Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Propositions sur le classement de la Seine-Saint-Denis comme département "rouge"

Stéphane Troussel adresse des propositions au Ministre de la Santé concernant le classement de la Seine-Saint-Denis comme département "rouge".

Bobigny, le 30 avril 2020

Monsieur le Ministre,

Comme vous le savez, le département de la Seine-Saint-Denis a été particulièrement frappé par l’épidémie, notamment en raison de ses spécificités sociales et sanitaires.

Depuis le début de cette crise, le Conseil départemental a agi par tous les moyens, et au-delà de ses compétences, aux côtés de l’ARS et du Préfet pour les aider au mieux dans leur stratégie sanitaire, qu’il s’agisse de soutien logistique à la distribution des masques et autres matériels, de son action en matière d’aide alimentaire ou encore de sa participation au dispositif COVISAN pour ne citer que quelques exemples.

Les grands principes qui guident désormais le volet sanitaire du plan national de déconfinement, notamment le tryptique « repérer/tester/isoler », me semblent pertinents mais devront faire l’objet d’une adaptation toute particulière en Seine-Saint-Denis pour tenir compte à la fois du niveau de l’épidémie et de ses caractéristiques spécifiques.

Il nous faut tenir compte d’abord d’un éloignement plus marqué d’une partie de la population par rapport au système de soins, en particulier libéral. Beaucoup d’habitantes et d’habitants n’ont pas de médecin traitant. Cet éloignement peut résulter d’une carence objective de l’offre de soins, de problèmes de couverture sociale, ou encore de difficultés d’ordre social ou culturel.

Il faut ensuite tenir compte d’une plus grande prévalence de la précarité sociale, qui rend plus complexe le confinement.

Dans cette perspective, j’ai fait part au Préfet de Seine-Saint-Denis de mes premières propositions opérationnelles, nourries de l’expérience accumulée par le Département dans le champ social et dans le champ sanitaire, et que vous retrouverez dans la note jointe.

J’insiste notamment sur la nécessité de rendre le plus accessible possible les centres COVID en atténuant la notion de prescription initiale, de mobiliser les pharmacies en les intégrant dans le dispositif ou de prévoir un volet social important.

Enfin, j’attire votre attention sur le fait que seule une coopération étroite entre l’Etat et les collectivités permettra de sortir au plus vite de la situation critique que connaît notre territoire, et qu’il nous faut pour cela continuer à travailler dans la plus grande confiance, ce qui suppose aussi la transparence la plus totale, par exemple dans notre accès quotidien aux indicateurs épidémiologiques.

Je reste à votre disposition pour tout échange sur le sujet. Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’assurance de ma haute considération.

Stéphane Troussel

À LA UNE
Dans  L’essentiel du Département

Le Président du Conseil départemental

Stéphane Troussel avait été élu Président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis le 4 septembre 2012. Il a été réélu le 2 avril 2015, Président du Conseil départemental.


Le Conseil départemental

L’ Assemblée départementale est désormais composée de 42 conseiller·e·s départementaux·ales élu·e·s au suffrage universel pour six ans lors des élections départementales.


Le magazine départemental

Les nouveaux magazines mensuels du Conseil départemental sont à retrouver sur lemag.seinesaintdenis.fr


Le Département et les associations

Comment le Département apporte un appui aux associations ? Cet appui peut être financier, mais pas seulement.


Le budget du Département

Les élu·e·s du Département ont adopté un budget pour continuer à construire l’avenir tout en limitant l’endettement.


Marchés publics

Le Département a recours aux marchés publics dans le respect des principes de liberté d’accès à la commande publique, d’égalité de traitement des candidats et de transparence des procédures.


Le territoire

Le territoire de la Seine-Saint-Denis compte plus d’1,5 M d’habitants sur 236 km2 dans 40 communes.


Actions et grands projets

Le Conseil départemental met en œuvre des politiques innovantes pour tous, afin de répondre aux besoins d’un département en perpétuel mouvement.


Les politiques départementales

Les politiques du Département s’organisent autour de neuf missions, qui sont chacune mise en œuvre par une ou plusieurs directions.