logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse - Bobigny, le 3 novembre 2020Le Département de Seine-Saint-Denis et la FRTP signent une charte en faveur de l’emploi local

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, et José RAMOS, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics d’Île-de-France, ont signé mardi 3 novembre à l’AFOR TP à Montreuil une charte en faveur de l’emploi local et de l’insertion en Seine-Saint-Denis.

Lancées en 2013 par le Département, les chartes « Seine-Saint-Denis égalité » proposent aux entreprises du territoire de s’engager pour permettre aux habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis de réussir leurs parcours d’insertion professionnelle et d’avoir un meilleur accès à l’emploi local. Ce sont ainsi plus de 2000 habitant.e.s du département qui ont déjà pu profiter grâce à ces chartes de sorties positives, qu’il s’agisse d’accès à l’emploi, d’entrée en stage ou d’entrée en formation.

Signée pour 3 ans, cette nouvelle charte – la 19ème du genre – permettra ainsi de poursuivre et de renforcer ces objectifs en s’appuyant sur la FRTP, interlocuteur incontournable pour l’ensemble de la profession des travaux publics en Île-de-France, et représentante de 64 entreprises en Seine-Saint-Denis, pourvoyeuses d’environ 9 000 emplois. Un engagement particulièrement important au moment où la Seine-Saint-Denis va voir ses besoins augmenter dans les secteurs du Bâtiment et des Travaux Publics, avec notamment l’accueil des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, les chantiers de l’ANRU et la création du Grand Paris Express dont le Seine-Saint-Denis accueillera un tiers des gares.

Cette charte pose par ailleurs un premier jalon en vue du lancement d’ici la fin de l’année par le Département de la Seine-Saint-Denis d’une expérimentation d’un service public de l’insertion (SPI) centré sur la filière du Bâtiment et des Travaux Publics et des métiers de la construction. Inédit, ce SPI sectorisé aura pour objectif d’accompagner 500 personnes vers un emploi pérenne à horizon 2022, en proposant des parcours sans rupture, grâce à la coordination des différent.e.s actrices et acteurs de l’insertion et de l’emploi sur le territoire.

« Je me réjouis, avec Nadège Grosbois, Vice-présidente chargée de l’Emploi et de l’Economie, de la signature avec la FRTP d’Île-De-France de cette charte Seine-Saint-Denis égalité. Alors que notre territoire connaît de nombreuses transformations, cet engagement permettra de poursuivre et de renforcer nos efforts afin que les emplois créés en Seine-Saint-Denis profitent davantage à celles et ceux qui y habitent. Une ambition d’autant plus importante dans cette période difficile où nous devons redoubler d’efforts pour accompagner les personnes les plus éloignées de l’emploi dans des parcours d’insertion professionnelle. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


« Nous aurons besoin d’ingénierie, d’encadrement et de main d’œuvre. Il est dans l’ADN des Travaux Publics de recruter, de qualifier et de promouvoir les talents des territoires qu’ils aménagent. »
José RAMOS, Président de la Fédération Régionale des
Travaux Publics Ile-de-France
Communiqué de presse - 3 novembre 2020

À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange