Seine-Saint-Denis sans sida : Une semaine d’action dans le département

Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, se rendra le jeudi 30 novembre à 12h30 à l’Université Paris-13 (99 avenue Jean Baptiste Clément à Villetaneuse) pour un échange avec les équipes mobilisées auprès des étudiant-e-s pour une action de prévention et de dépistage.

A la suite du rapport de France Lert Vers une Seine-Saint-Denis sans Sida, le Département est mobilisé pour la journée du 1er décembre, avec une semaine d’actions centrées autour du dépistage.

Le rapport publié par l’Organisation mondiale de la santé ce mardi 28 novembre indique une recrudescence du nombre de cas de sida en Europe, et l’agence Santé Publique France a annoncé que 25.000 personnes en France ignorent leur séropositivité.

Cette semaine d’actions en Seine-Saint-Denis est donc consacrée au dépistage : A l’hôpital, dans un CeGIDD, à l’université ou sur les stands dédiés dans l’espace public, il est possible de se faire dépister.
Lien : ICI

Pour les publics qui ont le plus de risques de contamination, le dépistage et la PreP (traitement préventif évitant toute contamination) sont essentiels afin de mettre fin à l’épidémie.

Pour Stéphane Troussel, « il est essentiel de développer les actions qui vont directement à la rencontre des publics qui ont le plus de risques, et de démultiplier nos forces pour augmenter de façon significative le dépistage. Le dépistage, c’est la clé de voûte de la lutte contre le sida : une fois son statut connu, les traitements permettent d’atteindre une charge virale nulle, et de ne plus risquer de transmettre le VIH à un partenaire. C’est ainsi que nous irons vers une Seine-Saint-Denis sans sida ».

Contact presse :
Cabinet présidence du département : Antoine Delangre-Marini : 01 43 93 93 47

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

T1 : victoire de l’intérêt général face aux tentatives d’obstruction !

Le 6 mars, le tribunal administratif de Montreuil a rendu publique sa décision de rejet des recours déposés contre le projet d’extension du T1 et a rappelé qu’il répondait bien à l’intérêt général.


Suite à ma mobilisation, l’État nettoie les autoroutes de la Seine-Saint-Denis

Depuis plusieurs mois, j’ai interpellé l’État sur l’absolue nécessité de procéder au nettoyage des abords d’autoroutes en Seine-Saint-Denis afin de mettre fin à l’accumulation de véritables décharges à ciel ouvert à certains endroits.



Confirmation du renouvellement des rames du tramway T1 en 2019

"C’est possible si chacun est mobilisé !" déclare Stéphane Troussel, Président du Conseil général.


Une victoire pour les usagers du T1

Après mes nombreuses interpellations, le STIF s’engage sur le renouvellement des rames !


Rénov Habitat 93

Avec Rénov Habitat 93, le Département facilite la rénovation des logements et participe à la baisse des dépenses énergétiques des ménages.


Soutenons des jeux olympiques et paralympiques au service des territoires !

A la veille de la remise du rapport d’opportunité relatif à la candidature française aux jeux olympiques et paralympiques, je tiens à déclarer mon soutien à une candidature parisienne et à la place indispensable de la Seine-Saint-Denis dans ce dispositif.


Par une loi, protégeons durablement les mineurs isolés étrangers de l’égoïsme territorial

Le 30 janvier, plus d’un an après que l’immense majorité des départements de France se soient mis d’accord avec l’État pour accueillir les 8000 mineurs isolés étrangers de France de façon digne, Stéphane Troussel prenait acte de l’annulation partielle de la circulaire du 31 mai 2013 par le Conseil d’État.


Le téléphone d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables

L’État et le Département de la Seine-Saint-Denis expérimentent le téléphone portable d’alerte pour les personnes âgées les plus vulnérables.


0 | ... | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | ... | 340