Visite de Panavision Alga

Stéphane Troussel, Président du Conseil général a visité les locaux de Panavision-Alga qui fournit les meilleurs instruments de prise de vue aux équipes de tournage. Son produit "star" c’est l’objectif anamorphique qui a donné ses lettres de noblesse au cinéma hollywoodien avec l’invention du format d’image panoramique "Panavision".

L’entreprise, implantée sur le site des anciens Entrepôts et Magasins Généraux de Paris, emploie une soixantaine de personnes. Le président du Conseil Général, qui encourage le développement des industries cinématographiques en Seine-Saint-Denis, est allé à la rencontre de ces acteurs historiques de l’image.

À la suite d’une visite de ses locaux, c’est par le prisme du film La Belle et la Bête, sorti en 2014, que Panavision-Alga a souhaité montrer à Stéphane Troussel l’étendue de ses compétences techniques dans le domaine de l’image.

Spécialisée dans la location de matériel de prise de vue, Panavision-Alga a du adapter ses prestations aux spécificités du numérique. Elle propose notamment des systèmes de gestion de "rushes", la matière première d’un film avant son montage.

L’industrie cinématographique est l’un des véritables atouts économiques de la Seine-Saint-Denis. Le Département, qui dispose sur son territoire d’une offre vaste de studios et d’un tissu exceptionnel d’entreprises spécialisées, supporte le développement de ce secteur par le biais de ses actions.

à lire aussi

Deux cinéastes se penchent sur l’habitat précaire en Seine-Saint-Denis

Donner la parole aux mal-logés, d’hier et d’aujourd’hui. C’est le projet de deux cinéastes, accueillis en résidence pendant deux ans à La Courneuve. Pour aboutir à leur film, prévu pour l’été 2017, ils ont d’abord collecté des témoignages d’habitants, réunis dans un journal-livre, « Atlas », sorti en février 2015.


Jeux des collèges 2015

Cette manifestation sportive et citoyenne organisée par l’Union Nationale du Sport Scolaire avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, s’est déroulée mercredi 10 juin au Parc Interdépartemental des sports de La Courneuve – Marville.


On s’était dit rendez-vous dans 9 ans

Ils sont lanceurs, lutteurs ou gymnastes dans des clubs de Seine-Saint-Denis. Ils font peut-être partie de cette "génération 2024" qui aura la chance d’entrer dans le stade de France au cœur de la délégation française, si Paris obtient les Jeux.


Futur en Seine

Le Département a accueilli sur le stand de Futur en Seine à Paris des entreprises Start Up de Seine-Saint-Denis. Jusqu’au 21 juin, des événements sont aussi prévus sur notre territoire.


Grand Corps Malade, envers et contre tout

Le 12 juin, Grand Corps Malade a slamé la tolérance, le respect et le vivre-ensemble, ses valeurs et celles de la République, au collège Jacqueline-de-Romilly, à l’invitation du président du Conseil départemental.

0 | ... | 100 | 105 | 110 | 115 | 120 | 125 | 130 | 135 | 140 | ... | 390