Séance de l’assemblée départementale du 12 décembre 2013

le 11 décembre 2013

Lors de la séance du 12 décembre, l’assemblée départementale devra se prononcer sur trois délibérations principales : la nouvelle carte cantonale, l’aide aux associations recourant aux emplois d’avenir et l’aide à la formation au Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs ou de Directeurs pour les jeunes séquano-dionysiens.

Projet de décret délimitant les nouveaux cantons

Le Préfet, Philippe Galli, présentera le projet de décret délimitant les nouveaux cantons du département de la Seine-Saint-Denis. Le projet de carte, élaboré par les services du ministère de l’intérieur, a été transmis au Conseil général le 25 novembre dernier. L’assemblée départementale est consultée pour avis.

La mobilisation pour l’emploi des jeunes se poursuit avec l’élargissement du dispositif de cofinancement des emplois d’avenir dans les associations…

Afin de faciliter le recours aux « Emplois d’avenir » par le secteur associatif, il sera proposé aux conseillers généraux d’élargir les secteurs d’intervention aux sports et à la culture, de permettre aux structures de l’économie sociale et solidaire ainsi qu’aux établissements et services sociaux et médico-sociaux publics de solliciter l’aide du Département pour le cofinancement de leur « emplois d’avenir ».

Le chiffre :
1500 emplois d’avenir ont été signés en Seine-Saint-Denis, ce qui fait de notre département celui où l’on signe le plus d’emplois d’avenir.

Si la délibération est adoptée, le Conseil général pourra désormais financer jusqu’à 5 postes par structure (au lieu de 3), et pourra également aider les associations créées après le 25 avril dernier.

…et l’augmentation à 40% de l’aide à la formation au BAFA ou BAFD pour les jeunes dont le stage aura pour thématique le handicap ou les activités de loisirs de plein air

Grâce au Département, 2500 jeunes séquano-dionysiens bénéficient chaque année d’un dispositif d’aide à la formation aux BAFA et au BAFD visant à prendre en charge 20% du coût de leur formation. La délibération soumise au vote propose d’augmenter ce taux à 40% pour celles et ceux qui opteront pour un stage d’approfondissement dès lors qui a trait au handicap et aux activités physiques de plein air.

En incitant les jeunes à choisir ces spécialités, le Département entend remédier au manque de personnel qualifié susceptible d’accueillir des enfants en situation de handicap dans les centres de loisirs et aider ces jeunes à faire face au coût élevé des stages d’Activités Physiques en Pleine Nature (APPN).

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Exclusion de l’ex-RN2 du nouveau péage poids lourds

Le Gouvernement s’apprête à publier un décret sur le réseau routier local concerné par le nouveau péage de transit poids lourds. L’intégration des autoroutes et l’exclusion de l’ex-RN2 entraîneraient un report de trafic important sur cette zone urbaine dense, déjà soumise à des taux de pollution importants.


Le Tzen 3 et le T1 continuent d’avancer !

Le 1er octobre, le Conseil du STIF devrait permettre l’avancée de deux projets de transports importants pour la Seine-Saint-Denis et très attendus par les habitants : le Tzen3 et le prolongement du T1 à l’est.


L’art entre au collège

Le Département rend l’art accessible à tous grâce au 1% artistique dans les nouveaux collèges.


Pour un encadrement des loyers en Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, comme dans les grandes métropoles, la crise du logement est plus que jamais un sujet de préoccupation majeur. Ici comme ailleurs, les loyers connaissent une hausse continue depuis plus de 20 ans.


Rentrée exceptionnelle avec l’ouverture de 12 collèges

Le collège numérique n’est plus un rêve futuriste, c’est une réalité en Seine-Saint-Denis !


Emprunts toxiques

Pour Stéphane Troussel, la loi votée le 17 juillet, relative à la sécurisation des contrats de prêts structurés, qui permet rétroactivement d’exonérer les banques de leurs excès pour en faire reposer le coût sur les contribuables locaux est intolérable pour le département et les collectivités dupées par ces organismes financiers.


Métropole du Grand Paris

Pour Stéphane Troussel, le Président du Conseil général, il faut tenir le cap d’une métropole forte et solidaire et se garder d’une « métropole machin ».


Décision de financement de la ligne 16 : un métro qui va changer la vie en Seine-Saint-Denis

Vendredi 4 juillet 2014, le Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris acte l’investissement nécessaire pour la réalisation de la ligne 16 intégrée dans le schéma du Nouveau Grand Paris des transports.


Inauguration d’une SEGPA entièrement rénovée au collège Gustave-Courbet de Romainville

Lundi 30 juin à 12 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, inaugurera la nouvelle SEGPA du collège Gustave-Courbet à Romainville, aux côtés de Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale, Corinne Valls, Maire de Romainville et Mathieu Hanotin, Vice-président du Conseil général en charge de l’éducation.


Restitution de la résidence In situ, « Musique à Ouïr », au collège Raymond-Poincaré à La Courneuve

Vendredi 27 juin à 14 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, participera à la restitution d’une des 10 résidences IN SITU, « Musiques à Ouïr » aux côtés de l’artiste, Denis Charolles, de l’équipe éducative et des élèves qui donneront à cette occasion un concert.

0 | ... | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | ... | 430