Top départ pour la rénovation énergétique avec Pass’Habitat 93

Le chantier de la rénovation énergétique constitue l’un des grands enjeux à venir pour le devenir de chacun et celui de notre maison commune, la Terre.

Habitat, énergie, climat, développement économique et emploi local… L’enjeu de la rénovation énergétique se situe au confluent de toutes ces problématiques. Chacun de nous connaît maintenant les effets désastreux que provoquerait le réchauffement climatique dû aux émissions de gaz à effet de serre : déplacements de population, perte de récoltes, inondations… Afin de réduire par quatre ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050 en France, les efforts doivent être essentiellement portés sur les logements et les transports.

En Seine-Saint-Denis, on n’est pas en reste ! Le dispositif Pass’Habitat 93, projet conçu et coordonné par MVE, lauréat du premier appel à manifestation d’intérêt de l’Ademe et de la Région Île-de-France, est lancé. Il doit apporter une réponse à toutes celles et ceux qui veulent s’engager dans un projet de rénovation énergétique.

Le 11 février dernier, dans l’enceinte de l’amphithéâtre de la Chambre des métiers et de l’artisanat à Bobigny, les principaux partenaires signaient la Charte d’engagement des collectivités locales partenaires. « Si nous avons fait le choix au Conseil général de soutenir le projet de plateforme, explique Stéphane Troussel, c’est en raison du trop grand nombre d’obstacles administratifs et financiers à la rénovation énergétique des logements. Avec ce nouvel outil, nous allons lever les obstacles qui existent et accélérer ce vaste chantier qui peut changer rapidement les conditions de vie des habitants de Seine-Saint-Denis. »

Ne pas perdre de vue l’objectif

Pass’Habitat 93, en tant que service public territorial de la rénovation énergétique, sur la base d’un état des lieux initial, propose aux propriétaires qui le souhaitent, et sans conditions de ressources, d’être accompagnés tout au long de leur projet avec l’élaboration d’un cahier des charges, des dossiers d’aides et plan de financement, lancement du chantier, suivi qualité, évaluation de l’efficacité des travaux… Si bien souvent l’engagement des travaux peut ressembler pour certains propriétaires à un véritable parcours du combattant avec, entre autres, la difficulté à trouver des artisans compétents et volontaires, pour ce type de travaux, il ne faut pour autant oublier la finalité de cette démarche : « Tous ces travaux, ces actions, cette nouvelle culture qu’on est en train de mettre en place les uns et les autres, tout cela concerne le changement climatique. Il ne s’agit pas seulement de réaliser des travaux pour faire des économies ! » rappelle fort justement l’un des participants au film projeté le 11 février dernier. « Bien sûr, qu’il faut faire des économies d’énergie pour préserver les ressources. Mais avant tout, il s’agit de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre dans notre pays. Et tout le monde doit s’y mettre ! »
Claude Bardavid

à lire aussi

Les habitants de Seine-Saint-Denis se recueillent au pied du Stade de France

Jeudi 19 novembre, six jours après les attentats terroristes du vendredi 13 qui ont fait 130 victimes à Paris et à Saint-Denis, une foule d’habitants et élus s’est rassemblée aux abords du Stade de France, lieu des premières attaques, pour rendre hommage aux victimes et dire non à la barbarie.


Un laboratoire contre les violences envers les femmes

Mardi 17 novembre, les 11èmes rencontres Femmes du monde en Seine-Saint-Denis se tenaient à la Bourse départementale du travail à Bobigny. Une journée de rencontre, de bilan, de partage d’expérience entre professionnels pour faire reculer les violences envers les femmes.


Finances locales, tous mobilisés !

L’État doit assumer la solidarité nationale : renationalisons le RSA !


La Seine-Saint-Denis en deuil après les attentats du 13 novembre

La Seine-Saint-Denis s’est rassemblée ce lundi après les attentats de vendredi soir. Une minute de silence a été observée à midi dans le hall de la préfecture de Bobigny et une séance exceptionnelle du Conseil départemental a eu lieu dans la matinée.


Le collège Neruda à cheval sur les valeurs de la République

Depuis octobre, plusieurs classes de 4e du collège Pablo-Neruda d’Aulnay-sous-Bois suivent des cours d’équitation, en compagnie notamment d’agents de la police montée et de la Garde républicaine. L’idée : se servir du cheval pour faire tomber certaines barrières.

0 | ... | 55 | 60 | 65 | 70 | 75 | 80 | 85 | 90 | 95 | ... | 390