"Prévention des conduites à risques : Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"

le 14 octobre 2016

Pour Stéphane Troussel, Président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, "Madame Pécresse doit assumer ses choix rétrogrades !"

Lors de la séance du Conseil régional, sa présidente V. Pécresse a cité le Département de la Seine-Saint-Denis et son président Stéphane Troussel concernant le financement de SAFE, association reconnue dans ses actions de réduction des risques liés à la consommation de drogues.

Jusqu’à aujourd’hui, SAFE était soutenue par le Conseil régional dont le désengagement met à mal leurs actions.

Le Département de la Seine-Saint-Denis s’est toujours engagé dans le soutien aux actions de prévention en créant notamment la première Mission métropolitaine des conduites à risques aujourd’hui pilotée conjointement avec la Ville de Paris, avec l’espace Tête à Tête à Rosny mais aussi en finançant les 3 Centres d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour les Usagers de Drogues (CAARUD) du département.

Il est temps que V. Pécresse et la droite régionale arrêtent de se retrancher derrière les autres quitte à travestir la vérité et assument leurs choix politiques qui consistent à ne plus soutenir les actions de prévention des conduites à risques, en forme de gage aux thèses réactionnaires du mouvement Sens Commun.

Stéphane Troussel s’inquiète d’ailleurs de la volonté de la Région de diviser par deux son soutien aux actions menées par la Mission métropolitaine de Prévention des Conduites à Risques (MMPCR). Interpellée par courrier sur cette question, Madame Pécresse lui a bien confirmé son intention d’amputer de plus de 120 000€ la subvention régionale ce qui réduira d’autant les capacités d’action de la mission.

Presque un an après son élection, la Seine-Saint-Denis attend de Madame Pécresse des réponses de la Région sur de trop nombreux sujets structurants. Malgré les discours sur le rééquilibrage, il semble que la Seine-Saint-Denis est désormais considérée par la nouvelle majorité régionale comme une variable d’ajustement et que le rôle de correcteur des inégalités qui était jusque-là celui de la Région n’est plus à l’ordre du jour.

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Budget adopté : une première victoire qui doit en appeler d’autres

Jeudi 21 mars, l’assemblée départementale que je préside a adopté son budget 2013


Discours sur le budget 2013

Discours de Stéphane Troussel prononcé lors du débat et du vote du budget 2013 en séance du Conseil général de la Seine-Saint-Denis


La solidarité entre départements d’Île-de-France inscrite au budget 2013

Sans attendre, Stéphane Troussel a décidé d’inscrire la solidarité entre départements d’Île-de-france dans le budget 2013


Malgré les difficultés financières, le Département va de l’avant

Jeudi 28 février à partir de 9 heures, Stéphane Troussel présidera une séance du Conseil général lors de laquelle les conseillers généraux devront se prononcer notamment sur la mise en œuvre des emplois d’avenir par le Département


Les besoins spécifiques du département en matière éducative doivent être pris en compte

Mercredi 27 février, je participerai au Sénat à la conférence-débat « Quelles transformations pour une refondation réussie de l’école ? » organisée par le collectif de parents d’élèves de la Seine-Saint-Denis, lors de laquelle seront notamment présentés ses cahiers d’espérance.


Le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe

A l’occasion de la 11ème rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes, le Département se conforme en interne aux convictions portées en externe


Pour Stéphane Troussel, le 8 mars en Seine-Saint-Denis, c’est « toute l’année »

Discours prononcé lors de la 11ème Rencontre départementale de l’Observatoire des violences envers les femmes mardi 26 février à la MC93 de Bobigny


Une subvention de 10 000€ en soutien aux salariés de PSA Aulnay

Le 21 février, la commission permanente a voté l’attribution d’une subvention exceptionnelle de 10 000€ à l’association « Soutien aux salariés de l’automobile du 93 »


Propos de Goasguen : syndrome du mépris de la droite pour la Seine-Saint-Denis

Claude Goasguen, député UMP de Paris, a aujourd’hui présenté ses excuses à la Seine-Saint-Denis, qu’il a mis en cause lors d’une dispute avec Rachida Dati


Solidarité européenne au rabais, l’Europe encore hors-sol

Après 18 mois de négociations, un compromis pour le budget européen de 2014 à 2020 a enfin été atteint. À l’arrivée l’égoïsme d’une majorité de pays membres a prévalu

0 | ... | 330 | 340 | 350 | 360 | 370 | 380 | 390 | 400 | 410 | 420