Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Répression du 17 octobre 1961 : Stéphane Troussel demande une journée nationale de commémoration

le 17 octobre 2019

Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis, assistera ce matin, jeudi 17 octobre, à l’invitation d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, à l’inauguration d’une stèle commémorative en mémoire des victimes du 17 octobre 1961 à Paris. Il tient à réaffirmer dans ce cadre la nécessité d’aller plus loin dans la reconnaissance par L’État français de ces événements tragiques, en faisant du 17 octobre une journée nationale en hommage aux victimes de la répression.

Alors que le 17 octobre 1961 a été reconnu en 2012 par François Hollande comme un évènement "sanglant" et qu’Emmanuel Macron a admis la responsabilité de l’État français dans l’assassinat de Maurice Audin, il reste encore du travail à accomplir pour faire la lumière sur cette page sombre de notre Histoire. Stéphane Troussel tient à ce titre à saluer l’initiative de la Ville de Paris d’édifier une stèle commémorative.

L’an passé, c’est à Aubervilliers que le Département de Seine-Saint-Denis avait inauguré une fresque de l’artiste Joachim Romain à la mémoire de Fatima Bedar, jeune femme dont le corps sans vie avait été retrouvé dans le canal de l’Ourcq après la répression. La Seine-Saint-Denis, profondément marquée par la Guerre d’Algérie, est dans le même temps devenue le premier Département à avoir engagé un cycle de commémorations durables du 17 octobre 1961, avec des actions éducatives, pédagogiques et artistiques dédiées.

Un travail de mémoire essentiel, notamment auprès des plus jeunes générations, mais qui doit maintenant être appuyé par une reconnaissance officielle de L’État de la répression du 17 octobre 1961 et des centaines d’Algériens morts précipités dans la Seine, alors qu’ils manifestaient contre le couvre-feu imposé aux seuls Nord-africains. A ce titre, Stéphane Troussel, réaffirme sa volonté que le 17 octobre devienne une journée nationale de commémoration en hommage aux victimes de la répression.

« L’immigration est une richesse indissociable de l’histoire française, faite de belles pages, mais aussi d’événements tragiques que nous ne pouvons pas continuer à occulter de notre mémoire collective. C’est le cas du 17 octobre 1961, que j’appelle de nouveau l’État à reconnaître officiellement, avec la mise en place d’une journée nationale de commémoration. Parlons des victimes de cette répression dans nos programmes scolaires, bien trop lapidaires à ce sujet, parlons-en dans les discours officiels… C’est un devoir de vérité historique mais aussi de mémoire collective ! » Stéphane Troussel, Président du Département de Seine-Saint-Denis

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Coup d’envoi de la 3ème saison du concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis »

In Seine-Saint-Denis, la marque territoriale initiée par le Département, lance ce mercredi 3 juin la 3ème saison de son concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis ». Du 3 juin au 31 août 2020, les participant.e.s pourront envoyer leur projet et ainsi espérer être soutenu.e.s dans sa concrétisation par le In Seine-Saint-Denis et son réseau d’ambassadeur.rice.s.


Le Département permet la réouverture des 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis

Ce matin, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, s’est rendu au collège Gustave Courbet à Pierrefitte-sur-Seine pour rencontrer le principal de l’établissement, l’équipe pédagogique et les agent.e.s départementaux.ales qui ont œuvré activement pour permettre la réouverture du collège dès aujourd’hui


Réouverture des 8 parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis à partir du samedi 30 mai

Faisant suite aux dernières annonces gouvernementales concernant les règles du déconfinement, le Département de la Seine-Saint-Denis rouvrira à compter du samedi 30 mai l’ensemble de ses 8 parcs départementaux.


Réaction de Stéphane Troussel au rapport de l’Institut Montaigne sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis

Alors que l’Institut Montaigne publie ce mercredi 27 mai un rapport sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, tient à rappeler que la question de la « gouvernance » des dispositifs ne saurait servir à évacuer à peu de frais la question du manque de moyens.


Les Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage

Mathieu Klein et Stéphane Troussel, Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis, plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage


BNP Paribas Personal Finance et le Département de la Seine-Saint-Denis s’engagent pour l’inclusion numérique des enfants

Dès cette semaine, 800 ordinateurs seront distribués à des collégiens et lycéens sans équipement dont 300 ordinateurs et 61 cartes SIM destinés aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis. Une initiative du Département de la Seine-Saint-Denis et de BNP Paribas Personal Finance engagés ensemble en faveur de l’inclusion numérique et de la continuité pédagogique.


Le Préfet de la Seine-Saint-Denis autorise la réouverture du Parc départemental Georges Valbon

Le Préfet de la Seine-Saint-Denis a informé mardi soir par courrier Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’autorisation de réouverture du Parc Georges Valbon à partir de jeudi 14 mai, à titre expérimental.


Le Département de la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux dès le 11 mai

Alors que la Seine-Saint-Denis fera très probablement partie des territoires en « rouge » le 11 mai prochain, le Conseil Départemental demande à l’Etat de permettre de nouveau l’accès de la population aux parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis.


Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre

Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre


Masques « grand public » : l’après 11 mai

Le Département de la Seine-Saint-Denis a passé un marché qui lui garantit de pouvoir acheter 1 million de masques « grand public » en tissu lavables 50 fois

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 460