Un nouveau bassin de prévention des inondations en construction à Montreuil

le 6 mars 2017

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble, ont participé samedi 4 mars à 10h en présence de Patrick Bessac, maire de Montreuil, à une visite ouverte aux riverains du chantier de création d’un bassin de rétention de la Fontaine des Hanots.

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Gérard Cosme, Président d’Est Ensemble, a participé samedi 4 mars à 10h en présence de Patrick Bessac, maire de Montreuil, à une visite ouverte aux riverains du chantier de création d’un bassin de rétention de la Fontaine des Hanots.

Ce bassin enterré a deux objectifs : lutter contre les inondations lors des fortes pluies et préserver la qualité de l’eau de la Marne et de la Seine contre les pollutions.

Ce bassin, d’une capacité de 21500 m3, est le 33e bassin départemental, portant le potentiel de stockage du département à 1 463 000 m3. Cet équipement exceptionnel, estimé à 26 millions d’euros, est financé par le Conseil départemental et Est Ensemble à parts égales avec une aide de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.

Les habitants conviés peuvent ainsi découvrir les techniques de chantier moderne mises en œuvre pour réduire au maximum les vibrations dues au chantier, et notamment une machinerie impressionnante de l’hydro-fraise.

Ce bassin qui les protègera des inondations, ils ne le verront plus à l’issue des travaux en septembre 2019 car la parcelle sera rendue à la ville de Montreuil pour la création d’un projet d’aire de loisirs.

PNG - 65 ko
À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Loi Bourguignon le 6 mai à l’Assemblée nationale : contre les « sorties sèches » de l’aide sociale à l’enfance, les député.es auront-ils le courage d’agir ?

Aujourd’hui, les enfants et les jeunes de l’aide sociale à l’enfance comme leurs familles, au-delà de l’action volontariste de certains Départements comme celui de la Seine-Saint-Denis - qui accompagne déjà près de 1000 jeunes en contrat « Jeunes majeurs » en y consacrant 20 millions d’euros chaque année -, demandent que la République tienne concrètement et partout en France sa promesse d’égalité. Cela passe par un engagement fort de l’État aux côtés des Départements qui ne peuvent assumer seuls les dépenses de solidarité nationale.



Charte « Seine-Saint-Denis Égalité » signée par le Département de la Seine-Saint-Denis et BNP Paribas pour accélérer le développement économique et social du territoire

Le 16 avril 2019, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis et Thierry Laborde, Directeur général adjoint de BNP Paribas ont signé une charte « Seine-Saint-Denis égalité » dans les locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance 93, à La Courneuve.







Egalité Femmes-Hommes... Actions !

2019 sera plus que jamais l’année de l’égalité femmes-hommes en Seine-Saint-Denis.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 380