logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse – le 23 novembre 2020Jeux Olympiques et Paralympiques : Paris 2024 présente ses marchés aux entreprises de la Seine-Saint-Denis

Stéphane TROUSSEL, Président du Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, Tony ESTANGUET, Président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, Anne-Claire MIALOT, Préfète déléguée pour l’égalité des chances auprès du préfet de Seine-Saint-Denis, et Danielle DUBRAC, Présidente de la CCI93, ont ouvert lundi 23 novembre trois jours d’ateliers en distanciel afin de présenter les marchés du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJOP) de Paris 2024 aux entreprises de la Seine-Saint-Denis.

Les Jeux de Paris 2024 représentent un horizon d’opportunités économiques sans équivalent pour la France. 5 milliards d’euros de marchés vont être passés pendant les quatre prochaines années par le comité d’organisation et la SOLIDEO Tous les secteurs économiques sont concernés : construction, espaces verts, restauration, accueil, logistique, sport, services médicaux, transports et hébergements, immobilier, infrastructures, aménagement...... D’ici 2024, 95% des marchés restent à passer.

Dès la candidature de Paris 2024, le Département de la Seine-Saint-Denis s’est mobilisé afin que les entreprises et habitant.e.s de son territoire puissent profiter pleinement de ces opportunités inédites, en particulier dans le domaine de l’emploi, du développement territorial et de l’insertion. C’est ainsi qu’a été créée La Fabrique de Jeux, dispositif de participation et de mobilisation des acteur.rice.s séquano-dyonisien.ne.s autour du projet des Jeux sur le territoire de la Seine-Saint-Denis. Après la présentation des marchés liés aux ouvrages olympiques gérés par la SOLIDEO, en décembre 2018 et juin 2019, la Fabrique des Jeux a souhaité organiser pendant 3 jours un atelier « opportunités économiques de Jeux » afin de présenter les marchés du COJOP de Paris 2024.

Une information et un accompagnement sur-mesure

Plus de 300 actrices et acteurs économiques de la Seine-Saint-Denis se sont réuni.e.s lundi 23 pour la plénière de lancement, qui a permis de présenter le calendriers des marchés de Paris 2024 d’ici les deux prochaines années.

A l’occasion, les équipes d’ESS 2024 et Entreprises 2024 ont également présenté les plateformes visant à :

  • Sourcer les entreprises pour identifier toutes les compétences : aujourd’hui 55% des entreprises sourcées par ESS 2024 sont Franciliennes, 15% sequano-dionysiennes.
  • Informer des marchés en amont, pour donner de la visibilité aux entreprises sur les appels d’offres de Paris 2024, tout en opérant des choix transparents dans le respect des grands principes de la commande publique et le respect de l’équilibre économique des Jeux : en un an, Paris 2024 a rencontré plus de 500 entreprises en Seine-Saint-Denis.
  • Accompagner les TPE/PME et le secteur de l’ESS et du handicap à répondre aux appels d’offres, à se grouper ou à rencontrer les grandes entreprises : aujourd’hui, une 60e d’entreprises de la Seine-Saint-Denis ont remporté directement des marchés.

Afin d’inciter les entreprises prestataires à une économie plus durable et plus solidaire, les équipes de Paris 2024 sont revenues sur la stratégie responsable des achats incitant les entreprises candidates à s’engager sur cinq axes : réduire l’impact carbone ; développer l’économie circulaire ; recourir aux structures de l’économie sociale et solidaire (ESS) et au secteur du handicap (STPA) et enfin, à créer de la valeur sur les territoires à travers la formation de groupements entre les grandes et les petites entreprises.

Mardi, la deuxième journée d’ateliers permettra de détailler avec les services de Paris 2024 les marchés dédiés aux structures temporaires (tribunes modulables, chapiteaux et tentes, location de mobilier, barrières et clôtures…) et aux secteurs de la logistique, du nettoyage et de la gestion des déchets, et de la restauration. La troisième journée permettra enfin d’informer plus précisément les TPE/PME et entreprises de l’ESS sur les dispositifs d’accompagnement mis en place pour favoriser leur accès aux marchés de Paris 2024.

Au total, ces trois jours d’ateliers, conçus avec de nombreux partenaires , verront intervenir une quinzaine de responsables, permettant aux entreprises de la Seine-Saint-Denis d’obtenir une information et un accompagnement sur-mesure pour candidater aux marchés de Paris 2024.

« Construire des Jeux solidaires et durables c’est aussi permettre aux entreprises et habitant.e.s des territoires où auront lieux ces Jeux de profiter pleinement des opportunités économiques qu’ils représentent. Un enjeu d’autant plus important en Seine-Saint-Denis, durement touchée par la crise, et où les Jeux sont désormais pour de nombreux secteurs un véritable levier de réparation de cette crise. C’est le sens de la mobilisation et de l’accompagnement qu’a souhaité mettre en place le Département de la Seine-Saint-Denis en créant La Fabrique des Jeux. Je remercie chaleureusement Paris 2024, ESS2024, la CCI93 et tous nos partenaires de nous rejoindre dans ces objectifs en proposant aux entreprises de la Seine-Saint-Denis trois jours d’ateliers de grande qualité, qui leur permettront j’en suis sûr d’être prêtes à saisir les opportunités qui s’offrent à elles. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis
« Plus que jamais, les Jeux apparaissent comme un horizon positif sur le plan économique. En deux ans, en amont de la publication de nos marchés, nous avons créé les conditions pour que toutes les entreprises puissent saisir les opportunités des Jeux. Ce travail, nous le poursuivons et nous l’intensifions avec Stéphane Troussel, pour que les acteurs économiques de la Seine-Saint-Denis, deviennent acteurs des Jeux de Paris 2024. Nous avons déjà rencontré plus de 500 entreprises, et nous n’allons pas nous arrêter là. En 2021, nous déclinerons ce Meet-Up sur l’ensemble du territoire sequano-dionysien ».
Tony ESTANGUET, Président du Comité d’Organisation des Jeux de Paris 2024
Communiqué de presse - 23 novembre 2020

À lire aussi

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange