Schéma départemental de la petite enfance et de la parentalité 2014-2017

Ce schéma est complémentaire du plan « Petite Enfance et Parentalité » 2015-2020 adopté en séance le 16 octobre 2014, par lequel le Conseil général s’engage dans cette politique de manière exceptionnelle. Ce plan prévoit en effet de créer 3 500 nouvelles places d’accueil et de doubler son effort d’investissement dans les crèches, les PMI et les circonscriptions sociales, grâce à un budget de 80 millions d’euros.

Le 25 novembre 2014, Stéphane Troussel, Président du conseil général, Laurence Rossignol, Secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie et Jean-Pierre Tourbin, Président du conseil d’administration de la CAF 93 ont signé, en présence de M. Deroussen, président du CA de la CNAF et de M. Galli, Préfet de la Seine-Saint-Denis, le schéma départemental de la petite enfance et de la parentalité 2014-2017.

Expérimenté en Seine-Saint-Denis, le schéma est un instrument de coordination qui associe le département, l’Etat et la CAF mais qui est également ouvert à la signature de l’ensemble des acteurs impliqués dans le champ de la petite enfance.

Ce schéma est complémentaire du plan « Petite Enfance et Parentalité » 2015-2020 adopté en séance le 16 octobre 2014, par lequel le Conseil général s’engage dans cette politique de manière exceptionnelle. Ce plan prévoit en effet de créer 3 500 nouvelles places d’accueil et de doubler son effort d’investissement dans les crèches, les PMI et les circonscriptions sociales, grâce à un budget de 80 millions d’euros.

La Seine-Saint-Denis est non seulement le département où le taux de natalité est le plus élevé de France métropolitaine, mais également celui où le taux de couverture des besoins en mode d’accueil du jeune enfant reste le plus faible : 30% contre 50% au niveau national. Le plan « Petite Enfance et Parentalité » propose donc une nouvelle aide pour la création de 2 500 nouvelles places d’accueil collectif au sein de structures publiques ou privées. Une cartographie prioritaire a été élaborée en prenant en compte pour chaque commune le taux de couverture et les revenus annuels des familles. En outre, 1 000 nouvelles places d’accueil individuel seront créées, notamment à travers l’aide à la construction de près de 50 nouvelles « Maisons des Assistantes Maternelles » (MAM).

Le plan prévoit également un programme exceptionnel de rénovation et de modernisation des 55 crèches départementales, des 117 centres de PMI et de planification familiale ainsi que des circonscriptions de service social et ASE. Les priorités de cet investissement sont d’améliorer la qualité du cadre d’accueil des enfants et des familles mais aussi d’améliorer les conditions de travail des personnels, la performance énergétique et l’accessibilité des bâtiments aux personnes en situation de handicap. Les crèches feront également l’objet d’aménagements de leurs espaces extérieurs et jardins d’enfants afin d’y développer de nouvelles activités d’éveil.

Dès 2015, des opérations de rénovation lourde seront engagées dans les crèches Voltaire à Montreuil, Floréal à Romainville et Jean-Jaurès à la Courneuve ainsi que dans les circonscriptions ASE/PMI ou de service social à Clichy-sous-Bois, au Blanc-Mesnil, à Bondy et Villemomble.

Soutenu par la banque de développement du Conseil de l’Europe et la banque européenne d’investissement, le plan « Petite Enfance et Parentalité » constitue un engagement historique du conseil général en faveur de l’enfance et de la famille, politique essentielle pour l’avenir de notre département.

JPEG - 96.8 ko

Visite de la crèche Léon-Blum à Bondy, mardi 25 novembre 2014

à lire aussi

Parc forestier de la Poudrerie : inauguration d’un lieu pour tout-petits et signature d’un manifeste

Dimanche 5 juin a eu lieu l’inauguration du "Jardin d’émerveilles", lieu de rêve pour les tout-petits et les parents au parc départemental de la Poudrerie à Sevran ; l’occasion pour le Président du Conseil départemental de signer un manifeste pour l’avenir du parc.


De la 4L à la voiture électrique, le Département accélère au vert…

La Seine-Saint-Denis a choisi de rouler écologique et comptera fin 2016 plus de 160 véhicules électriques. La centième voiture de ce type a été livrée symboliquement, jeudi 2 juin, au cours de la Semaine Européenne du Développement Durable.


Avec Plantu, dessinez, c’est gagné

Mardi 31 mai et jeudi 2 juin 2016, le dessinateur Plantu et son association « Cartooning for Peace » ont reçu quelque 120 collégiens de Seine-Saint-Denis au siège du journal « Le Monde ». La touche finale d’un parcours éducatif et citoyen sur le dessin de presse, né d’un partenariat entre « Cartooning » et le Département.


Je t’échange ton chef étoilé contre une statue !

Mercredi 1er juin, c’était bombance au collège Georges-Politzer de Bagnolet. Le seul chef étoilé de Seine-Saint-Denis, Jean-Claude Cahagnet, y a fait la cuisine pour les 600 convives de l’établissement. Le tout part d’une idée de Nicolas Floc’h, un artiste qui aura passé un an en résidence au collège, à l’initiative du Département. Bon appétit bien sûr !


Au côté des anges-gardiens de la lutte anti-crue

Vendredi 3 juin, l’ensemble des agents de la Direction de l’eau et de l’assainissement était sur le qui-vive suite aux risques d’inondations qui concernent aussi la Seine-Saint-Denis.

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 390