logo Seine-Saint-Denis, le Département

2 juillet 2020Le Département de la Seine-Saint-Denis dévoile la programmation de son « Bel été solidaire »

Alors que la crise a durement frappé la Seine-Saint-Denis, le Département propose cette année aux habitant.e.s une programmation estivale enrichie. Ce « Bel été solidaire » de la Seine-Saint-Denis permettra ainsi de faciliter l’accès aux loisirs pour tous les publics, sur l’ensemble du territoire.

Sport, culture, éducation… les habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis pourront retrouver jusqu’au 31 août des évènements habituels tels que les concerts, le parc d’attraction littéraire, l’été en herbe, le ciné en plein air… mais aussi, grâce à la mobilisation des partenaires du territoire et la subvention supplémentaire d’un million d’euros de la part du Département, de nouvelles activités, comme le festiscience, l’estiv’art, la caravane sportive et solidaire, le jardin perché… La programmation concernera l’ensemble du territoire et sera enrichie au fil de l’été.


Tous les détails de la programmation sont à retrouver ici : https://ssd.fr/LeBelEteSolidaire

Lutte contre le décrochage scolaire

Parce que le décrochage scolaire a été particulièrement important en Seine-Saint-Denis, notamment du fait de la fracture numérique au sein des familles, le Département agira également dans ce domaine dans le cadre de sa programmation estivale. Le Département, qui investit chaque année 7 millions d’euros pour proposer des projets éducatifs tout au long de l’année, organisera ainsi durant les grandes vacances plus de 200 ateliers qui n’ont pu se tenir à cause de la fermeture des établissements.

Education à la citoyenneté européenne, éducation au développement durable, éducation artistique et culturelle, prévention écran et cyberharcèlement, etc. seront notamment au programme. Les activités se dérouleront dans les 36 collèges qui resteront ouverts dans le cadre du programme « collège ouvert » de l’Education Nationale. Le Département, en lien avec les associations du territoire, mettra également en place des dispositifs spécifiques (soutien scolaire, éloquence, activités culturelles…) pour certains élèves qui commenceront fin août et jusqu’en octobre, afin de les soutenir avant et après la rentrée scolaire.

Relancer la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, promouvoir le sport pour tou.te.s

Parce que l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques en Seine-Saint-Denis est également une opportunité de dynamisme pour le territoire et ses habitant.e.s, le Département placera l’accès au sport au centre de son Bel été solidaire. Ainsi, les activités sportives, accessibles à tou.te.s, sont particulièrement présentes dans la programmation avec du tir à l’arc, de l’escalade, du roller, du badminton...

« La crise a durement frappé notre département projetant une lumière crue sur des inégalités sociales déjà existantes, avec pour conséquences notamment la fragilisation de l’accès aux loisirs et, souvent, l’impossibilité pour de nombreuses personnes de partir en vacances cet été. J’ai donc souhaité l’organisation de ce « Bel été solidaire » avec une programmation enrichie, placé sous le signe de la solidarité, de l’épanouissement par le sport et la culture et de l’éducation et je remercie chaleureusement tou.te.s les acteur.trice.s mobilisé.e.s à nos côtés pour faire vivre ces initiatives. »

Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis

Contact Presse

Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Caroline Gomez – cgomez@seinesaintdenis.fr – 06 11 79 26 74


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange