logo Seine-Saint-Denis, le Département

Une alimentation équilibrée, durable et de qualité

Menus élaborés par une diététicienne, plus de produits bio, des activités sur le temps de midi, moins de gaspillage..., le Département œuvre pour proposer des repas de qualité dans de bonnes conditions.

Des menus équilibrés

Dans les sept cuisines centrales qui desservent 73 collèges, les menus sont élaborés par la diététicienne du service départementale de restauration dans le respect des recommandations nationales et de la législation en vigueur.
Dans les collèges qui ont des cuisines de production, les mêmes recommandations sont appliquées lors de l’approvisionnement en matières premières et de la confection des menus. Le personnel est régulièrement formé à l’élaboration des menus et chaque collège peut demander l’appui de la diététicienne du service en cas de besoin.
Depuis janvier 2020, le Département répond à l’obligation d’un repas végétarien par semaine et propose de surcroît une alternative à la viande à chaque repas.
Des commissions de menu réunissent régulièrement les représentant·e·s des communautés éducatives des collèges, les représentant·e·s de la restauration des établissements, les élèves et parents d’élèves. Ces commissions sont des moments d’échanges autour de la restauration (menus, goût, pause méridienne...) permettant d’améliorer la qualité des repas servis.

Plus de qualité dans l’assiette

Les cantines scolaires servent 80 % de produits frais dont 30 % de produits bio, labellisés ou locaux. Le Département dépense 550 000 euros pour proposer des produits bio.

Une vraie pause le midi

Le Département accompagne les établissements pour mettre en place des ateliers ou animations pour les collégien·ne·s pendant la pause méridienne : apprendre à cuisiner, faire du sport, pratiquer une activité culturelle…

Moins de gaspillage

Le Département installe des tables de tris dans les collèges et forme le personnel comme les élèves à mieux consommer pour moins jeter. Il propose des ateliers de réduction du gaspillage alimentaire et met à disposition des centrifugeuses pour élaborer des jus de fruits.


À lire aussi

  • Collège de votre secteur

    Depuis la loi du 13 août 2004, la sectorisation des collèges est une compétence des départements.

  • L’archéologie expliquée aux collégiens

    La découverte d’un important site préhistorique au cœur du Parc de la Haute-Île a déterminé l’ouverture de l’archéosite en 2008. Ouvert de mars à octobre, il propose de nombreuses activités aux scolaires comme au grand public.

  • Le 1% artistique dans les collèges

    Pour permettre aux collégien·ne·s de fréquenter l’art contemporain au quotidien, le Département offre à des artistes la possibilité de réaliser des œuvres originales pour les nouveaux collèges.

picto plus marron

Dans le magazine

picto plus orange