Le Département de Seine-Saint-Denis et l’Education Nationale forment les personnels de collèges à la lutte contre le sexisme

Mardi 8 octobre avait lieu à Bobigny une journée de formation à la lutte contre le sexisme à destination des professionnel.le.s des collèges de Seine-Saint-Denis. Organisée par l’Observatoire départemental des violences envers les femmes, en partenariat avec la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale de Seine-Saint-Denis (DSDEN), cette journée a permis de donner au personnel des collèges des clés de compréhension et des outils d’aide à destination du public jeune qu’ils encadrent.

Pour sa deuxième édition, cette journée a réuni 200 personnes issues des collèges de Seine-Saint-Denis, qu’il s’agisse de membres de la direction d’établissement, d’enseignant.e.s, de CPE, d’assistant.e.s social.e.s, etc. Une réussite pour cette journée intégrée cette année au Plan académique de formation de l’Éducation Nationale, et qui marque la pertinence du travail effectué depuis 2002 par l’Observatoire de Seine-Saint-Denis des violences envers les femmes, le premier du genre à avoir été créé en France.

Les personnels présents ont ainsi pu être sensibilisés à la compréhension de ce que sont les violences faites aux femmes (historique, cadre légal) et à leur reconnaissance (mécanismes de violences, signes avant-coureurs). Ils ont également été formés à la posture à adopter pour y faire face, au travers d’une présentation des ressources et dispositifs existants au sein du département, mais aussi du kit « Jeunes contre le sexisme » créé en 2018. Unique en France, ce « kit pédagogique » co-construit avec des élèves présente des éléments d’information, des projets et activités sur lesquels chaque enseignant.e peut s’appuyer pour aborder auprès des collégien.ne.s la question des violences sexuelles et sexistes.

Renforcer les actions menées avec un « Brevet contre le sexisme »

Alors que le dispositif « Jeunes contre le sexisme », créé en 2007, compte aujourd’hui 30 collèges partenaires, le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite aller plus loin avec la mise en place du « brevet contre le sexisme ». Ce dispositif, porté par le collectif Nous Toutes et que le Département souhaite expérimenter depuis plusieurs années, a été présenté aux personnels des collèges lors de la journée de formation. Il leur a ainsi été proposé de participer à sa mise en place, alors qu’un travail conjoint entre l’Observatoire et l’Éducation Nationale a d’ores et déjà commencé pour une expérimentation dès l’année scolaire 2019-2020.

« La lutte contre les violences sexuelles et sexistes est un impératif qui doit débuter dès le plus jeune âge. Depuis plusieurs années, avec Pascale Labbé, conseillère déléguée en charge de l’Observatoire contre les violences faites aux femmes, nous nous engageons dans cette voie avec notamment le dispositif « Jeunes contre le sexisme » désormais en application dans 30 collèges. Aujourd’hui, cet engagement prend une dimension encore plus importante avec l’intégration de notre formation des professionnel.le.s au Plan académique de formation (PAF) de l’Éducation Nationale, et l’expérimentation du brevet contre le sexisme que nous avons proposé aux collèges présents ce 8 octobre 2019. » Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis

Le Département de Seine-Saint-Denis et l’Education Nationale forment les personnels de collèges à la lutte contre le sexisme

À lire aussi

Dans le magazine