Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes

le 6 mars 2014

Prévenir, détecter, agir pour lutter contre le fléau des violences envers les femmes.

Vendredi 7 mars, à l’occasion de la Journée internationale des Droits des Femmes, l’Observatoire départemental des violences envers les femmes organise à la Bourse du Travail sa 12ème rencontre annuelle « Repérer pour accompagner les femmes vers la sortie des violences ». Un des temps forts de cet événement sera la présentation des résultats d’une étude inédite réalisée dans les maternités de Seine-Saint-Denis sur les violences subies par les femmes.

Depuis sa création il y a 12 ans par le Conseil général, l’Observatoire initie avec ses partenaires des dispositifs innovants permettant de constituer et d’enrichir chaque année davantage un arsenal de protection destiné aux femmes victimes de violences et à leurs enfants. Ces dispositifs répondent chacun à un de ces trois objectifs : prévenir, détecter et agir.

Détecter : présentation d’une étude inédite réalisée auprès des maternités
Pendant 6 mois, de juin 2013 à février 2014, près de 700 femmes enceintes suivies au sein de six maternités publiques du département ont répondu à un questionnaire anonyme sur les violences subies au cours de leur vie.

Coordonnée par Mathilde Delespine, sage-femme au centre hospitalier de Montreuil, cette étude, dont les résultats seront présentés en détail lors de cette rencontre, démontre une fois de plus la nécessité d’effectuer des repérages systématiques afin de détecter les situations de violence non révélées et de pouvoir ainsi proposer une prise en charge adaptée.

Agir : Signature d’une convention de partenariat avec l’association « FIT, une femme, un toit »

Engager depuis plusieurs années à soustraire les jeunes femmes exposées à un risque de mariage forcé, le Département a initié en 2006 un Protocole départemental de lutte contre les mariages forcés en 2006.

Cet engagement du Conseil général s’enrichit de la signature d’une convention de partenariat portant sur l’accueil des jeunes femmes de 18 à 25 ans menacées de mariage forcé ou mariées de force qui va permettre un accueil par le FIT, Une femme, un toit et une prise en charge globale jusqu’à ce que leur situation leur permette d’être autonome.

12ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes de la Seine-Saint-Denis

En présence de Stéphane Troussel, Président du Conseil général et de Gilles Garnier, conseiller général en charge de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes
- Quand  : Vendredi 7 mars de 9h à 16h30
-  : Bourse départementale du Travail - Bobigny

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Égalité Femme Homme, la Seine-Saint-Denis mobilisée

À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, la Seine-Saint-Denis revient sur son action pour promouvoir l’égalité, lutter contre le sexisme, et toutes les formes d’inégalités et de violences qui s’exercent à l’encontre des femmes.


RSA : oui à la renationalisation, mais au juste prix !

Les annonces faites par le Premier ministre marquent un certain nombre d’avancées dont je me félicite, notamment la préservation de ressources dynamiques et la volonté réaffirmée de renationaliser le RSA que nous demandons depuis de nombreuses années.


RSA : oui à la renationalisation, mais au juste prix !

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, les modalités d’application de la renationalisation du RSA ne peuvent pas avoir pour conséquence de figer les inégalités territoriales.


TGI de Bobigny : des annonces encourageantes pour la Justice en Seine-Saint-Denis

Alors que la mobilisation des magistrats, des avocats, des greffiers et des fonctionnaires du Tribunal de Grande Instance de Bobigny a récemment montré que le 2ème Tribunal de France était au bord de la rupture, je me félicite des premières annonces d’urgence de Jean-Jacques Urvoas, Ministre de la Justice.


La Seine-Saint-Denis est au cœur du projet de candidature de Paris pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024

Dans le dossier du comité de candidature qui sera transmis au CIO le 17 février prochain, la Seine-Saint-Denis sera officiellement désignée comme terre d’accueil des principales installations du projet de Paris 2024 avec sur son territoire le Stade de France, la piscine olympique et la piscine du water polo, le village olympique, le centre et le village des médias.


La Seine-Saint-Denis, 1er Département à obtenir le Label Diversité

L’AFNOR vient de rendre son avis favorable concernant la candidature du département de la Seine-Saint-Denis au « label diversité »


La Seine-Saint-Denis mobilisée autour de l’éducation, l’art et la culture

Le 27 janvier, Stéphane Troussel, président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, aux cotés de la Rectrice et de la Directrice régionale des affaires culturelles, a réuni les Maires et adjoints aux Maires chargés de l’Éducation et de la Culture de Seine-Saint-Denis afin de mobiliser autour de l’éducation, l’art et la culture.



Franciliennes TV

Le retour en arrière du CSA au sujet de la création d’une chaine TNT consacrée à l’actualité de l’Ile-de-France m’inquiète.


Pour la recentralisation des dépenses de solidarité nationale

Le Département de la Seine-Saint-Denis exige la recentralisation des dépenses de solidarité nationale au nom de l égalité des territoires.

0 | ... | 200 | 210 | 220 | 230 | 240 | 250 | 260 | 270 | 280 | ... | 420