logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse - 25 novembre 2021Mois des images : vernissage de l’exposition « Nos fables brillent à l’envers de notre histoire » à la MC93 et soutien au secteur des arts visuels en Seine-Saint-Denis

Ce mercredi 24 novembre a eu lieu le vernissage de l’exposition « Nos fables brillent à l’envers de notre histoire » des SŒURS CHEVALME, lauréates de la seconde édition du concours photographique TERRITOIRE(S), à la MC93. Temps fort du « Mois des images » du Département, ce vernissage a été suivi d’une table ronde rassemblant des acteurs et actrices du monde de la culture autour des enjeux liés à l’image en Seine-Saint-Denis. À l’occasion de ces échanges, différentes annonces ont été faites en faveur des arts visuels : une dotation de 200 000 euros dans le cadre de la signature d’un protocole avec la DRAC ; la réalisation de cinq commandes photographiques à des artistes du territoire ; la création d’un module d’exposition itinérant du Département ; la volonté politique d’agir très largement pour l’art dans l’espace public en Seine-Saint-Denis.

Lancé en 2020 par le In Seine-Saint-Denis, marque territoriale du Département, et la MC93, en partenariat avec Polka Magazine et PICTO, le concours photographique Territoire(s) a pour objectif de donner à voir une image actuelle de la Seine-Saint-Denis, en sélectionnant un·e artiste qui développe un travail sur le département, son territoire, ses habitant·e·s, son identité, et qui lui porte un regard singulier.

Le thème de cette seconde édition du concours était "Les Nouveaux Communs en Seine-Saint-Denis", pour réinterroger, compte tenu des circonstances actuelles, ce qui fait commun, ce qui lie, ce qui rassemble, avec comme source d’inspiration, la Seine-Saint-Denis.
Une trentaine de candidatures ont été adressées au jury, composé de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, Raphaële Bertho, Directrice de l’InTRu, Maîtresse de conférences en Arts et commissaire de l’exposition, Renan Benyamina, Directeur adjoint des ateliers Médicis, Valérie Frossard, photographe lauréate de la première édition de Territoire(s), Joachim Pflieger, Directeur général de la Fondation Fiminco, Hortense Archambault, Directrice de la MC93 et Axelle Poulaillon, responsable du In Seine-Saint-Denis.

Lauréates de cette seconde édition, les SŒURS CHEVALME ont obtenu un prix de 1500 euros, un accompagnement de six mois par Raphaële Bertho et un temps d’exposition du 17 novembre au 21 décembre 2021 à la MC93.
Pour leur série de photographies « Nos fables brillent à l’envers de notre histoire », les deux artistes ont invité des habitant·e·s de Seine-Saint-Denis à se mettre en scène, avec l’intention d’observer l’espace public comme théâtre de notre société et de comprendre la manière dont il est perçu par celles et ceux qui le partagent.

À l’issue de ce vernissage s’est tenue une table ronde rassemblant des acteurs et actrices du monde de la culture autour des enjeux liés à l’image en Seine-Saint-Denis. Des annonces ont été faites en faveur des arts visuels, avec notamment la signature d’un protocole avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles s’accompagnant d’une dotation de 200 000 euros au Département, la réalisation par le Département de cinq commandes photographiques à des artistes du territoire dans le cadre du plan de rebond 2021, ou encore la création du module d’exposition itinérant de la Seine-Saint-Denis, qui permettra de déplacer la collection départementale dans l’espace public et de la rendre accessible au plus grand nombre (dans des salles d’exposition de collèges, circonscriptions de service social, crèches…).

Par ailleurs, cette table ronde a permis d’aborder une ambition chère aux élu·e·s du Département : le déploiement de l’art dans l’espace public, avec une action politique et culturelle visant à construire un environnement urbain plus agréable, pour mettre le beau et les arts à la portée de chacune et de chacun en Seine-Saint-Denis. Stéphane Troussel et Karim Bouamrane, respectivement Président et Vice-Président en charge de la culture au Département, ont ainsi pu échanger avec des collectifs d’artistes et des actrices et acteurs institutionnels du territoire pour discuter de leurs attentes et parler de possibles projets communs à mener.

« Ces échanges avec des actrices et des acteurs de terrain réaffirment notre ambition de soutenir et de favoriser les initiatives culturelles en Seine-Saint-Denis. Nous y parviendrons à force d’engagement et d’innovations, telle que la création d’un module d’exposition itinérant de la Seine-Saint-Denis, auquel je tenais particulièrement, car il permettra à la fois de valoriser les artistes du territoire et d’amener la culture au plus près de chacune et chacun. La culture dans l’espace public, partout, par tou·te·s et pour tou·te·s, c’est ce que nous souhaitons pour notre département ! »

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange