logo Seine-Saint-Denis, le Département

Communiqué de presse - 11 décembre 2020Bâtissons nos emplois : en Seine-Saint-Denis, le Département et l’État lancent un nouvel outil pour aider à l’insertion professionnelle des habitant.e.s

Le 4 décembre dernier, le Département de la Seine-Saint-Denis et l’État lançaient conjointement un Service Public de l’Insertion (SPI) dédié aux métiers de la construction. Nommé « Bâtissons nos emplois », l’expérimentation du Service Public de l’Insertion se déroulera sur 2 ans. Le Département de la Seine-Saint-Denis bénéficiera d’un soutien financier de l’État à hauteur de 300 000 euros pendant la durée de l’expérimentation.

Dans le cadre de la présentation de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, le Président de la République a annoncé le 13 septembre 2018, la création d’un véritable service public de l’insertion, qui remette le travail au centre d’un accompagnement adapté aux besoins de chacun.e.
L’AMI initié par l’État a permis de sélectionner début 2020 14 territoires (principalement des départements) pour expérimenter un Service Public de l’Insertion.

Communiqué de presse

Dans ce cadre, le département de Seine-Saint-Denis a donc proposé un projet autour d’une filière d’activité porteuse d’opportunités pour le territoire : les métiers de la construction. Alors que la Seine-Saint-Denis s’engage dans une longue période de transformations urbaines (Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, Grand Paris Express, rénovation urbaine, grand Hôpital nord de Saint-Ouen, requalification des espaces publics et de la voirie), il est nécessaire que les retombées sociales, économiques, et celles liées à l’environnement de vie et de travail soient profitables pour tous et toutes les habitant.e.s de Seine-Saint-Denis.

Le SPI proposé par le Département de la Seine-Saint-Denis rassemble au sein du même dispositif toutes les actrices et tous les acteurs de l’emploi et de l’insertion, ainsi que ceux du secteur économique de la construction.

Ce projet, porté par le Département, la préfecture de Seine-Saint-Denis avec le soutien de Pôle Emploi, doit permettre d’accompagner 500 personnes vers des emplois pérennes en deux ans. Grâce à l’implication très en amont des actrices et acteurs économiques proposant des débouchés et aux relations de travail renforcées entre tou.te.s les acteur.rice.s de l’insertion, le SPI « Bâtissons nos emplois » proposera aux personnes éloignées de l’emploi des parcours sans rupture, jusqu’à une intégration durable dans le monde du travail.

- 
« Bâtissons nos emplois est une nouvelle brique de la stratégie d’insertion que nous mettons en place en Seine-Saint-Denis avec l’ensemble des actrices et acteurs de l’emploi et du secteur de la construction pour dépasser les blocages administratifs trop souvent rencontrés dans l’insertion, faute de travail commun entre les structures. Grâce à cette dynamique collective, Bâtissons nos emplois permettra de mieux coordonner l’offre et la demande au bénéfice des habitantes et habitants de la Seine-Saint-Denis. »
Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis

« Cette méthode initiée ensemble sur le BTP est une étape importante pour mettre les JOP 2024 au service de l’emploi local. Elle nous sera très utile pour les autres métiers en tension comme la sécurité, la logistique. L’association des acteurs économiques à cette expérimentation est essentielle. »
 Anne-Claire MIALOT, Préfète déléguée pour l’égalité des chances


À lire aussi

  • La Seine-Saint-Denis passe au 100% lait bio dans ses crèches départementales

    A compter de cette rentrée, les 55 crèches départementales de la Seine-Saint-Denis ne serviront désormais plus que du lait d’origine biologique aux enfants qu’elles accueillent. Avec ce nouvel engagement, le Département de la Seine-Saint-Denis passe une étape supplémentaire dans la transition environnementale et sanitaire de ses crèches.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis renforce la dotation des collèges pour 2021

    Pour faire face à la situation exceptionnelle de l'année 2020 et à la crise sanitaire, le Département a voté jeudi 1er Octobre à l’unanimité un budget supplémentaire de 450 000 euros pour les 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis.

  • Le Département de la Seine-Saint-Denis lance le bel été solidaire de la Seine-Saint-Denis

    Le confinement aura été particulièrement difficile en Seine-Saint-Denis, aggravant les inégalités sociales des habitant.e.s. Nombre de Séquano-dionysien.ne.s ne partiront pas en vacances cet été. Le Département de la Seine-Saint-Denis a souhaité leur organiser un été aussi spécial que solidaire. Plus de 2 millions d’euros seront alloués aux activités pour une programmation estivale ambitieuse, enrichie et variée.

picto plus marron

Dans le magazine

              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange