logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse - 21 octobre 2021JOP 2024 : le Département de la Seine-Saint-Denis adopte son Plan de mobilisation

Le Département de la Seine-Saint-Denis a voté ce jeudi 21 octobre 2021, en présence de Tony Estanguet, l’actualisation de son Plan de mobilisation pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024. Ce grand plan réaffirme l’engagement du Département et trace la feuille de route de son action pour les 3 ans à venir, afin de faire en sorte que les Jeux profitent pleinement à la Seine-Saint-Denis et à ses habitant.e.s.

En s’engageant auprès de Paris dans la candidature aux Jeux de 2024, le Département de la Seine-Saint-Denis a mis la question de leur héritage pour le territoire et la population au cœur de ses préoccupations. De fait, les Jeux permettront à la Seine-Saint-Denis d’accélérer ses mutations de manière durable et massive, avec notamment la construction ou la rénovation d’équipements sportifs, l’émergence de nouveaux quartiers avec des logements et des équipements publics, le réaménagement de routes départementales ou encore la création d’espaces verts et de lieux de baignade en milieu naturel.

Alors que la flamme des Jeux de Tokyo vient de s’éteindre s’ouvre désormais un nouveau chantier de taille : celui de la mobilisation de l’ensemble des habitant·e·s, des collectivités et des acteur·rice·s de la Seine-Saint-Denis, dans tous les champs. C’est l’objectif de ce Plan de mobilisation qui propose des actions concrètes et ambitieuses jusqu’en 2024 irriguant l’ensemble des politiques publiques du Département.

Faire participer l’ensemble des habitant.e.s

Parce que les Jeux ne pourront pas réussir sans l’adhésion et l’engagement du plus large public possible, le Département de la Seine-Saint-Denis souhaite faire participer un maximum d’habitant.e.s directement ou indirectement, en amont ou pendant les Jeux, quel que soit leur âge ou leur situation. C’est le sens du projet « Toutes et tous volontaires », qui a pour objectif de recruter et former 10 000 bénévoles de Seine-Saint-Denis pour les Jeux, mais aussi du réseau d’ambassadeurs et d’ambassadrices des Jeux que le Département souhaite mettre en place. Les plus jeunes seront également impliqué.e.s avec avec le dispositif « 130 pays dans 130 collèges » qui permettra de développer dans les collèges des actions liées aux Jeux dans tous les collèges du Département (ateliers, rencontres avec des associations et des sportifs, voyages scolaires, etc…).

Véritable fête, les Jeux doivent également pouvoir être un moment de célébration et de fierté pour toutes et tous. Le Département y veillera via la création d’événements et la mise en place d’un site dédié, ainsi qu’au travers de l’Olympiade culturelle, qui proposera une programmation culturelle exceptionnelle jusqu’en 2024, en lien avec les Jeux.

Développer la pratique sportive et para-sportive

Les Jeux doivent être un formidable levier pour développer la place du sport et du para-sport en Seine-Saint-Denis. Au-delà des équipements, le Département souhaite ainsi mettre en œuvre des actions à destination notamment des publics les plus éloignés de la pratique sportive.

De la mise en place d’une aide à la licence pour les collégien.ne.s à la création de 5 écoles multisports adaptées par an jusqu’en 2024, en passant par la lutte contre les discriminations et l’égalité femmes-homme dans le sport, l’accès au sport pour toutes et tous est une priorité de ce plan de mobilisation.

Maximiser les retombées économiques

Le Département maximisera les retombées économiques des Jeux en Seine-Saint-Denis en accompagnant, d’une part, les TPE-PME et entreprises de l’ESS vers les marchés, et, d’autre part, en orientant les demandeurs et demandeuses d’emplois vers les emplois des Jeux grâce à un partenariat inédit avec l’Etat et Pôle Emploi.

« Les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 ne seront réussis pour la Seine-Saint-Denis que si notre territoire et ses habitantes et habitants profitent pleinement des opportunités qu’ils représentent. Au-delà des grandes transformations et des grands équipements, les Jeux devront ainsi marquer un tournant en matière d’emploi, d’insertion, d’inclusion ou encore de développement de la pratique sportive et culturelle pour toutes et tous. Le Département, au travers de l’ensemble de ses politiques publiques, aura un rôle absolument majeur pour y parvenir. C’est tout le sens de ce grand Plan de mobilisation départemental que j’ai souhaité avec Emmanuel Constant, Vice-président du Département à l’Éducation et aux Jeux olympiques et paralympiques. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis
Plan de mobilisation départemental pour les JOP 2024 (PDF - 7.8 Mo)
Plan de mobilisation départemental pour les JOP 2024

À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange