Continuité pédagogique : le Département de la Seine-Saint-Denis poursuit son engagement et distribue 1 800 cartes SIM aux élèves de son territoire

Grâce à un partenariat avec Emmaüs Connect et la Fondation SFR, le Département de la Seine-Saint-Denis a reçu 1 800 cartes SIM qui seront distribuées, dès la semaine prochaine, aux élèves ne disposant pas de connexion internet pour suivre l’école à la maison.

Afin d’assurer une continuité pédagogique au-delà du confinement et faire face à la difficulté de connexion dans certaines familles, le Département de la Seine-Saint-Denis a mobilisé son partenariat avec Emmaüs Connect. Celui-ci a permis, via la Fondation SFR, d’obtenir 1 800 cartes SIM prépayées qui seront distribuées dès la semaine prochaine aux élèves de son territoire. 1400 cartes SIM iront à des collégien.ne.s repéré.e.s par leur chef.fe d’établissement, et 400 seront distribuées par les circonscriptions de la Seine-Saint-Denis aux familles rencontrant ces difficultés avec des enfants élèves dans d’autres cycles.

Une action qui s’ajoute à celles déjà entreprises par le Département dès le début du confinement pour lutter contre la rupture éducative des élèves en Seine-Saint-Denis comme le prêt de matériel informatique. En effet, depuis la fermeture des collèges, le Département de la Seine-Saint-Denis a mis à disposition les 15 000 tablettes présentes dans les établissements pour les élèves ne disposant pas de matériel informatique à la maison. 2 000 autres tablettes ont par ailleurs été offertes aux collèges par l’association « Le Choix de l’Ecole » et la Fondation Rothschild. Enfin, l’ENT (Environnement Numérique de Travail) est passé de 20 000 visites début mars à 120 000 fin mars.

« Alors que l’école à distance se prolongera au-delà du 11 mai pour bon nombre d’élèves, nous savons que les risques de décrochage sont importants. Afin de faire face aux inégalités que l’école à la maison peut renforcer nous avons souhaité dès le début du confinement, avec Emmanuel Constant, Vice-Président en charge de l’Education, mener des actions fortes contre la fracture numérique. L’aide apportée grâce à Emmaüs Connect, La Fondation SFR et La Fondation Rothschild poursuit cet engagement en faveur des élèves de la Seine-Saint-Denis. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


À lire aussi

Dans le magazine