Stéphane Troussel réagit aux annonces du Président de la République

le 21 octobre 2015

Le 20 octobre dernier lors de sa visite en Seine-Saint-Denis, le Président de la République, François Hollande, a rappelé de façon forte les valeurs d’égalité républicaine, et notre besoin commun d’égalité territoriale.

10 ans après la mort de Zyed et Bouna à Clichy, et les événements qui ont suivi, ces paroles de la part du chef de l’État sont nécessaires. Les citoyens des quartiers populaires n’en peuvent plus des déclarations irrespectueuses ou insultantes dont ils sont trop souvent la cible.

Lors de ce discours, le président a également annoncé la création de l’Agence France Entrepreneur, agence dont le but est le développement économique des quartiers populaires.

Avec 15 000 créations d’entreprises par an, la Seine-Saint-Denis était, en 2014, le premier territoire créateur d’entreprises. Les quartiers populaires ont toujours été très dynamiques.
Pourtant, il y a plus de freins dans ces quartiers : moins d’accès aux banques et aux financement ou manque de réseaux, et trop souvent les créateurs d’entreprises des quartiers populaires souffrent d’à priori négatifs, voire de discriminations.

L’annonce du président de la République de la création de cette agence est une bonne nouvelle pour l’économie et les habitants de Seine-Saint-Denis et pour tous les talents de notre département qui ne demandent qu’à s’exprimer.
Mais également pour l’ensemble du milieu économique français car c’est ici qu’il y a le plus de forces à mettre en mouvement : c’est donc aussi dans les quartiers populaires que se joue le redressement économique et social du pays.

L’installation de cette agence en Seine-Saint-Denis serait un encouragement fort envoyé aux habitants de notre département, et un espoir pour l’ensemble des chercheurs d’emplois du département de voir leur situation enfin s’améliorer.
Pour réussir et avoir un véritable effet, cette agence doit avoir la même envergure au niveau économique que l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine pour la rénovation urbaine. La transformation physique des quartiers a largement commencée avec l’ANRU, le développement économique des quartiers populaires nécessite le même investissement.
Logement, emploi et services publics, c’est le triptyque gagnant pour permettre aux habitants des quartiers populaires de réussir.

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Maintien de la subvention au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve

Dans un courrier adressé à la Ministre de la culture le 14 mars, Stéphane Troussel demandait à Aurélie Filippetti, de reconsidérer le projet du ministère de baisser sa subvention au conservatoire, il a été entendu


Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs

Lors de la séance du 18 avril, les élus de l’Assemblée départementale ont adopté un Plan de Rattrapage des Équipements Sportifs (P.R.E.S) en Seine-Saint-Denis


Stéphane Troussel reçu à Bercy

Après avoir interpellé l’État sur la question des emprunts toxiques, Stéphane Troussel a été reçu, le 16 avril, par le cabinet du ministre de l’Économie et des Finances Pierre Moscovici


Aux côtés des parents mobilisés pour l’école en Seine-Saint-Denis

Mardi 16 avril, je me rendrai auprès des parents d’élèves des écoles Paul Doumer et Anatole France de La Courneuve qui occuperont symboliquement l’établissement de leurs enfants pendant une heure, comme le feront les parents de nombreuses autres écoles du Département.


Amnistie des banques : c’est NON !

Stéphane Troussel réagit aux articles de presse qui font état de l’intention du Gouvernement de faire adopter une loi d’amnistie des banques sur la question des emprunts toxiques


Lieux de Résistance et de déportation : le Département poursuit son travail de mémoire

Vernissage de l’exposition Résistants [1940-1944] Photographies des graffiti du Fort de Romainville, présentée aux Archives départementales du 10 avril au 5 juillet


Appel de Dexia : Maintenant l’État doit choisir son camp !

Stéphane Troussel réagit au choix de Dexia de faire appel de la décision en première instance du Tribunal grande instance de Nanterre


Le Département soutient le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Aubervilliers - La Courneuve

L’annonce d’une baisse possible de 25% du montant de la subvention actuelle versée par l’État au CRR menace son équilibre et inquiète ses partenaires, c’est pourquoi Stéphane Troussel s’adresse à Aurélie Filippetti, Ministre de la culture et de la communication


Remise des diplômes aux assistantes maternelles

Intervention de Stéphane Troussel, Président du Conseil général, le samedi 23 mars lors de la remise des diplôme aux assistances maternelles.


5ème collège du Blanc-Mesnil : c’est parti !

Jeudi 28 mars, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, dévoilera le panneau de chantier du 5ème collège du Blanc-Mesnil.

0 | ... | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410