Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes

le 6 mars 2014

Prévenir, détecter, agir pour lutter contre le fléau des violences envers les femmes.

Vendredi 7 mars, à l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, l’Observatoire départemental des violences envers les femmes organise à la Bourse du Travail sa 12ème rencontre annuelle « Repérer pour accompagner les femmes vers la sortie des violences ». Un des temps forts de cet événement sera la présentation des résultats d’une étude inédite réalisée dans les maternités de Seine-Saint-Denis sur les violences subies par les femmes.

Depuis sa création il y a 12 ans par le Conseil général, l’Observatoire initie avec ses partenaires des dispositifs innovants permettant de constituer et d’enrichir chaque année davantage un arsenal de protection destiné aux femmes victimes de violences et à leurs enfants. Ces dispositifs répondent chacun à un de ces trois objectifs : prévenir, détecter et agir.

Détecter : présentation d’une étude inédite réalisée auprès des maternités
Pendant 6 mois, de juin 2013 à février 2014, près de 700 femmes enceintes suivies au sein de six maternités publiques du département ont répondu à un questionnaire anonyme sur les violences subies au cours de leur vie.

Coordonnée par Mathilde Delespine, sage-femme au centre hospitalier de Montreuil, cette étude, dont les résultats seront présentés en détail lors de cette rencontre, démontre une fois de plus la nécessité d’effectuer des repérages systématiques afin de détecter les situations de violence non révélées et de pouvoir ainsi proposer une prise en charge adaptée.

Agir : Signature d’une convention de partenariat avec l’association « FIT, une femme, un toit »

Engager depuis plusieurs années à soustraire les jeunes femmes exposées à un risque de mariage forcé, le Département a initié en 2006 un Protocole départemental de lutte contre les mariages forcés en 2006.

Cet engagement du Conseil général s’enrichit de la signature d’une convention de partenariat portant sur l’accueil des jeunes femmes de 18 à 25 ans menacées de mariage forcé ou mariées de force qui va permettre un accueil par le FIT, Une femme, un toit et une prise en charge globale jusqu’à ce que leur situation leur permette d’être autonome.

12ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes de la Seine-Saint-Denis

En présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil général et de Gilles Garnier, conseiller général en charge de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes
- Quand  : Vendredi 7 mars de 9h à 16h30
-  : Bourse départementale du Travail - Bobigny

À LIRE AUSSI

Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Allez la Seine-Saint-Denis !

Ce 3 janvier 2015, ce ne sont pas moins de deux clubs de football de Seine-Saint-Denis qui disputeront les 32ème de finale de la coupe de France. Le Red Star d’une part, équipe de National, rencontrera l’équipe de Ligue 2 de l’AC Arles Avignon à 15h au stade Bauer à Saint-Ouen. L’Académie Football de Bobigny, d’autre part, club qui évolue en Division d’Honneur, affrontera l’équipe de Ligue 1 Evian-Thonon Gaillard à 15h15 au stade Auguste Delaune à La Courneuve-Saint-Denis.


La Seine-Saint-Denis premier département bénéficiaire de l’ANRU 2

Stéphane Troussel se réjouit de l’adoption de la liste des quartiers retenus dans le cadre du nouveau programme de renouvellement urbain par le Conseil d’administration de l’ANRU plaçant la Seine-Saint-Denis au premier rang des préoccupations nationales.


Inauguration du T8 : le Département, bâtisseur du réseau de transports en commun en Seine-Saint-Denis

« Faire des tramways, c’est œuvrer à l’apaisement de la circulation, à la réduction du trafic, c’est engager la lutte contre la pollution et le bruit et fluidifier les déplacements, décongestionner les axes les plus empruntés. » Stéphane Troussel, Président du Conseil général





Pose de la première pierre du futur centre aquatique du collège Louise-Michel à Clichy-sous-Bois

Lundi 1er décembre à 16 heures, Stéphane Troussel, Président du Conseil général, et Olivier Klein, Maire de Clichy-sous-Bois, poseront la première pierre du centre aquatique construit dans le cadre du Plan Exceptionnel d’Investissement pour les collèges.


Ambition collèges 2020

Face au renoncement de la droite sur l’éducation, la gauche vote unie pour la reconquête des collèges de la Seine-Saint-Denis.



Le gouvernement répond à notre mobilisation par un plan exceptionnel pour l’Ecole

Pour Stéphane Troussel, il s’agit d’une une vraie bonne nouvelle pour la Seine-Saint-Denis.

0 | ... | 260 | 270 | 280 | 290 | 300 | 310 | 320 | 330 | 340 | ... | 420