Vers une bibliothèque éphémère suite à l’incendie de la Médiathèque John Lennon à La Courneuve

le 12 juillet 2018

Le Conseil départemental, suite à l’incendie de la Médiathèque John Lennon, a proposé son soutien à la Ville de La Courneuve et à Plaine commune pour permettre le maintien des activités de lecture publique dans le quartier.

Ainsi, le Département propose de faire appel au dispositif de l’association Bibliothèques Sans Frontières (BSF) qui met en place des solutions d’urgence. C’est le sens d’un rapport voté ce matin en commission permanente du Conseil Départemental.

Une bibliothèque, sous forme de box, pourrait être installée à l’automne dans le quartier de la Médiathèque John Lennon. Un partenariat est en cours avec Plaine Commune, établissement public territorial en charge des bibliothèques.

Dès cet été, parce que la politique publique de lecture constitue une priorité du Département, des dispositifs comme "Lire au parc" ou encore le Parc d’attraction littéraire du CPLJ, au cœur du parc départemental Georges Valbon, permettront l’accès des habitant-e-s à un service public continu.

Stéphane Troussel : « Face à la triste situation qui prive les habitant-e-s de La Courneuve d’un lieu culturel très fréquenté, j’ai souhaité travailler avec la ville et Plaine commune pour proposer, grâce au dispositif de BSF, le maintien d’une activité de lecture publique. Les habitant-e-s ne doivent pas subir les conséquences de cet acte scandaleux et malveillant »

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380