Rassemblement solidaire et citoyen vendredi à Bobigny

Vendredi 9 janvier, à 12h30, Stéphane Troussel et les conseillères et conseillers généraux rendront hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie-Hebdo en dévoilant une banderole.

PNG - 70.7 ko

Vendredi 9 janvier, à 12h30, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et l’ensemble des élus de l’assemblée départementale rendront hommage aux victimes de l’attentat au siège de Charlie-Hebdo en dévoilant une banderole « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée » au Conseil général de Seine-Saint-Denis à Bobigny.

"Hier, douze hommes et femme ont payé de leur vie ce droit inaliénable qu’est celui de la liberté d’expression. C’est toute la Seine-Saint-Denis qui souhaite rendre hommage à leurs combats et à leur courage à travers l’installation de cette banderole.

Nous répondrons à la barbarie, à tous ceux qui veulent faire plier la République, en faisant bloc pour réaffirmer nos valeurs de démocratie, de liberté, d’humanité, et de tolérance" a réaffirmé ce jeudi, le Président du Conseil général.

Pose d’une banderole : « Nous sommes Charlie, la Seine-Saint-Denis rassemblée »

Quand : Vendredi 9 janvier à 12h30
 : Immeuble Picasso
93 rue Carnot à Bobigny

JPEG - 152.5 ko
PDF - 225.3 ko
Invitation (.PDF)

à lire aussi

Les habitants de Seine-Saint-Denis se recueillent au pied du Stade de France

Jeudi 19 novembre, six jours après les attentats terroristes du vendredi 13 qui ont fait 130 victimes à Paris et à Saint-Denis, une foule d’habitants et élus s’est rassemblée aux abords du Stade de France, lieu des premières attaques, pour rendre hommage aux victimes et dire non à la barbarie.


Un laboratoire contre les violences envers les femmes

Mardi 17 novembre, les 11èmes rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis se tenaient à la Bourse départementale du travail à Bobigny. Une journée de rencontre, de bilan, de partage d’expérience entre professionnels pour faire reculer les violences envers les femmes.


Finances locales, tous mobilisés !

L’État doit assumer la solidarité nationale : renationalisons le RSA !


La Seine-Saint-Denis en deuil après les attentats du 13 novembre

La Seine-Saint-Denis s’est rassemblée ce lundi après les attentats de vendredi soir. Une minute de silence a été observée à midi dans le hall de la préfecture de Bobigny et une séance exceptionnelle du Conseil départemental a eu lieu dans la matinée.


Le collège Neruda à cheval sur les valeurs de la République

Depuis octobre, plusieurs classes de 4e du collège Pablo-Neruda d’Aulnay-sous-Bois suivent des cours d’équitation, en compagnie notamment d’agents de la police montée et de la Garde républicaine. L’idée : se servir du cheval pour faire tomber certaines barrières.

0 | ... | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | ... | 390