Le Département de la Seine-Saint-Denis reprend au fur et à mesure son activité et applique des dispositions sanitaires pour protéger la population et ses agent.e.s, tout en assurant la continuité du service public.
> Vous pouvez nous téléphoner au 01 43 93 93 93 ou utiliser notre formulaire de contact
Retrouvez les dernières informations à jour en suivant ce lien

Précarité alimentaire : le Département de la Seine-Saint-Denis débloque une aide exceptionnelle pour les collégien.ne.s

le 13 avril 2020

Alors que le confinement dure et devrait être prolongé, les associations d’aide alimentaire font face sur le terrain à des demandes toujours plus importantes auxquelles il est de plus en plus difficile de répondre. Engagé depuis le début de la crise pour faire face au risque majeur que représente la précarité alimentaire, le Département de la Seine-Saint-Denis vient d’acter la mise en place d’une aide financière exceptionnelle pour 25 000 collégien.ne.s.

D’ici la fin du mois d’avril le Département apportera une aide de 60 euros aux familles de 25 000 collégien.ne.s de Seine-Saint-Denis. Cette aide exceptionnelle permettra d’aider les familles les plus modestes dont les enfants mangeaient habituellement à la cantine et ne payaient leur repas pas plus de 2,5 euros. Elle représentera un soutien nécessaire alors que la fermeture des cantines et la multiplication des repas à domicile a entrainé pour de nombreuses familles une hausse des dépenses quotidiennes parfois très dure à supporter.

Une aide complémentaire à celles mises en place par le Département depuis le début du confinement

Attentif très tôt au risque de précarité alimentaire en Seine-Saint-Denis le Département a distribué dès le 13 mars à la Croix-Rouge, les Restos du Cœur et le Secours Populaire les repas stockés dans les cuisines de ses collèges (16 400 parts de saumon, purée de pommes de terre et carottes persillées, 3200 kiwis, 710 kilos de poires) ainsi que les stocks de lait infantile et de couches présents dans ses 55 crèches, donnés à l’association Inter logement 93

Le 1er avril a également été rouverte une des cuisines centrales du Département, située à Clichy-sous-Bois, et habituellement dédiée au repas des collèges. Cette cuisine a déjà permis de produire et distribuer 2000 repas par jour sur l’ensemble du territoire, via les associations de l’aide alimentaire (Croix Rouge et du Secours Populaire, Amélior. Banlieue santé…). Une aide portée à partir de cette semaine à 3000 repas par jour, et permise par l’action de 10 agent.e.s volontaires.

Enfin, depuis une semaine des « paquets secs » de nourriture, de couches et de lait infantile sont distribués à 40 familles dont le Département assure la mise à l’abri dans des hôtels sociaux, et qui ne peuvent subvenir à leurs besoins.

« Alors que le Président Emmanuel Macron s’apprête à prendre la parole lundi soir, la période à venir va être cruciale pour continuer à garantir les besoins vitaux des personnes les plus modestes, au premier rang desquels la possibilité de s’alimenter. Si les collectivités et associations d’aide alimentaire sont déjà très engagées dans cette bataille, notamment en Seine-Saint-Denis, elles ne pourront tenir dans la durée qu’avec le soutien de l’Etat. Nous attendons donc dès ce soir des mesures immédiates d’aides aux personnes les plus fragiles, afin qu’à la crise sanitaire ne succède pas une crise sociale. Comme je l’ai proposé, la mise en place d’une aide exceptionnelle de 300€ par foyer, et une majoration de 100€ par enfant, pour tous les ménages bénéficiaires des minimas sociaux, de l’allocation de rentrée scolaire et des aides au logement me semble être une solution possible. » Stéphane TROUSSEL, Président du Département de la Seine-Saint-Denis


Contact Presse
Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Grégoire Larrieu – glarrieu@seinesaintdenis.fr – 06 35 84 13 82

À LIRE AUSSI


Grand Paris : les départements d’Ile-de-France font front commun contre un big bang institutionnel

Mardi 10 octobre, le président de la Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel a dit aux côtés des présidents des 6 autres départements d’Ile-de-France sa ferme résolution de ne pas laisser la réforme du Grand Paris en approche casser l’outil opérant des Départements.

À LA UNE
Dans  Espace presse

Coup d’envoi de la 3ème saison du concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis »

In Seine-Saint-Denis, la marque territoriale initiée par le Département, lance ce mercredi 3 juin la 3ème saison de son concours d’idées « Go In Seine-Saint-Denis ». Du 3 juin au 31 août 2020, les participant.e.s pourront envoyer leur projet et ainsi espérer être soutenu.e.s dans sa concrétisation par le In Seine-Saint-Denis et son réseau d’ambassadeur.rice.s.


Le Département permet la réouverture des 130 collèges publics de la Seine-Saint-Denis

Ce matin, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, s’est rendu au collège Gustave Courbet à Pierrefitte-sur-Seine pour rencontrer le principal de l’établissement, l’équipe pédagogique et les agent.e.s départementaux.ales qui ont œuvré activement pour permettre la réouverture du collège dès aujourd’hui


Réouverture des 8 parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis à partir du samedi 30 mai

Faisant suite aux dernières annonces gouvernementales concernant les règles du déconfinement, le Département de la Seine-Saint-Denis rouvrira à compter du samedi 30 mai l’ensemble de ses 8 parcs départementaux.


Réaction de Stéphane Troussel au rapport de l’Institut Montaigne sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis

Alors que l’Institut Montaigne publie ce mercredi 27 mai un rapport sur l’Emploi et l’insertion en Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, tient à rappeler que la question de la « gouvernance » des dispositifs ne saurait servir à évacuer à peu de frais la question du manque de moyens.


Les Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage

Mathieu Klein et Stéphane Troussel, Présidents des Départements de Meurthe-et-Moselle et de Seine-Saint-Denis, plaident pour un retour au collège des élèves en décrochage


BNP Paribas Personal Finance et le Département de la Seine-Saint-Denis s’engagent pour l’inclusion numérique des enfants

Dès cette semaine, 800 ordinateurs seront distribués à des collégiens et lycéens sans équipement dont 300 ordinateurs et 61 cartes SIM destinés aux enfants de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis. Une initiative du Département de la Seine-Saint-Denis et de BNP Paribas Personal Finance engagés ensemble en faveur de l’inclusion numérique et de la continuité pédagogique.


Le Préfet de la Seine-Saint-Denis autorise la réouverture du Parc départemental Georges Valbon

Le Préfet de la Seine-Saint-Denis a informé mardi soir par courrier Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’autorisation de réouverture du Parc Georges Valbon à partir de jeudi 14 mai, à titre expérimental.


Le Département de la Seine-Saint-Denis demande la réouverture des parcs départementaux dès le 11 mai

Alors que la Seine-Saint-Denis fera très probablement partie des territoires en « rouge » le 11 mai prochain, le Conseil Départemental demande à l’Etat de permettre de nouveau l’accès de la population aux parcs départementaux de la Seine-Saint-Denis.


Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre

Réaction de Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis, au plan de déconfinement annoncé par le Premier Ministre


Masques « grand public » : l’après 11 mai

Le Département de la Seine-Saint-Denis a passé un marché qui lui garantit de pouvoir acheter 1 million de masques « grand public » en tissu lavables 50 fois

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 460