Une importante victoire contre DEXIA

le 8 février 2013

La Seine-Saint-Denis remporte une importante victoire contre Dexia et Stéphane Troussel continue le combat contre les emprunts toxiques.

Le Tribunal de Grande Instance de Nanterre vient d’annuler les taux d’intérêt toxiques de trois prêts vendus par DEXIA au Département de la Seine-Saint-Denis, pour les remplacer par le taux d’intérêt légal en vigueur.

« J’accueille avec une grande satisfaction cette décision, la justice française reconnaît la responsabilité de DEXIA dont les agissements ont contribué à plonger les finances du Département dans une situation dramatique » déclare Stéphane Troussel, Président du Conseil général, poursuivant « Le Département a eu raison de ne pas se résigner à payer des taux prohibitifs qui sapent son budget et font peser sur ses habitants les conséquences de la folle dérive spéculative des banques. Au-delà de la Seine-Saint-Denis, cette victoire est un signe positif pour les milliers de collectivités victimes de ces emprunts. »

En 2008, 92,96% des 930 millions de dette du Département étaient constitués d’emprunts toxiques. Grâce à une politique active de sécurisation de l’encours de la dette, ils représentent aujourd’hui moins de 60% de cet encours.

Face au refus des banques de renégocier les contrats, 11 d’entre eux ont été attaqués par le Département en février 2011. Pour ces contrats sous contentieux, seuls les intérêts d’emprunt à hauteur du taux bonifié sont versés.

Poursuivant le combat engagé par son prédécesseur, Stéphane Troussel s’était rendu le 21 décembre dernier, avec le Maire d’Asnières, à l’Assemblée Générale de DEXIA pour rappeler aux actionnaires et aux dirigeants de cette banque leur responsabilité sociale vis-à-vis des 5000 collectivités et établissements publics français victimes de prêts toxiques.
Aujourd’hui, une bataille a été gagnée, mais le combat contre les emprunts toxiques continue.

Pour le Président du Conseil général « La justice a donné raison à la Seine-Saint-Denis. J’attends de DEXIA comme des autres banques qu’elles acceptent de reconnaître leur erreur et qu’elles fassent des propositions acceptables. »

Chiffres
- Montant de la dette du Département au 1er janvier 2013 : 1 065 061 994 euros
- 11 contentieux en cours dont 3 contre Dexia
- Emprunts souscrits auprès de Dexia : 9 contrats structurés pour 372 millions d’euros soit 35% de l’encours départemental
À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Educ’ARTE : un nouveau catalogue culturel à disposition de tous les collégiens de Seine-Saint-Denis

Véronique Cayla, présidente d’ARTE France, et Stéphane Troussel, président du Département de Seine-Saint-Denis, ont signé un accord permettant aux 125 collèges du territoire de s’abonner à Educ’ARTE, outil d’apprentissage et d’éveil à la culture conçu par ARTE.


Mme la Ministre, les transports du quotidien en Seine-Saint-Denis, c’est maintenant qu’on en a besoin !

Madame la Ministre des Transports, vous réaffirmiez ce matin sur France Inter vouloir d’ici la fin du quinquennat permettre à chaque Français d’avoir une alternative à la voiture particulière, aux transports polluants.




Pétition lancée face aux menaces de suppression du département de la Seine-Saint-Denis

Pour Stéphane Troussel " STOP au big-bang institutionnel avec pour conséquences moins de services publics de proximité et moins de démocratie, je lance une pétition en Seine-Saint-Denis car nous ne nous laisserons pas piétiner par la machine bureaucratique élyséenne".


Ça avance enfin pour le T1 à l’Est !

Ce mardi 3 octobre 2017 en conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités (ex STIF), les administrateurs ont adopté –à l’unanimité- la première convention de financement de ce projet tant attendu et structurant pour le territoire.


Plan logement du Gouvernement

Plan logement du Gouvernement : "derrière la grande simplification coups bas sur le logement social à tous les étages".


Politique du Logement : Réaction de Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

Pour le Président du Département, le Gouvernement entretient un flou volontaire et inquiétant sur ce que sera sa politique du logement pendant 5 ans.


Communiqué de presse sur l’accueil des mineurs isolés

Depuis plusieurs mois, Stéphane Troussel a alerté les pouvoirs publics


Mobilisation cet été pour rénover et moderniser les collèges du département

Cet été le département met en œuvre son plan Ambition Collèges qui vise à rénover et moderniser 100 % des collèges d’ici 2020, ce qui constitue un investissement considérable et exceptionnel pour une collectivité.

0 | ... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | ... | 390