logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de Presse - Bobigny, le 23 avril 2020Grâce aux dons de l’association PoleS et du collectif « Visière Solidaire », le Département de la Seine-Saint-Denis va distribuer 7 000 visières aux Services d’Accompagnement et d’Aide à Domicile, aux foyers pour adultes handicapé.e.s et aux EHPAD de son territoire dès la fin de semaine

Deux initiatives distinctes mais solidaires : PoleS, association de l’économie sociale et solidaire des quartiers populaires et Visière Solidaire, réseau citoyen d’entraide, ont produit 7 000 visières qui seront distribuées, dès la fin de semaine, par le Département aux gestionnaires des SAAD pour leur permettre de continuer leurs missions, aux professionnel.le.s des foyers pour adultes handicapé.e.s et aux EHPAD qui pourront notamment grâce à cette dotation décider d’équiper les familles nouvellement autorisées à rendre visite aux résident.e.s.

PoleS, structure reconnue de l’insertion par l’activité économique, a mobilisé ses salarié.e.s afin de monter une unité de production de visières de protection. Avec l’objectif de mobiliser les ressources des quartiers pour participer à l’effort national en période de crise, ils ont déjà pu équiper plusieurs professionnel.le.s de santé en Ile-de-France. Cette semaine, ils ont poursuivi leur action auprès de la Seine-Saint-Denis à qui ils ont fait don de 5 000 visières usinées à la découpeuse laser.

Visière Solidaire, réseau citoyen d’entraide, poursuit également son objectif d’équiper un maximum de soignant.e.s pendant et après la crise grâce à des makers bénévoles. Visière Solidaire, structure nationale, a conçu, grâce à des citoyens disposant d’imprimantes 3D, 2 000 visières spécifiquement pour le Département de Seine-Saint-Denis qui s’ajoutent aux 1000 visières déjà distribuées par le groupe Visière Solidaire de Seine-Saint-Denis. Le Département contribuera à ce déploiement en leur fournissant des filaments PLA.

« Même si les visières n’ont pas vocation à remplacer les masques chirurgicaux, elles ont cependant la capacité à protéger des projections et empêcher de porter ses mains au visage. Grâce à deux organismes et à leur esprit solidaire que nous saluons avec Magalie Thibault, Vice-Présidente en charge de l’autonomie des personnes, le Département poursuit sa stratégie d’équipement en faveur de la Seine-Saint-Denis. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis

A propos de PoleS
PoleS est une association agréée entreprise d’insertion, chantier d’insertion qui intervient dans les champs de l’éducation populaire et la formation professionnelle. Implantée dans plusieurs quartiers d’Ile-de-France et de Marseille, elle compte actuellement 200 salarié.e.s. PoleS est présent en Seine-Saint-Denis à travers des écoles du web, des fabriques numériques et des espaces de médiation numérique. Membre du Conseil national des Villes, PoleS participe à la réflexion sur l’orientation de la politique de la Ville. http://lepoles.org/

A propos de Visière Solidaire
Visière Solidaire est un réseau citoyen d’entraide né pendant la crise sanitaire du coronavirus pour la fabrication de visières de protection à l’usage des soignant.e.s et des acteur.rice.s de la fonction publique. Le réseau met en relation des makers bénévoles qui disposent d’une imprimante 3D avec des demandes de protection qui sont formulées sur le site pour organiser la distribution. https://visieresolidaire.org/fr/. A ce jour 300 000 visières ont été livrées. Structure nationale, elle coordonne des groupes dans tout le pays. Celui de Seine-Saint-Denis est accessible ici : https://www.facebook.com/groups/834859253660836/


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange