Qu’est-ce qu’une Maison d’Assistant.e.s Maternel.le.s ?

Le Département édite un guide pratique afin d’encourager les assistantes maternelles à développer des projets de MAM (Maisons d’Assistant(e)s Maternel(le)s).

Il s’agit d’un lieu d’accueil individuel qui permet à 4 assistant.e.s maternel.le.s maximum de se regrouper dans un lieu autre que leur domicile, avec les enfants qu’ils ou elles accueillent (16 au maximum). Cette possibilité d’exercice a été introduite par la loi n°2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des Maisons d’Assistant.e.s Maternel.le.s (MAM).
Les assistant.e.s maternel.le.s accueillent dans un local autre que leur domicile les enfants qui leur ont été confiés et pour lesquels un contrat de travail a été signé. Les conditions d’accueil doivent garantir la santé, la sécurité et l’épanouissement des enfants.

Chaque assistant.e maternel.le garde son statut et gère ses contrats avec les parents-employeurs.
Les regroupements d’assistantes maternelles offrent une solution supplémentaire dans le choix du mode d’accueil. Ils permettent à la fois aux professionnel.le.s de se sentir reconnu.e.s professionnellement, de séparer vie professionnelle et vie familiale, de partager les responsabilités et de répartir les activités en fonction des aptitudes et des préférences de chacun.e mais également de mutualiser leurs compétences et les moyens.

Début 2018, la Seine-Saint-Denis compte 17 MAM. 



Quels sont les avantages d’une MAM ?

Lorsqu’on est assistant.e maternel.le, ce n’est pas toujours simple d’accueillir les enfants et de recevoir les parents à son domicile. Les MAM permettent d’offrir à la fois un lieu proche de l’environnement familial, avec une assistante maternelle référente, à l’écoute des besoins et du rythme de l’enfant, et en même temps un lieu où se côtoie un plus grand nombre d’enfants, où les professionnel.le.s peuvent développer des projets, travailler en équipe et se sentir ainsi moins isolé.e.s.

Pour les enfants :

- Le lieu est aménagé pour leur bien-être et leur sécurité, le cadre reste familial,
- Des petits groupes d’enfants qui favorisent l’apprentissage de la vie en collectivité et l’autonomie ;
- Les possibilités d’activités sont plus nombreuses par tranches d’âges et les sorties adaptées, en petits groupes ;

Pour les parents :

- L’accueil est souple, les horaires flexibles et adaptés ;
- Les assistant.e.s materne.le.s forment une équipe, ce qui est rassurant ;
- Les aides accordées (CAF, PAJE, ADAJE) sont identiques à celles octroyées pour l’emploi d’une assistante maternelle à domicile et tout ce qui est administratif (contrat de travail, bulletin de salaire, déclaration PAJE) reste inchangé ;
- Il est possible de participer à la vie de la MAM (discussions, initiatives thématiques…).

Pour les assistant.e.s maternel.le.s :

- La MAM permet de rompre l’isolement ;
- Mener un projet collectif est valorisant professionnellement et travailler en équipe permet d’accroitre ses compétences et entretient la motivation ;
- La MAM permet aux personnes qui ne peuvent pas exercer à leur domicile (logement trop petit, mal situé) d’exercer ce métier ;
- La MAM permet de séparer plus facilement la vie professionnelle de la vie familiale.

Un guide pour faciliter vos démarches de création d’une MAM

Le Département de la Seine-Saint-Denis édite un guide pratique afin d’encourager les projets de MAM. Ce guide donne accès à l’ensemble des informations pratiques et techniques, ainsi que les coordonnées des personnes ressources susceptibles de vous aider dans vos démarches.
Le Conseil département soutient techniquement et financièrement tous les porteurs de projets pour créer de nouvelles places en crèche ou en MAM.


PDF - 1.7 Mo
Guide Créer une maison d’assistantes maternelles (.PDF)
À LIRE AUSSI

Odyssée Jeunes

Un programme d’aide à la réalisation de voyages scolaires organisés par les collèges de Seine-Saint-Denis


Chantiers dans les collèges tout l’été !

Pendant les vacances d’été, les équipes mobiles territoriales s’affairent au sein des collèges pour permettre aux élèves, professeurs et personnels de retrouver des établissements dans un meilleur état encore que lorsqu’ils les ont quittés à la fin de l’année scolaire. Reportage et VIDÉO.


Prévention de la violence à l’école

Pour promouvoir un cadre éducatif serein pour les élèves et les personnels des collèges, le Département a créé une Mission pour la prévention de la violence à l’école


Plan exceptionnel d’investissement pour les collèges

Le Conseil général a adopté un Plan Exceptionnel d’Investissement de 703 millions d’euros pour les collèges

À LA UNE
Dans  Petite enfance


Plan petite enfance et parentalité 2015-2020

28 000 enfants naissent chaque année en Seine Saint Denis, soit 16% des naissances de l’Île-de-France.


Le Département recrute !

Le Département de la Seine-Saint-Denis recrute des auxiliaires de puériculture et éducateurs/éducatrices de jeunes enfants.


Le projet éducatif des crèches

Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis s’est, depuis Février 2017, doté d’un nouveau Projet Éducatif pour les 55 crèches dont il assure la gestion.


Devenez assistant·e maternel·le

Vous souhaitez devenir assistant·e maternel·le agréé·e ?
Pour mener à bien votre projet professionnel, voici quelques repères utiles.


Quel mode d’accueil pour votre enfant en situation de handicap ?

Conseils utiles et témoignages pour vous aider dans votre parcours.


Adoption et accès aux origines

La Maison de l’adoption regroupe l’ensemble des professionnels et des missions.


Bien être et sécurité à la maison

À l’arrivée d’un enfant, la famille s’organise, les chambres évoluent, des objets nouveaux trouvent leur place.


Le choix d’allaiter

Vous attendez un enfant, que vous choisissiez d’allaiter ou non, ce choix doit être le vôtre et celui de votre couple, cette décision vous appartient.

0 | 10