12 janvier 2022Le Département renforce l’offre de pratique sportive paralympique

A la faveur de l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, le Département déploie une stratégie ambitieuse d’accueil et d’héritage des Jeux paralympiques. Les bienfaits d’une activité physique ou sportive régulière sur la santé, le bien-être et l’autonomie des personnes en situation de handicap ne sont plus à démontrer. Pourtant, les personnes en situation de handicap et en perte d’autonomie demeurent parmi les publics les plus éloignés de la pratique sportive. Le Département souhaite y remédier.

La stratégie paralympique départementale vise à faire des Jeux l’accélérateur du projet de territoire « Sport et handicap » en renforçant l’offre d’activité physique, sportive ou de loisir pour toutes et tous.
Le Département souhaite ainsi agir sur les freins persistants à la pratique sportive régulière des personnes en situation de handicap (formation, accessibilité…) et constituer un réseau para-sportif pérenne.

Le réseau des clubs para-accueillants


  • Le dispositif

La Ville de Paris, le Comité paralympique et sportif français (CPSF) et Paris 2024 ont élaboré une formation à destination des dirigeants et encadrants des clubs souhaitant accueillir des personnes en situation de handicap. La formation proposée a pu être expérimentée auprès des clubs parisiens. Paris 2024 et le CPSF souhaitent, à terme, proposer le dispositif à l’ensemble du territoire français.

Ce dispositif vise à stimuler l’offre para-sportive sur le territoire en proposant des modules de formation aux clubs désireux de devenir para-accueillants et en créant un réseau pérenne de partage d’expérience. Il contribuera également à faire du sport un élément structurant de la vie des personnes en situation de handicap puisqu’il constituera une ressource permettant d’orienter les futurs pratiquants.

JPEG - 54.8 ko

En collaboration avec le CPSF, la Ville de Paris, le CDH93, le CDSA93, le CDOS93, la FSGT93 et avec le soutien de Paris 2024, le Département de la Seine-Saint-Denis s’est engagé dans le dispositif du réseau des clubs para-accueillants au début de l’année 2021. La formation, élaborée par le CPSF, permettra aux dirigeants et encadrants des clubs séquano-dyonisiens volontaires de se former à l’accueil des personnes en situation de handicap et d’ouvrir, pour la première promotion, leurs sections (handisport, sport adapté ou pratique partagée) en septembre 2022.

La première session de formation se déroulera au mois de juin 2022. Un second appel à manifestation d’intérêts auprès des clubs ordinaires sera proposé courant 2022.

Les modules de formation seront dispensés par le CPSF, La Fédération française Handisport, la Fédération française de Sport adapté, leurs comités départementaux et la FSGT 93.

Objectifs à long-terme

Ce dispositif permet notamment de concrétiser l’objectif partagé avec les partenaires du Département, de constituer et d’animer un réseau pérenne regroupant les clubs accueillant des personnes en situation de handicap.
Ce dispositif permet également de nouer des partenariats entre les clubs para-sportifs et les ESMS afin de permettre au plus grand nombre de pratiquer une activité physique ou sportive régulière.

Ce réseau sera un héritage phare des Jeux paralympiques de 2024 pour le Département de la Seine-Saint-Denis.

A qui cela s’adresse ?

Les formations s’adressent à tous les clubs souhaitant se former à l’accueil des personnes en situation, quelques soient les types de handicap.
Tous les clubs du territoire accueillant déjà des personnes en situation de handicap de manière pérenne et régulière ne sont pas concernés par la formation mais sont invités à rejoindre le réseau afin de partager leur expérience.

En savoir plus

Fatimata Wagué, Chargée de projets au Service du Sport et des Loisirs du CD93 : fwague@seinesaintdenis.fr


Les écoles multisports adaptées



Le dispositif

Les villes de Seine-Saint-Denis, jouent depuis plus de 50 ans un rôle essentiel dans le développement des écoles municipales des sports (E.M.S.).

L’École Multisports Adapté est une réponse au manque d’activités physiques adaptées chez les enfants et particulièrement ceux en situation de handicap.

Le Département soutient ainsi le Comité départemental de Sport adapté 93 dans le déploiement des Écoles Multisports Adaptées qui visent à rendre accessible à toutes et tous la pratique des activités sportives.

lien direct vers la vidéo

Une stratégie d’accompagnement du CDSA93 sur plusieurs mois est proposée aux acteurs du territoire souhaitant rendre accessible leurs E.M.S. ou de créer une EMSA.

  • Accompagnement à l’élaboration du projet
  • Accompagnement pédagogique et technique
  • Coordination
  • Conseils, sensibilisations, formations
  • Evaluations des séances/cycles et du projet
  • Communication

Le rôle de la ville est :

  • Identifier ses ressources humaines et matérielles
  • Mise à disposition d’un espace de pratique et d’un créneau
  • Coordonner ses éducateurs qui co-animent les séances
  • Gérer la création de la communication et diffusion locale
JPEG - 97.5 ko

Objectifs à long-terme

Les EMSA doivent être, à termes, portées par les acteurs locaux : les associations sportives omnisports, ou bien les municipalités (offices municipaux des sports ou services des sports) et prendre le relais sur la gestion et l’animation.
L’objectif est également de créer des passerelles avec les associations sportives locales afin que les jeunes en situation de handicap puissent poursuivre leur pratique sportive.

A qui cela s’adresse ?

Le dispositif s’adresse aux villes souhaitant proposer des créneaux accessibles aux personnes en situation de handicap au sein de leurs écoles municipales des sports.

En savoir plus
Fabien Paillard, Président du Comité Départemental de Sport Adapté 93 : fpaillard.cdsa93@gmail.com

Fatimata Wagué, Chargée de projets au Service du Sport et des Loisirs du CD93 : fwague@seinesaintdenis.fr

Marie Gliksohn, Chargée de projet PH à la Direction des personnes âgées et personnes handicapées du CD93 :
mgliksohn@seinesaintdenis.fr


mis à jour le 25 avril 2022

Sur le même sujet

  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    

Dans le magazine

              {{numReponses_meme_sujet_mag}}
              {{reponses_meme_sujet_mag}}
            
  • {{reponse._source.titre}}

    {{reponse._source.chapo}}

    index =  {{reponse._index}}
    id =  {{reponse._id}}
    date_redaction = {{reponse._source.date_redaction}}
    score = {{reponse._score}}
    boost = {{reponse._source.boost}}
    name = {{reponse.matched_queries}}
    type_objet ={{reponse._source.type_objet}}
                    
picto plus orange