logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse - Bobigny, le 15 mars 2020COVID 19 : le Département de la Seine-Saint-Denis mobilise ses crèches pour les personnels soignants

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie mondiale de Coronavirus – Covid 19, et suite à la parution d’une circulaire gouvernementale, le Département de la Seine-Saint-Denis prend des dispositions pour accueillir les enfants des personnels soignants afin de permettre à ces derniers d’assurer leurs missions en temps de crise. Le Département de la Seine-Saint-Denis, fort de son réseau de crèches, dont il assure directement la gestion, concourt ainsi à l’effort national contre le Covid 19.

Outre les mesures qu’il prend afin de maintenir une continuité du service public pour les habitant·e·s, le Département de la Seine-Saint-Denis est mis à contribution pour accueillir les enfants des femmes et des hommes qui assurent des missions essentielles à la lutte contre le Covid 19.

Pour mémoire, la liste des professions concernées par cet accueil, définie par les autorités sanitaires, est actuellement la suivante :

  • Services de l’Etat central et déconcentré : personnels des ARS, des préfectures et du Ministère des solidarités et de la santé chargés de la gestion de l’épidémie.
  • Professionnel.le.s de santé libéraux : médecins, sages-femmes, infirmier.e.s, ambulancier.e.s, pharmacien.ne.s, biologistes
  • Tous les personnels des établissements de santé, et notamment ceux de l’AP-HP
    Tous les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux suivants : EPHAD et EHPA, établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile, services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus, établissements d’accueil du jeune enfant et maisons d’assistants maternels maintenus ouverts.

C’est ainsi que les services du Département ont dressé ce week-end une liste des établissements qui sont en capacité d’accueillir ces enfants. Dans ces crèches, dès lundi les personnels cités ci-dessus pourront déposer leurs enfants sur présentation d’une attestation professionnelle, en attendant la mise en place dès mardi d’un formulaire d’inscription. Ces modalités d’accueil pourront être redéfinies à partir de mardi pour assurer l’efficacité maximale du dispositif, en coordination avec les autorités sanitaires et préfectorales.

Veuillez trouver la liste complète des crèches départementales concernées dans le communiqué de presse téléchargeable en fin de texte

Enfin, le Président du Département Stéphane Troussel a écrit hier aux Ministres de la Santé et au Secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance pour que les personnels des établissements d’accueil de l’Aide Sociale à l’Enfance, qui sont mobilisés, bénéficient du même dispositif que les personnels de santé, pour que nous puissions assurer aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance le meilleur accompagnement.

« Le Département de la Seine-Saint-Denis prend toute sa part à l’effort national contre le Covid 19. Non seulement nous continuons d’assurer le cœur de nos missions pour poursuivre la protection des plus fragiles, mais en plus nous mettons à disposition nos crèches avec des professionnel.le.s expérimenté.e.s pour permettre aux personnels soignants de pouvoir continuer à exercer en temps de crise. C’est la force du service public en temps de crise. » Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange