logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué - Bobigny, le 26 mars 2020Confiné.e.s mais pas isolé.e.s : le Département de la Seine-Saint-Denis maintient le lien avec ses habitant.e.s

Le Département développe une série d’initiatives pour aider ses habitant.e.s à mieux vivre le confinement. Au programme : appel à films pour raconter et partager son quotidien et relai d’actions solidaires à destination des publics les plus fragiles.

« Courts intérieurs » : un appel à films courts pour raconter son quotidien en Seine-Saint-Denis

En partenariat avec Est Ensemble, la Seine-Saint-Denis lance un appel à films courts ouvert à tous ses habitant.e.s. L’objectif est que chacun.e en Seine-Saint-Denis puisse raconter, partager, ou encore imaginer avec créativité son quotidien durant le confinement. Réalisées grâce à un portable ou une caméra, les vidéos ne devront pas excéder 3 minutes. Plusieurs d’entre elles seront sélectionnées et relayées sur les sites internet et réseaux sociaux du Département et d’Est Ensemble. A l’issue de l’épidémie, elles pourront également être diffusées dans plusieurs salles de cinéma du territoire.

Pour en savoir plus sur l’appel à films « Courts intérieurs » : https://www.est-ensemble.fr/sites/default/files/courts_interieurs-appel_a_films_v2.pdf

Des actions solidaires et idées d’activités pendant le confinement à retrouver sur le site du Département

Pour encourager les habitant.e.s à la solidarité, une rubrique dédiée à l’entraide vient d’être créée sur le site internet du Département https://lemag.seinesaintdenis.fr/-Confine-e-s-et-s-entraider-. Dénommée « Confiné.e.s et s’entraider » cette rubrique permettra aux habitant.e.s de découvrir comment soutenir les plus fragiles pendant cette période de confinement. Ils y trouveront par exemple : les appels aux dons et au bénévolat de plusieurs associations de solidarité, l’appel aux dons de sang (en rappelant que les déplacements restent autorisés pour le permettre), ou encore différentes plateformes créées spécifiquement pour l’entraide entre voisins.

Enfin, ils découvriront également la rubrique « Confiné.e.s sans s’ennuyer » https://lemag.seinesaintdenis.fr/-Confine-sans-s-ennuyer-, pour transformer leur écran en fenêtre de culture : création d’arbre généalogique pour se plonger dans son histoire familiale, conseils en littérature d’évasion mais aussi en littérature jeunesse. La rubrique sera enrichie au fur et à mesure pour proposer de nouvelles idées et activités.

« La période de confinement, bien que nécessaire, n’est pas pour autant facile à vivre, notamment en Seine-Saint-Denis où les fragilités de la population sont parfois nombreuses. C’est pourquoi, au-delà des missions qui sont celles du Département et que nous continuons de mener, nous avons souhaité mettre en place et relayer des initiatives solidaires, culturelles et pédagogiques afin de rendre le confinement plus supportable pour les habitant.e.s du département. Avec ce lien que nous gardons, notamment avec les personnes les plus fragiles, confiné.e.s ne veut pas dire isolé.e.s. » Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange