Un territoire en devenir

Le territoire de la Seine-Saint-Denis, ses paysages et son tissu urbain résultent de mutations économiques et urbaines de long terme. Les nombreux projets urbains vont profondément le modifier.

 Des projets de qualité pour une ville plus humaine

La politique départementale vise à favoriser un développement équilibré du territoire, respectueux de l’environnement et porteur de développement économique. À l’occasion du diagnostic de l’Agenda 21 de la Seine-Saint-Denis, des pôles ont été définis. Sur ces pôles, le Conseil général souhaite construire, avec les collectivités territoriales, des grands projets, des stratégies communes qui assurent l’évolution « durable » des pôles métropolitains que sont :

  • l’Arc digital en limite de Paris ;
  • le pôle Nord-Ouest de la Seine- Saint-Denis autour de la Plaine Saint-Denis ;
  • le coeur du département organiséautour de la ville préfecture Bobigny et de l’axe RN3/canal de l’Ourcq ;
  • le pôle de Roissy ;
  • le pôle du Bourget ;
  • les boucles de la Marne au sud-est du département.

 L’espace métropolitain francilien

Le nouveau Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) a été élaboré par la Région en concertation avec l’ensemble des collectivités et élus locaux. Il a été approuvé par le Conseil régional le 25 septembre 2008 et reste, depuis, suspendu à la décision du Gouvernement de le transmettre au Conseil d’État. Cette situation devrait être débloquée d’ici fin 2009.
Des diagnostics territoriaux vont contribuer à l’évaluation du SDRIF, aux coopérations, aux politiques contractuelles et aux déclinaisons de l’Agenda 21 de la Seine-Saint-Denis. Les élus franciliens ont décidé aux Assises de la métropole, le 26 juin 2008, la création d’un syndicat mixte ouvert d’études Paris Métropole. Près de 200 collectivités, représentant huit millions d’habitants, sont appelées à participer au Comité syndical. Ce syndicat doit permettre de faire émerger des propositions dans quatre domaines :

  • les enjeux territoriaux et la définition de projets urbains partagés ;
  • la vie quotidienne (logement, déplacements,
  • qualité de vie) ;
  • les moyens financiers de la métropole ;
  • l’élaboration d’une charte d’aménagement et de développement.

 Reconstruire la ville sur la ville

La politique départementale en matière de requalification urbaine vise à garantir un aménagement de qualité sur des sites en reconversion, en intégrant des problématiques environnementales. Dans le cadre de l’élaboration des Plans locaux d’urbanisme (PLU) et des Schémas de cohérence territoriale (SCOT), le Département émet un avis en qualité de personne publique associée. Il participe à plusieurs études d’aménagement sur des sites à fort potentiel de développement et finance également le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE), organisme de sensibilisation, de formation et de conseil aux particuliers et collectivités territoriales sur l’aménagement urbain.

 Un nouveau contrat

Un nouveau Contrat particulier Région-Département a été signé le 11 mai 2009. Il concrétise la volonté du Département et de la Région d’achever les opérations engagées au précédent contrat et de lancer des projets opérationnels et réalisables sur la durée de ce nouveau contrat. Ces projets sont regroupés autour de trois axes :

  • l’aménagement durable et l’écologie urbaine grâce à une forte impulsion donnée au développement et au maillage des espaces verts et des circulations douces ;
  • les déplacements afin de contribuer à faciliter la vie quotidienne des habitants, requalifier le cadre de vie et favoriser le développement économique ;
  • un projet éducatif moderne et ambitieux pour la réussite de la jeunesse avec le développement des TIC dans les collèges.

Le nouveau contrat porte à 227,5 ME l’engagement des deux collectivités.

À LIRE AUSSI

Priorité aux transports en commun

Des transports adaptés aux besoins quotidiens.


Le Plan climat énergie

Conscient que le dérèglement climatique n’est pas un scénario pour le futur, mais une réalité déjà en marche, le Département a adopté son plan climat énergie.

0 | 5 | 10

À LA UNE
Dans  Cadre de vie

Priorité aux transports en commun

Des transports adaptés aux besoins quotidiens.


Le Plan climat énergie

Conscient que le dérèglement climatique n’est pas un scénario pour le futur, mais une réalité déjà en marche, le Département a adopté son plan climat énergie.

0 | 10