logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse – 17 novembre 2020Le Département et la CAF de la Seine-Saint-Denis concluent un partenariat inédit avec Emmaüs Connect pour lutter contre la fracture numérique

Stéphane Troussel a annoncé mardi 17 novembre lors d’un déplacement à Sevran le versement par le Département et la CAF de la Seine-Saint-Denis d’une aide exceptionnelle de 500 000 euros à l’association Emmaüs Connect. Une action de solidarité essentielle, alors que le reconfinement risque d’aggraver la fracture numérique pour les personnes les plus modestes.

Intégrée au Plan de rebond écologique et solidaire voté par le Département de la Seine-Saint-Denis en juillet pour faire face à la crise et aider à la relance des secteurs clés du territoire, et au Plan exceptionnel de la Caf de soutien aux partenaires, cette aide d’urgence constitue un partenariat inédit entre Emmaüs Connect, une collectivité et un organisme de sécurité sociale. Elle intervient alors que la crise sociale et économique a révélé les difficultés pour les personnes les plus modestes à utiliser les outils numériques, accentuant les fractures numériques.

Aider en priorité les publics les plus modestes

D’un montant de 500 000 euros, dont 300 000 euros apportés par la CAF de la Seine-Saint-Denis, l’aide du Département doit bénéficier en priorité aux publics les plus touchés par ces fractures numériques. Parmi eux, les plus précaires, comme en témoigne lors du premier confinement les difficultés à effectuer les demandes de RSA du fait de la fermeture des points d’instruction physiques, ou les ruptures d’élèves de familles modestes avec l’Education nationale et les professeurs faute d’équipement et de moyens de connexion suffisants.

Les actions menées grâce à cette aide à Emmaüs Connect viseront ainsi à :

  • Equiper en matériel informatique (PC portables reconditionnés) 1100 personnes éloignées du numérique, parmi lesquelles 500 allocataires du RSA, jeunes suivis par une mission locale ou encore sortant de l’ASE, ainsi que 600 usager.e.s du Service social départemental et de la CAF. Ils pourront être connectés à internet avec des cartes SIM prépayées ou des recharges internet.
  • Connecter 900 collégien.ne.s avec des cartes SIM prépayées ou des recharges téléphoniques.
  • Développer l’offre d’accompagnement et de médiation numérique en accompagnant jusqu’à 150 allocataires du RSA aux compétences numériques de base
  • Contribuer au développement d’une filière de reconditionnement de matériel informatique en Seine-Saint-Denis en circuit court.

Renforcer les actions menées lors du premier confinement

Avec ce partenariat le Département de la Seine-Saint-Denis entend poursuivre et renforcer les actions déjà menées lors du premier confinement. Parmi elles, la distribution fin avril, avec le soutien d’Emmaüs Connect et de la Fondation SFR, de 1 800 cartes SIM prépayées aux élèves du territoire (1400 élèves de collèges et 400 élèves d’autres cycles). En mai, ce sont 800 ordinateurs qui ont également été distribués à des collégien.ne.s et lycéen.ne.s sans équipement, dont 300 ordinateurs et 61 cartes SIM destinés aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis, avec le soutien de BNP Paribas Personal Finance ainsi que d’Emmaüs Connect.

Des actions qui s’étaient ajoutées à la mise à disposition dès le début du confinement des 15 000 tablettes présentes dans les collèges pour les élèves ne disposant pas de matériel informatique à la maison, et au don de 2 000 autres tablettes aux collèges de la Seine-Saint-Denis par l’association « Le Choix de l’Ecole » et la Fondation Rothschild.

« Alors que le reconfinement a été décidé, ce nouveau partenariat avec Emmaüs Connect, inédit par son ampleur, nous a paru essentiel pour éviter que ne s’aggravent les fractures numériques révélées lors des derniers mois. Il permettra ainsi de renforcer considérablement les actions déjà menées à destination des publics les plus modestes, afin de limiter les effets de la crise sociale et économique que nous connaissons. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis
« Avec sa contribution exceptionnelle de 300 0000 euros à Emmaüs Connect, le Conseil d’administration a souhaité apporter son soutien aux familles qui ont eu à subir les conséquences de la fracture numérique durant le confinement. A travers cette action, la Caf renouvelle son engagement auprès des acteurs du territoire pour favoriser l’accès aux droits de chacun ».
Philippe SCARFOGLIERO, Président de Caf de la Seine-Saint-Denis
Pascal DELAPLACE, Directeur Général de la Caf de la Seine-Saint-Denis
« La crise sanitaire a mis en lumière l’importance de la fracture numérique en France, qui touche en majorité les publics fragiles. Plus que jamais, le numérique est vital dans notre quotidien. Avec le soutien du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, notre association met en place un programme d’envergure pour équiper, connecter et accompagner les publics fragiles du département aux compétences numériques de base »
Charlotte BOUGENAUX, Directrice de l’association Emmaüs Connect
Communiqué de presse - 17 novembre 2020

À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange