 juillet 2020

À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange