Un pas supplémentaire vers un projet ambitieux pour le Parc de la Poudrerie

Le département a élaboré le "Projet d’avenir du Parc forestier de la Poudrerie 2018-2022". Ce vendredi 20 octobre il a été présenté par Belaide Bedreddine, vice-président du département, à tous les partenaires (État, Région, EPT, villes et associations).

Il s’agit d’un projet ambitieux, pour assurer la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel.

Les nouvelles orientations proposées par le Département pour le développement et la préservation du parc de la Poudrerie :

- Révéler un patrimoine unique (le parc a un patrimoine industriel unique avec un paysage modelé par un siècle d’activités poudrières, c’est un site unique à l’échelle nationale et un site historique d’exception)
- Ouvrir le parc sur les villes (améliorer les accès au parc et conforter sa notoriété)
- Susciter les initiatives pour mieux accueillir des usagers plus nombreux (valoriser le patrimoine bâti, développer de nouveaux services aux usagers, faire évoluer le modèle économique du parc)
- Intensifier les usages notamment au nord du parc (rééquilibrer les usages entre le nord et le sud du parc, Activer les franges du parc en offrant des services de parc de proximité aux usagers)

Le projet est estimé à 8,5M€ de nouveaux investissements sur 5 ans.
Les engagements financiers des différents partenaires doivent être finalisés avant la fin de l’année 2017, pour lancer le projet d’Avenir 2018-2022.

Le département investit, dès 2018, plus de 500 000 euros (études, premiers travaux, sécurisation) et s’engage dans ce programme d’avenir.
Le département est gestionnaire du Parc et poursuivra cette mission.

Contact presse :
Cabinet présidence du département : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Des solutions durables pour garantir une éducation de qualité à tous les enfants, en Seine-Saint-Denis comme ailleurs

La situation de plusieurs dizaines d’enseignants stagiaires et de contractuels qui n’ont pas été payés depuis la rentrée de septembre, est venue mettre encore une fois un mauvais coup de projecteur sur l’Éducation en Seine-Saint-Denis.


Inauguration des nouveaux locaux de l’association AMFD

Le Département engagé aux côtés des associations de protection de l’enfance pour la prévention et le soutien à la parentalité.


Mois de l’Economie sociale et solidaire en Seine-Saint-Denis

A l’occasion de l’ouverture du mois de l’économie sociale et solidaire, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, a décerné, lundi 3 novembre 2014, les prix aux 35 lauréats de l’appel à projet départemental ESS 2014.


Lancement de la saison 2 de la plate-forme « Mon stage de 3ème »

Lundi 3 novembre à 16h30, Stéphane Troussel présentera aux élèves du collège Jean-Vilar de la Courneuve la plate-forme « Mon stage de 3ème » conçu par le Département.


Report du prolongement des lignes 12 et 14

Pour Stéphane Troussel, l’annonce par la RATP d’un report du prolongement des lignes 14 et 12, n’est évidemment pas une bonne nouvelle, car ces deux grands projets sont très attendus par les habitants de la Seine-Saint-Denis, particulièrement pour ceux de Saint-Denis et Saint-Ouen.


La Métropole doit être une opportunité pour répondre à la crise du logement

Mercredi 22 octobre, lors de la 4ème Rencontre des Acteurs de l’Habitat, Stéphane Troussel a souhaité rappeler l’engagement du Département en matière de logement.


12,7 millions d’euros pour le reclassement des salariés de PSA

Stéphane Troussel se félicite que le Parlement européen ait adopté, le 21 octobre, l’attribution de 12,7 millions d’euros qui vont permettre de contribuer à la formation, au retour à l’emploi ou encore à la création d’entreprise de ces anciens salariés.


Le Département choisit d’investir pour la petite enfance et les familles

Parce que tous les parents ont été confrontés à l’épineuse question du mode de garde de leur jeune enfant, le Conseil général a choisi de faire de l’accueil des tout-petits et des familles sa priorité en adoptant un Plan Petite Enfance et Parentalité 2015-2020.



Exclusion de l’ex-RN2 du nouveau péage poids lourds

Le Gouvernement s’apprête à publier un décret sur le réseau routier local concerné par le nouveau péage de transit poids lourds. L’intégration des autoroutes et l’exclusion de l’ex-RN2 entraîneraient un report de trafic important sur cette zone urbaine dense, déjà soumise à des taux de pollution importants.

0 | ... | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | ... | 330