Communiqué de presse - 21 avril 2022JOP 2024 : lancement des travaux du Centre aquatique de Marville en Seine-Saint-Denis

Site d’entraînement pour le water-polo durant les prochains Jeux Olympiques de 2024, le Centre aquatique de Marville constituera l’un des principaux héritages sportifs des Jeux pour la Seine-Saint-Denis et ses habitant.e.s.

Ce jeudi 21 avril ont officiellement été lancés les travaux de construction du futur Centre aquatique de Marville, en présence de Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, Yasmine CAMARA, Conseillère régionale d’Île-de-France déléguée spéciale aux Jeux olympiques et paralympiques, Pierre RABADAN, Adjoint à la Maire de Paris en charge du sport, des Jeux olympiques et paralympiques et de la Seine, Emmanuel CONSTANT, Vice-président du Département de la Seine-Saint-Denis chargé de l’Éducation et des Jeux olympiques et paralympiques, Zaïnaba SAÏD-ANZUM, Conseillère départementale déléguée au Sport, Mathieu HANOTIN, Président de Plaine Commune, Maire de Saint-Denis, et Gilles POUX, Maire de La Courneuve.

photo_officielle_-_mise_en_eau_marville.jpg

Après une phase de conception, d’études et d’obtention du permis de construire, les travaux, débutés, en janvier 2022 sous la direction d’un groupement d’entreprises mené par GCC, s’achèveront en octobre 2023. Le site sera livré pour les Jeux en janvier 2024, avant une ouverture au grand public en septembre 2024. Cet équipement est financé à hauteur de 30,5 millions d’euros (valeur 2016) par la SOLIDEO, grâce notamment aux importantes contributions de la Ville de Paris et du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis à son budget, et avec le soutien également de la Région Île-de-France.

Un héritage sportif majeur pour la Seine-Saint-Denis

Ce nouveau centre aquatique remplacera l’actuelle piscine ouverte en 1975 au sein du Parc départemental des sports de Marville situé entre les communes de Saint-Denis et de La Courneuve. Il offrira un espace totalement neuf de 4 600m2 dont près de 1 600m2 de plan d’eau, avec des bassins intérieurs et extérieurs, un espace bien-être et balnéothérapie, deux solariums, une plage aqualudique ou encore une lagune de jeux.

gph_19_-_halle_bassins.jpg

Pendant les Jeux Olympiques, le Centre aquatique accueillera les entraînements de water-polo. Après 2024, ce nouvel équipement public renforcera considérablement l’offre aquatique du parc des sports de Marville, que ce soit pour une pratique sportive ou de loisirs, des clubs, des groupes scolaires et des habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis. Le futur Centre aquatique s’inscrit ainsi pleinement dans le « Plan piscines » de 40 millions d’euros voté par le Département fin 2015 et visant à la rénovation de la moitié des piscines et à la construction de 5 nouvelles piscines en Seine-Saint-Denis. Un effort essentiel pour un territoire qui compte moins de 60 m2 de bassin de natation pour 10 000 habitants, contre plus de 160 m2 en moyenne en Île-de-France, et où plus de 50% des élèves entrant en 6ème ne savent pas nager.

Présentation complète du futur Centre aquatique https://bit.ly/3EeuzdV

expression_libre_-_vue_aerienne.jpg

Un projet au cœur de la transformation du Parc des sports de Marville

Le Centre aquatique s’inscrit dans le cadre du projet d’aménagement du Parc des sports de Marville. Ce site de 33 hectares, dont le Département est gestionnaire depuis 2019, bénéficiera de 30 millions d’euros d’investissement (hors Centre aquatique) afin de réhabiliter ses équipements sportifs pour en faire un site sportif structurant à l’échelle de la Seine-Saint-Denis tant en matière de pratiques sportives conventionnées que de pratiques sportives libres pour toutes et tous.

« Le futur Centre aquatique de Marville constitue l’un des principaux héritages sportifs des Jeux de 2024 pour la Seine-Saint-Denis. Dans un territoire où nous manquons fortement d’infrastructures en matière de natation, ce futur Centre aquatique démontre à quel point les Jeux peuvent être un accélérateur des politiques publiques et de la pratique sportive pour toutes et tous, qu’elle soit de loisirs ou tournée vers la compétition. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis
« Dès la rentrée 2024, les habitants de Seine-Saint-Denis et de Paris, et en particulier les plus jeunes d’entre eux, pourront bénéficier de ces nouveaux bassins qui auront accueilli les meilleures équipes du monde de water-polo pour leur préparation aux Jeux de 2024. Ce nouvel équipement concrétise les retombées positives et durables des Jeux sur nos territoires, notamment pour l’amélioration nécessaire de l’offre sportive nautique. »
Pierre RABADAN, Adjoint à la Maire de Paris en charge du sport, des Jeux olympiques et paralympiques et de la Seine
Communiqué de presse - 21 avril 2022 (PDF - 658.9 ko)
Communiqué de presse - 21 avril 2022

Sur le même sujet

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange