Seine-Saint-Denis sans sida : Le Département s’engage !

L’épidémiologiste France Lert a rendu mardi 20 juin 2017 son rapport « La Seine-Saint-Denis, un Département engagé pour la fin du sida en 2030 » à Stéphane Troussel, président du Conseil départemental, et Pierre Laporte, vice-président en charge de la santé, en présence de professionnels et d’associations ayant participé au rapport comme AIDES ainsi que de SOS homophobie, du GLUP et du Centre LGBT.

La Seine-Saint-Denis est le deuxième département de France métropolitaine le plus touché par l’épidémie de sida après Paris. Afin d’élaborer une nouvelle stratégie de lutte contre le sida, avec pour objectif la fin des transmissions de la maladie en 2030, Stéphane Troussel a fait appel à France Lert, spécialiste de la question.

Plusieurs axes sont développés dans le rapport afin d’atteindre cet objectif :
Mobiliser les professionnels de la Seine-Saint-Denis sur la question du dépistage et informer les habitants à ce sujet. Le dépistage est en effet la clé de la mise en place d’un traitement permettant d’empêcher de nouvelles contaminations ;

Aller vers les publics qui ont le plus de risques de contamination, pour prévenir ce risque et proposer un dépistage ciblé ;

Lutter contre toutes les formes de discriminations et pour l’accès aux droits, afin que chacune et chacun puisse être dépisté-e et se voir proposer un traitement, préventif ou non, selon la nécessité.

Les associations LGBTI avaient répondu à l’invitation de Stéphane Troussel, qui souhaite renforcer les liens du Conseil départemental avec elles, pour poser les bases d’un travail commun sur la lutte contre l’homophobie et le droit des LGBTI à vivre leur orientation sexuelle librement.

Stéphane Troussel : « La lutte contre le sida nous oblige aussi à ouvrir les yeux et à engager des politiques de lutte contre les discriminations du quotidien. Parce que la lutte contre l’homophobie et pour les droits des LGBTI n’est pas suffisamment abordée en Seine-Saint-Denis, nous devons aussi lever les tabous. Ce matin, le Département de la Seine-Saint-Denis s’engage ainsi dans ce combat. »

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Débordements violents à Bobigny : condamnation de Stéphane Troussel

Stéphane Troussel, président du Département de la Seine-Saint-Denis condamne fermement les débordements violents qui ont lieu en marge de la manifestation de soutien à Théo samedi 11 février 2017 à Bobigny. Ces débordements ont visé certains bâtiments du Conseil départemental à Bobigny.


Victoires de la musique : avec LEJ, c’est aussi le talent #INSEINESAINTDENIS qui est récompensé

Le groupe L.E.J. a été désigné "révélation de l’année" lors des Victoires de la musique vendredi soir. Je tiens à féliciter ces jeunes artistes, originaires de Seine-Saint-Denis où elles ont reçu une partie de leur formation musicale, au Conservatoire ou à la Maîtrise de Radio France.


La Seine-Saint-Denis au cœur de l’héritage de Paris 2024

La Seine-Saint-Denis est devenue l’évidence de la candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.


Inauguration du FAM-MAS L’Orangerie à Aubervilliers

Mardi 31 janvier à 17h, Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental et Magalie Thibault, Vice-présidente en charge du handicap, inaugureront aux côtés de Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat au handicap, le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) et la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Orangerie à Aubervilliers, qui accueille 44 personnes et est financé à hauteur de 1.079.230 euros par le Département en 2017.


La Seine-Saint-Denis lance un relais des collèges en faveur de Paris 2024

Mobilisé pour construire une candidature qui gagne, le Département accompagne les initiatives de tous les acteurs du territoire en faveur de Paris 2024.


Rencontre entre des collégiens de Seine-Saint-Denis et Plantu, Président de Cartooning for Peace

Mardi 24 janvier, Stéphane Troussel participera à un échange entre Plantu - dessinateur de presse et Président de Cartooning for Peace (CFP) - et les élèves de 4eme et de 3eme du Collège Raymond Poincaré à la Courneuve.


Le Département offre 1000 places aux collégiens de Seine-Saint-Denis pour le Mondial de Handball

A l’instar de ce qu’il a réalisé pendant l’Euro 2016 et de son engagement dans la candidature de Paris 2024, le Département se mobilise à travers sa politique sportive pour donner accès au plus grand nombre aux compétitions internationales sportives que le territoire ou la métropole parisienne accueillent.


Des vœux 2017 "In Seine-Saint-Denis" : innovants et participatifs

Dans le prolongement du lancement de la marque “In Seine-Saint-Denis” en octobre 2016, le conseil départemental a logiquement choisi de mettre en avant la diversité et la créativité de son territoire pour sa campagne de vœux 2017.


Le Département de la Seine-Saint-Denis signe pour le futur super hôpital

Stéphane Troussel signera ce lundi 19 décembre le protocole de création du campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord, un projet qu’il a toujours soutenu.


Budget 2017 de la Seine-Saint-Denis : un investissement en progression pour préparer l’avenir et renforcer la solidarité.

Jeudi 15 décembre 2016, le Département a adopté son budget 2017. Un budget qui affirme à nouveau une volonté politique forte pour favoriser le développement de la Seine-Saint-Denis tout en étant plus que jamais présent auprès de ses habitants.

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 330