logo Seine-Saint-Denis, le Département

22 juin 2020Covid-19 : une prime aux agent.e.s du Département et aux professionnel.le.s du secteur médico-social mobilisé.e.s

En reconnaissance de l’engagement et de la mobilisation de ses agent.e.s pendant la crise sanitaire, le Département de la Seine-Saint-Denis versera une prime pour la période s’étendant de mars à mai 2020. Les professionnel.le.s du secteur médico-social sont également concerné.e.s puisque le Département a pris la décision d’accompagner le financement des primes versées par les établissements concernés.

Dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons, les agent.e.s du Département et les établissements et services médico-sociaux ont joué un rôle essentiel. Depuis des mois, les agent.e.s, les professionnel.le.s de protection de l’enfance et des services médico-sociaux sont particulièrement mobilisé.e.s auprès de l’ensemble des habitant.e.s de la Seine-Saint-Denis, et particulièrement auprès des enfants et jeunes, et des personnes vulnérables du territoire. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité les remercier pour leur engagement sans faille et leur rôle essentiel dans les missions d’accompagnement et de solidarité.

Participation au financement des primes pour les établissements médico-sociaux

Après la publication du décret gouvernemental annonçant une exonération fiscale et sociale des primes versées aux professionnel.le.s mobilisé.e.s durant cette période, le Département a décidé d’accompagner le financement des primes pour les professionnel.le.s du secteur médico-social. Après évaluation par les établissements concernés, le Département financera intégralement des primes pouvant aller jusqu’à 1000 euros pour les profesionnel.le.s des services de la protection de l’enfance, et jusqu’à 1 500 euros pour les professionnel.le.s du secteur de l’autonomie, sur la base du temps présentiel passé auprès des usager.e.s.

Prime exceptionnelle aux agent.e.s départementaux mobilisé.e.s durant la crise

Le Département de la Seine-Saint-Denis attribuera aussi une prime à ses agent.e.s particulièrement mobilisé.e.s durant la période du 17 mars au 11 mai 2020. Sont concerné.e.s :
- Les agent.e.s ayant effectué un travail ou une mission de volontariat en présentiel à hauteur de leur nombre effectif de jours de présence (30 €/jour) ;
- Les assistant.e.s familiaux et familiales qui ont dû faire faire à un surcroît d’activité lié à l’absence d’accueil scolaire, pour la totalité de la période (forfait de 1000 € pour la période) ;
- Les agent.e.s particulièrement mobilisé.e.s à distance dès lors qu’elles.ils ont eu un surcroît d’activité exceptionnelle, à hauteur du nombre de jours de mobilisation (20 €/jour)
- Les agent.e.s volontaires pour réaliser des missions à distance, sur les dispositifs exceptionnels mis en place par le Département (10€/jour)

Au total, ce sont plus de 3 500 agent.e.s qui recevront la prime exceptionnelle pour un coût total estimé à 1,45 million d’euros pour le Département. Elle sera versée en juillet ou en août 2020.

« Ces primes exceptionnelles témoignent de la reconnaissance du Département de la Seine-Saint-Denis vis-à-vis de ses agent.e.s et des professionnel.le.s qui, pendant cette période intense et particulièrement éprouvante, ont fait preuve d’une mobilisation indéfectible permettant de garantir la continuité du service public auprès des habitantes et des habitants de la Seine-Saint-Denis. »

Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis

Télécharger le communiqué

Contact Presse

Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu – glarrieu@seinesaintdenis.fr – 06 35 84 13 82


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange